Votre panier est vide

Laponie #1 Pratique

Pendant toute une semaine, nous avons séjourné en Laponie Finlandaise, à la découverte du paradis blanc que nous rêvons tous de voir une fois dans sa vie ! Il y a tout ce qu’on imagine de la Laponie : les aurores boréales, la neige en masse, le froid polaire, le sauna, les rennes, les petites maisons en bois et l’esprit de noël… Notre première impression en un mot ? MAGIQUE.

 

 

Avion

Très pratique, Finnair opère des vols directs de Paris CDG une fois par semaine vers Kittilä, en Laponie Finlandaise, de décembre à fin mars. Nous avons emprunté la ligne non-stop de Paris à Kittilä à l’aller, puis au retour de Kittilä à Helsinki puis Paris. Pour vous rendre à Ivalo et Rovaniemi, toujours en Laponie, une escale est à prévoir à Helsinki (5 vols par jour Paris-Helsinki).  Collation et boisson incluses. Nous avons apprécié les conseils de l’hôtesse sur les activités à ne pas manquer sur place, elle était passionnée par cette région ! Durant le vol vers la Laponie, le commandant de bord a commenté le trajet au micro en nous indiquant les villes survolées, sympa ! A l’approche de l’atterrissage, le décor change complétement, avec les sapins « fluffy » ; très enneigés. Il est très facile de se repérer dans l’aéroport de Kittilä, il est tout petit. Il se situe à environ 15 minutes de la station de ski de Levi.

Vol Paris – Kittilä à partir de 295€ TTC A/R en classe économique. Les ventes sont déjà ouvertes pour les vols entre le 10 décembre 2018 et le 25 mars 2019 ! Rendez-vous sur finnair.com.

 

1 - Atterrissage à Kittila en Laponie. 2- Lounge Finnair à Helsinki. 3- Repas en business Class entre Helsinki & Paris.

 

Conduire en Laponie

Très peu d’informations filtrent sur Internet concernant les conditions de circulation en Laponie. Par réticence de conduire au milieu de paysages très enneigés, certains optent plutôt pour le taxi ou le bus. La solution idéale reste la location de voiture pour vous déplacer où vous voulez, quand vous voulez, sans avoir à attendre le bus ou le taxi sous -25 degrés ! Comme vous, nous nous sommes posés les questions suivantes : les routes sont-elles praticables ? Faut-il un 4x4 ? Faut-il savoir mettre des chaines ? Nous vous apportons aujourd’hui toutes nos réponses !

  • Où louer sa voiture en Laponie ? Nous avons loué une voiture chez notre loueur habituel : Sixt. Le bureau est situé directement dans l’aéroport de Kittilä. Ici, vous pouvez poser toutes les questions que vous souhaitez avant de prendre la route, le personnel est à l’écoute ! Nous avons opté pour une assurance supplémentaire, au cas où nous avons besoin d’assistance. La voiture vous attend ensuite dans le petit parking juste devant, souvent déjà chauffé.

  • Quelle voiture choisir ? Alors oui, il neige beaucoup et cela peut surprendre, mais même une petite voiture est acceptable sur place. Les équipements sont adaptés pour le grand froid, les pneus y compris. Il n’y a donc pas besoin de savoir mettre des chaines. On vous donnera un petit câble qui branche la voiture à une prise, à faire tous les soirs dans la mesure du possible. Il y a beaucoup de parkings où se brancher durant la nuit. Nous ne connaissons pas la raison exacte, mais certainement pour protéger la batterie contre le froid.

  • A quel prix ? A partir de 48€ par jour.

  • Les routes sont-elles praticables ? Rassurez-vous, les routes sont plus qu’en bon état malgré la neige. Des déneigeuses passent sans cesse, même dans les villages les plus reculés. Une nuit durant notre séjour, il y a eu de fortes chutes de neige et à 9h les routes étaient praticables. Aucune crainte à avoir ! Certaines routes peuvent toutefois être déformées (comme des dos-d ‘ânes à répétitions), prudence. Il y a également quelques côtes avec peu de visibilité et sur des routes étroites. Des camions peuvent arriver très vite. Tenez bien votre droite et roulez au pas.

  • Quelles sont les limitations de vitesse en Laponie ? Comptez environ 10km/h de moins qu’en France ! En cas de chute de neige, la visibilité est réduite, adaptez votre vitesse et gardez vos distances avec les autres véhicules. Pensez à toujours allumer vos feux de croisement, de jour comme de nuit. Les paysages sont certes très beaux, mais ne vous arrêtez pas n’importe où sur la route pour prendre des photos !

  • Télécharger l’application Maps.me : un GPS qui ne nécessite pas de connexion Internet. Pensez à charger la carte de la Finlande avant votre départ (gratuit).

 

 

 

Pratique

  • Avant de venir en Laponie, nous avions entendu dire que c’était très touristique. Honnêtement, c’est tellement grand que vous pouvez vite vous sentir seuls au monde. N’hésitez pas à vous éloigner de quelques kilomètres de Levi pour vous loger : tranquillité assurée (articles à venir sur les logements).

  • La meilleure période pour y aller ? L’hiver en général, mais il fait nuit toute la journée en novembre et décembre. Les journées rallongent en janvier et février. Lors de notre séjour mi-février, le soleil se levait à 9h pour se coucher à 16h30.

  • C’est une destination adaptée pour les enfants, c’est aussi magique que d’aller à Disneyland. Attention de bien les couvrir.

  • La vie est plus chère que chez nous, surtout dans cette région de la Finlande, en particulier pour se loger et se nourrir. La monnaie nationale est l’euro.

  • Une autre façon sympathique de se déplacer en Laponie : en motoneige ! On retrouve un vaste réseau adapté sur toute la Laponie.

  • Les prises sont comme en France, vous n’avez pas besoin d’adaptateur.

  • Attention au chaud/froid pour les plus fragiles !

  • Il y a des machines à sous dans les supermarchés et dans les stations-service. Cela peut surprendre, car beaucoup y jouent !

  • Si vous visitez une ferme de rennes, ne demandez jamais combien ils possèdent de rennes, c’est très impoli. Cela revient à demander combien ils gagnent par mois !

  • Les rennes que vous voyez dans les fermes durant l’hiver sont relâchés durant l’été dans la nature. Elles disposent d’un GPS pour les ramener à la ferme en septembre ! Il y a d’ailleurs de nombreux accidents en période estivale sur les routes en raison de l’accroissement des rennes en pleine nature. Attention à vous (et à eux) !

 

 

S’habiller pour la Laponie

 

Durant notre semaine, nous avons eu entre -1 et -5 degrés les 3 premiers jours, puis entre -10 et -25 degrés pour le reste du séjour. Autant vous dire qu’il faut bien se couvrir ! La base : après-ski, sous-couches pour les jambes et le buste, chaussettes de ski, bonnet, écharpe veste et pantalon de ski (même si vous ne comptez pas faire du ski). Comme nous n’avions pas de vêtements de ski, nous avons loué quelques pièces chez Lougage. En plus d’être stylée, vous ne vous occupez pas du lavage après votre voyage. Il n’y a plus qu’à renvoyer directement ! Lougage propose également des vêtements de mi- saison et d’été, ainsi que du matériel photo (Polaroid, caméra sportive…). A tester absolument ! Lougage.fr

 

 

  • March 02, 2018
Écrire un commentaire
4 commentaires

Eloïse

March 02, 2018

Vous nous avez fait rêver ma petite famille et moi… Je pense qu’on va se décider pour décembre de l’année prochaine pour rencontrer le père noël avec les enfants :-)

Max

March 02, 2018

Woww magnifique !!!
Je vais mettre la Laponie dans ma liste des voyage à faire. Vos photos sont superbes.

Magali

March 02, 2018

Merci pour tous ces renseignements je pars pour la Laponie finlandaise lundi matin.

J’ai vraiment hâte d’y être
Merci pour les photos

Leila

March 06, 2018

Comptez-vous publier l’article sur le budget prochainement ? J’aimerais avoir toutes les données pour présenter le projet à ma petite famille, en espérant que cela ne dépasse pas le budget que j’imagine :)