Guide complet au Japon : 3 semaines au printemps

Partir à l’exploration du Japon, c’est plonger dans un monde où tradition et modernité se conjuguent harmonieusement. De Tokyo bouillonnante à Kyoto majestueuse, en passant par l’effervescente Osaka, chaque ville offre un spectacle captivant et une expérience unique. À Tokyo, nous avons découvert l’authenticité d’Asakusa et le mystère du temple des chats Gotoku-Ji. Kyoto nous a ensorcelés avec Gion et Fushimi Inari, tandis qu’Osaka nous a séduits avec Universal Studios et Dotonbori. Notre road-trip de 10 jours d’Osaka à Tokyo a enrichi notre périple, révélant des trésors cachés et des paysages époustouflants. Suivez-nous dans cette aventure inoubliable à travers le Japon

(Re)lire nos articles sur la Japon
Japon : location de voiture, observation des cerisiers, formalités…
Le Japon avec un enfant : guide complet

Quel budget pour 3 semaines au Japon ?

TRANSPORTS – Métro à Tokyo (22€), Shinkansen entre Tokyo et Kyoto (170€), metro à Kyoto (13€), train entre Kyoto et Osaka (12€), location de voiture pendant 10 jours avec frais d’aller simple (600€), essence (110€), péages (87€). TOTAL : 1014€.

LOGEMENTS – 3 nuits à l’hôtel Shiba Park à Tokyo (372€), 4 nuits chez Miru Hotel Gion à Kyoto (470€), 4 nuits chez Aloft Hotel à Osaka (420€), 2 nuits en Airbnb à Kashihara-shi (143€), 1 nuit en Airbnb à Inami (77€), 1 nuit en Airbnb à Hashimoto (80€), 1 nuit en Airbnb.à Kumanogawacho Nishishikiya (70€), 1 nuit chez Abuden à Kumano (82€), 1 nuit en Airbnb à Miya River (107€), 1 nuit en Airbnb à Nagoya (120€), 2 nuits en Airbnb à Ninomiya (210€). TOTAL : 2231€.

ACTIVITÉS – 2 entrées à Teamlab (46€), 2 entrées à Universal (110€). TOTAL : 156€.

Tokyo

À Tokyo, chaque coin de rue raconte une histoire. À Asakusa, nous avons appris à apprécier la tranquillité matinale en semaine, loin de l’agitation. Le Gotoku-Ji Temple nous a offert un havre de paix, une évasion bienvenue du tumulte urbain. Omoide Yokocho, avec ses lumières scintillantes, nous a charmés lors de nos soirées intimes. Dans les rues animées de Shinjuku, nous avons été séduits par l’énergie nocturne, une expérience inoubliable. TeamLab a éveillé nos sens avec ses œuvres numériques captivantes. Le parc Ueno, paré de cerisiers en fleurs, nous a émerveillés par sa beauté naturelle. Enfin, Shibuya Crossing nous a fascinés par son mouvement perpétuel, une véritable symphonie urbaine. Venez avec nous et laissez Tokyo vous enchanter.

Comment rejoindre Tokyo depuis l’aéroport de Tokyo Narita ?

Le Narita Express, ou N’EX, est l’un des moyens les plus rapides et les plus pratiques de se rendre du terminal 1 ou 2 de l’aéroport de Narita au centre de Tokyo. Ce train express vous emmène directement à des stations clés telles que Tokyo, Shibuya, Shinjuku et Ikebukuro en environ 60 à 90 minutes, en fonction de votre destination finale. Les billets peuvent être achetés à l’avance en ligne ou à des guichets spécifiques à l’aéroport. Le N’EX offre des sièges confortables, un espace pour les bagages et une connexion Wi-Fi gratuite à bord, ce qui en fait un choix populaire pour les voyageurs. Si vous recherchez une option plus économique pour vous rendre à Tokyo depuis Narita, vous pouvez opter pour les trains régionaux exploités par des compagnies telles que JR East et Keisei Electric Railway. Ces trains offrent des tarifs moins chers que le Narita Express, bien qu’ils prennent souvent un peu plus de temps en raison des arrêts fréquents. Vous devrez peut-être faire une correspondance en cours de route, en fonction de votre destination finale à Tokyo. Assurez-vous de vérifier les horaires et les itinéraires avant votre départ.

Comment se déplacer en métro à Tokyo ?

Se déplacer à Tokyo peut sembler intimidant avec sa taille imposante et son réseau de transports en commun complexe, mais ne vous inquiétez pas, nous avons toutes les informations dont vous avez besoin pour naviguer facilement dans la capitale japonaise, et le métro est l’une des options les plus pratiques. Le métro de Tokyo est réputé pour sa fiabilité, sa propreté et son efficacité. Avec plusieurs lignes qui desservent toute la ville et ses environs, le métro est le moyen de transport privilégié des habitants et des visiteurs pour se déplacer rapidement et facilement. Pour utiliser le métro de Tokyo, vous aurez besoin d’une carte IC, comme la carte Suica ou la carte Pasmo, que vous pouvez acheter dans les stations de métro ou dans les dépanneurs. Ces cartes rechargeables vous permettent de passer rapidement les portillons à l’entrée et à la sortie des stations, ce qui rend les déplacements encore plus fluides. Une fois que vous avez votre carte IC, il vous suffit de localiser la station de métro la plus proche de votre point de départ et de vous rendre au quai correspondant à votre ligne. Les panneaux et les annonces sont généralement affichés en japonais et en anglais, ce qui facilite la navigation pour les voyageurs étrangers.

