Votre panier est vide

Road Trip en Islande #6 : la péninsule de Snaefellsnes

Les fjords de l’ouest, notre dernière étape avant notre retour à Reykjavik puis en France. Nous avons passé deux jours extraordinaires sur la péninsule de Snaefellsness, loin de s’imaginer que l’Islande pouvait encore nous étonner. Comme nous l’avons évoqué dans nos derniers articles, c’est ce que nous avons préféré avec le sud du pays, alors inscrivez cette étape à votre Road Trip ! Nous sommes restés un peu plus de 48h à sa rencontre et nous sommes partis de Borgarnes où nous avons passé la nuit, il faut compter ensuite 1h pour rejoindre la péninsule. Il paraît que l’été, il y a de nombreux touristes et que les routes sont bondées, il vous faudra prévoir un peu plus de temps. C’est aussi la meilleure période pour observer les oiseaux, une colonie de 10000 macareux qui viennent se poser sur les hauteurs des falaises. L’hiver est très venteux & neigeux, rendant parfois les routes impraticables, mieux vaut se renseigner avant de prendre la route ! Les fjords de l’ouest offrent un cadre bien préservé avec des paysages à couper le souffle : cascades, petits villages, églises en bois, animaux, plages de sable noir, glaciers…

 

 

 

 

Nos étapes sur deux jours en partant de Borgarnes

 

  • Borganes : village charmant, situé au bout d’une péninsule de l’ouest. Elle est entourée de glaciers, de parcs nationaux et d’eaux glacées. Idéal d’y dormir avant ou après les fjords de l’ouest.

 

 

  • Stykkisholmur : ce petit port a un charme fou en raison de ses nombreuses maisons colorées et son port. Elle se trouve sur une presqu’île et est la plus grande ville de la péninsule. Idéal si vous souhaitez faire des courses car après, il n’y a plus grand chose dans les environs. Nous vous conseillons les points de vue Helgafell et la vue de la bute où se situe le phare.

 

 

  • Kirkjufell : c’est un relief culminant à 460 mètres, jusqu’ici « rien de fou », mais une photo magnifique est à prendre avec deux chutes et le Kirkjufell en toile de fond. Parking au pied des cascades. Drone interdit.

 

 

  • Trod, Hellisandur : petites maisons de bois noires avec toit végétal.

 

  • Djupalonssandur & Dritvik : le point de vue Dritvik est facilement accessible à pied, offrant une vue sur la plage de sable noir & les falaises. La plage Djupalonssandur est difficilement accessible, mais vous pourrez voir les restes d’un navire qui s’est échoué.

 

  • Londrangar : superbe point de vue sur des falaises spectaculaires, où vous découvrirez de nombreux oiseaux (ils sont très bruyants !). Arrêt oblige ! Couvrez-vous bien, il y a un vent de dingue !

 

  • Hellnar : cet ancien village de pêcheurs offre de nombreuses arches et formations de basalte. Nous avons particulièrement apprécié celle de Badstofa. Les différentes couleurs de l’eau sont très jolies ! Ne manquez pas son église avec au loin, l’océan. Possibilité de rejoindre Arnastapi à pied via un petit chemin, comptez 2h aller/retour !

 

 

  • Arnastapi : son port est entouré de colonnes de basalte et de rifts incroyables. L’été, vous pourrez y observer de nombreux oiseaux ! Il n’y a pas grand chose à manger dans les environs, mais il y a un food truck spécial Fish & Chips, il est excellent !

 

  • Svortuloft Light House : nous y avons observé le coucher du soleil… Moment magique, seuls au monde !

 

 

  • Budakirkja : la célèbre église noire, si petite et discrète, mais pourtant si émouvante ! Elle est perchée sur une falaise en plein vent… L’endroit est merveilleux.

 

  • Ytri Tunga : pour observer les phoques qui jouent dans l’eau !

 

 

  • Volcan Eldborg : nous avons effectué une petite randonnée de 2h A/R pour observer le cratère du volcan Eldborg, pas indispensable à faire ;-)

 

  • Route vers Reykjavik : nous n’étions tellement pas pressés de repartir à Reykjavik que nous avons fait un détour d’une heure par la route 47, au lieu de prendre le tunnel de Hvalfjardarsveit. Sur cette route se trouve la chute la plus haute d’Islande : Glymur. Il y a également une piscine d’eau chaude naturelle sur la petite péninsule de Hvammshofdhi.

 

Où dormir dans les fjords de l’ouest ?

 

  • Blomasetrid Guesthouse (Skulagata, 13, BORGANES) : l’emplacement est génial, en plein centre ville avec vue sur la mer et les glaciers. Cuisine à partager très propre et bien équipée. Accueil chaleureux par Katrin et sa maman dans leur maison très « zen ». Si vous descendez d’un étage, vous découvrirez un charmant café, mais aussi un fleuriste ! blomasetrid.wordpress.com

 

 

 

  • The Freezer Hostel (Hafnargata 16, RIF) : quelle ambiance ! En plus d’être une auberge de jeunesse, c’est un espace culturel exceptionnel, en pleine campagne islandaise ! Le salon commun est immense et bien aménagé, avec de vieux canapés, guitares et tables. On se sent comme à la maison ! www.thefreezerhostel.com

 

 

 

Super resto à Borganes : OK BISTRO (Digranesgotu 2)

 

Ce qui nous a tout de suite séduit, c’est la vue de dingue sur le glacier ! Le restaurant est très prisé des locaux qui y viennent diner. Les plats étaient surprenants et très bons, le chef est un artiste aussi bien pour le goût que pour le dressage ! Nous avons eu la chance de goûter le poulet à la moutarde et l’agneau, ainsi que le dessert typique du pays… le Skyr ! okbistro.is

 

 

 

 

 

  • May 16, 2017
Écrire un commentaire
3 commentaires

Carolineswall

May 16, 2017

J’ai lu tous les articles et ça m’a fait rêver ! Je ne rêve plus que d’aller en Islande maintenant !
A très vite,
Caroline

Anne-Lise

May 16, 2017

Très sympa toutes ces photos, vous avez fait un super voyage ! J’ai noté vos petites adresses car je décolle ce samedi, ça promet d’être épic !

Anysia

May 16, 2017

J’ai adore vous suivre sur Snap, votre voyage était magique ! Je sais que c’est ce que vous avez le moins aimé, mais moi ce que j’ai préféré lors de mon séjour en Islande il y a deux ans, c’était le nord du pays, car justement il y avait peu de touristes, et ça rendait vraiment authentique et pas cliché de l’Islande. C’est quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas.