Votre panier est vide

Les îles Lofoten : nos coups de coeur

Si vous avez loupé notre article sur notre itinéraire et budget pour 12 jours aux Iles Lofoten, cliquez ici ! Dans cet article, retrouvez toutes les étapes de notre séjour.

 

 

 

A

Le dernier village à la pointe des Lofoten, se prononce « Ô » ! Lorsque nous l’avons visité à notre arrivée, il y avait des stalactites énormes et beaucoup de neige alors que le dernier jour… plus rien ! Ce petit village aujourd’hui tourné vers le tourisme était un village traditionnel spécialisé dans la morue séchée. On y découvre des petites maisons de pêcheurs sur pilotis entre la mer et un lac gelé. Le village est aussi connu pour son musée de la pêche et celui du Stockfish pour découvrir les procédés d’autrefois. En été, il y a de chouettes randonnées à tester comme le tour du lac Agvatnet (4h – facile) ou la randonnée qui mène à la montagne Tindstinden. Pour se garer, il faut passer le tunnel, il y a un grand parking juste après.


Tind

Beaucoup moins touristique que sa voisine A, Tind est un minuscule village aux maisons jaunes. Depuis la route E10, tournez à droite à l’entrée du village, ici se trouve 4 places de parking. Ensuite, dirigez-vous vers « Are Martinsen » jusqu’au bout. Devant vous se dessine le petit port trop mignon et derrière vous par beau temps, vous pouvez apercevoir l’île Vaeroy. Une petite pépite où nous avons adoré retourner à plusieurs reprises !

 

Sorvagen

Très beau spot pour le coucher du soleil, lorsque les pêcheurs rentrent et que des milliers de mouettes sont attirées par le poisson. Les lumières sont fabuleuses et l’endroit préservé du tourisme. Vous pouvez vous garer au niveau de l’épicerie Martkroken Sorvagen et vous balader sur le ponton.

 

 


Reine

Le petit cocon où nous avons séjourné 3 nuits dans une maison de pêcheur traditionnelle rouge au milieu des sommets abruptes et au bord de la mer chez Reine Rorbuer. Le cottage est cosy, tout en bois. Le premier arrêt, le plus connu aussi, est à l’entrée de Reine depuis le Parking « Reine Foto Postal », juste à côté de Arctic Campers Lofoten. La vue offre un panorama exceptionnel sur Reine et les nombreuses montagnes environnantes. Nos autres spots préférés à Reine : depuis le port Lofotsportbua sur les cabanes rouges, la petite rue de l’église de Reine « Reine Kirke » et bien d’autres…

 

 

Sakrisoy

L’endroit où nous avons dormi les 2 dernières nuits ! A seulement 5 minutes de Reine, n’hésitez pas à vous arrêter sur le chemin, il y a quelques parkings et les paysages différent peu à peu. La particularité de Sakrisoy, c’est qu’il se situe entre deux ponts, comme une petite presqu’île. Le village est tout petit et tout mignon. Depuis le second pont après le restaurant « Anitas Seafood » se trouve à votre gauche une maison jaune qui a la particularité d’avoir en toile de fond une montagne pointue. Une très belle photo à prendre ici ! Ensuite, si vous êtes équipés de crampons en cas de neige, vous pouvez monter jusqu’au fort Olenilsoya, sur les hauteurs de Sakrisoy. Nous avons dormi au petit Guest House du village (toutes les infos sur les hôtels de notre parcours  ici) qui a un emplacement parfait au réveil, la preuve en images ci-dessous !

 

 

 

Hamnoy

Notre lieu préféré. En soi, pas grand-chose à visiter mais un panorama exceptionnel par tous les temps depuis le pont d’Hamnoy : des « rorbuer » sur pilotis à flanc des rochers avec les falaises tout autour. Tout simplement incroyable. Attention toutefois au vent violent, nous y avons laissé nos bonnets ! Un autre lieu sympa par ici : depuis la route E10, tournez sur Skagen et allez au bout de la petite route. Il y a un banc à votre gauche et le point de vue est splendide.

 


Ramberg

Le temps d’un instant, on se croit sur une plage des Caraïbes, avec quelques degrés en moins ! Sa particularité ? Le sable est blanc et la mer turquoise… au creux des montagnes ! On y accède via un petit chemin de bois. Des surfeurs du monde entier viennent défier les vagues de Ramberg. Les autres plages à voir à quelques kilomètres : Flakstad, Skagsanden et Yttersand.

 

Nusfjord

Principalement animé l’été comme un village d’époque, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ! L’hiver, Nusfjord tourne au ralenti avec seulement un petit café tenu par une mamie qui fait des gâteaux et un autre établissement qui fait office de boutique / supermarché / café. Dans ce dernier la décoration est magnifique, vintage, avec une très belle vue sur les falaises vertigineuses. Le quai en bois est en forme de fer à cheval avec des dizaines de cabanes jaunes et rouges.

 

Ballstad

Nous avons séjourné trois nuits à Ballstad, dans le prestigieux hôtel Hattvika Lodge où les logements ont été rénovés dans d’anciennes cabanes de pêcheurs. Comme à Nusfjord, le petit quai en bois longe les montagnes environnantes, les cabanes rouges et une fabrique d’huile de foie de morue ! A 5 minutes à pied de l’hôtel, le petit port de pêche où nous avons vécu un lever de soleil incroyable. Nous gardons un souvenir mémorable de cet endroit ! C’est aussi ici que nous avons vu nos premières aurores boréales du séjour, le bonheur ! Pas de chance pour nous, nous avons été cloîtrés ici pendant une journée entière à cause d’une puissante tempête. Et finalement… c’était un mal pour un bien : le lodge était tellement cocooning que cela nous a permis de ne rien faire pour une fois, un bon café et prendre le temps de tricoter mon tout premier kit We Are Knitters qui deviendra… un plaid tout chaud pour l’hiver ! Ils proposent des kits de tricot accessibles, de qualités, pour tous les niveaux. Au début, ce n’était pas facile de s’y mettre car je ne connaissais pas du tout les « basiques » du tricot, mais les vidéos sur le site de We Are Knitters et les explications qui accompagnent le kit m’ont vraiment aidé à avancer  ! Maintenant qu’on se le dise : je vais tricoter partout et tout le temps, en particulier dans l’avion (ça fait passer le temps !). 

 

 

 

 

Haukland Beach

Kristian, le gérant d’Hattvika Lodge nous a conseillé cette plage, réputée pour être l’une des plus jolies des Lofoten. Pas de chance pour nous, chutes de neige, on ne voyait rien… Alors nous y sommes retournés le lendemain et là c’était à couper le souffle. L’eau est turquoise, le sable est blanc, et l’environnement tellement paisible… Rien à redire !

 

 

Uttakleiv Beach

Collée à Haukland Beach, un tunnel mène à cette mer plus agitée, prisée des surfeurs ! Beaucoup de photographes viennent ici pour capturer les puissantes vagues qui se fracassent contre les rochers. Nous, on a surtout aimé la vue avec les montagnes en arrière-plan, la vallée verdoyante en second plan et la plage de sable blanc à moitié enneigée en premier plan !

 

 

Stamsund


La particularité du port de pêche desservi par l’Express Côtier ? Des maisons rouges traditionnelles avec une touche de vert autour des fenêtres ! Il n’y avait pas un chat et c’est tant mieux, on a pu se balader tranquillement. Ce que nous avons préféré finalement, c’est la route 815 qui mène jusqu’ici, bordant une mer turquoise et des sapins fluffy.

 

Henningsvaer

Empruntez la route 816 et perdez-vous dans les ruelles d’Henningsvaer ! Les maisons sont de toutes les couleurs : vert d’eau, bleu ciel, rose, orange… Notre café préféré ? Lysstoperi Oh Cafe et leur tarte au citron… Un délice ! Le clou du spectacle à Henningsvaer n’est autre qu’un terrain de foot. Jusqu’ici rien de WOW ! Mais celui-ci est blotti au creux de rochers, entouré de la mer ! En drone, cela donne une image sublime… si le terrain est bien déneigé ! Nous avons séjourné à 15 minutes en voiture en plein cœur d’un fjord impressionnant chez Lofoten Apartments. Un logement spacieux avec un balcon sur la mer et surtout, un petit sauna en bois niché dans la neige.

 

  • March 05, 2019
Écrire un commentaire