Visiter Tokyo : nos incontournables

Asakusa

Asakusa à Tokyo est un véritable joyau, mais notre première visite a été quelque peu éclipsée par les foules. Nous avons rapidement réalisé qu’il était préférable d’éviter les week-ends pour apprécier pleinement ce quartier emblématique. En optant pour une visite tôt le matin en semaine, nous avons découvert une atmosphère plus calme et authentique qui nous a permis de nous imprégner de la culture japonaise de manière plus intime. Une de nos trouvailles les plus mémorables a été la vue imprenable sur Asakusa depuis l’office de tourisme de l’autre côté de la rue. Après avoir emprunté l’ascenseur jusqu’au dernier étage, nous avons été émerveillés par la vue panoramique sur le temple Senso-ji, les ruelles animées et les toits traditionnels de Tokyo, sans la foule habituelle. Cet endroit est devenu notre petit coin secret pour apprécier la beauté de Asakusa dans toute sa tranquillité. En suivant ces conseils tirés de notre propre expérience, vous pourrez vivre une immersion plus authentique et profiter pleinement de ce que Asakusa a à offrir.

Gotoku-Ji Temple

Bien que situé un peu loin du centre-ville, ce temple excentré nous a offert un véritable refuge de calme et de sérénité au cœur de l’agitation de Tokyo. En arpentant ses allées bordées de statues de chats, nous avons été transportés dans un univers mystique et envoûtant. Chaque statue semblait raconter une histoire, et nous avons pris plaisir à les observer une par une, en nous imaginant les légendes qui les entourent. Pour profiter pleinement de cette expérience, nous avons choisi de visiter le temple en semaine, évitant ainsi les foules habituelles des week-ends. Cette décision s’est avérée judicieuse, nous permettant de savourer la tranquillité du lieu et d’apprécier pleinement sa beauté. Le temple des chats Gotokuji restera pour nous l’un des moments forts de notre voyage à Tokyo, une expérience que nous recommandons à tous les voyageurs en quête d’authenticité et de spiritualité. C’est un super spot pour observer les cerisiers en fleurs !

Omoide Yokocho

Omoide Yokocho, également connu sous le nom de « Memory Lane » ou « Piss Alley », est l’un des quartiers les plus pittoresques et emblématiques de Tokyo. Notre expérience personnelle dans ce quartier nous a enchantés, surtout lors de nos visites à la nuit tombée. Lorsque tous les lampions s’illuminent, Omoide Yokocho prend vie avec une ambiance unique et chaleureuse. Les petits restaurants de rue, souvent riquiqui mais pleins de charme, offrent une délicieuse variété de plats, et il est absolument agréable de s’y arrêter pour déguster quelques brochettes ou autres spécialités locales. Pour une expérience encore plus authentique, nous vous recommandons de visiter Omoide Yokocho en soirée, lorsque l’atmosphère devient magique et que vous pouvez vraiment ressentir l’essence de ce quartier historique. En explorant ses ruelles étroites et animées, vous vous retrouverez plongé dans un monde à part, loin de l’agitation de la ville moderne.

Shinjuku

Shinjuku, le quartier animé de Tokyo, est une destination incontournable pour tout visiteur de la capitale japonaise. Notre expérience personnelle dans ce quartier nous a totalement séduits, surtout lors de nos escapades à la nuit tombée. L’ambiance y est incroyablement dynamique et vibrante, avec une multitude de lumières éblouissantes et d’activités nocturnes. C’est un peu comme le Times Square de Tokyo, avec son énergie débordante et son caractère cosmopolite. Nous avons particulièrement apprécié l’atmosphère électrique qui règne dans les rues de Shinjuku une fois la nuit tombée. Les enseignes lumineuses géantes, les magasins illuminés et les restaurants animés créent une toile de fond captivante pour une promenade nocturne inoubliable. C’est un véritable festival pour les sens, où l’on peut se perdre dans les ruelles animées et découvrir des trésors cachés à chaque coin de rue. Pour une expérience authentique de la vie nocturne tokyoïte, nous recommandons vivement une visite à Shinjuku après le coucher du soleil. Que ce soit pour déguster des plats délicieux dans les izakayas locaux, faire du shopping dans les boutiques branchées, ou simplement se mêler à la foule cosmopolite, Shinjuku offre une expérience unique et enrichissante à chaque visiteur.

Team Lab Tokyo

TeamLab, l’exposition d’art numérique interactive à Tokyo, est une expérience à ne pas manquer lors de votre séjour dans la capitale japonaise. Notre expérience personnelle avec TeamLab a été tout simplement époustouflante. Nous avons réservé directement sur Ceetiz cette expérience immersive, et nous avons été enchantés par sa convivialité, particulièrement adaptée aux enfants. En réservant en avance le premier créneau disponible, nous avons pu profiter au maximum de l’expérience avec moins de monde. Cette astuce nous a permis d’apprécier pleinement chaque installation artistique sans être gênés par la foule. L’immersion dans l’art numérique proposé par TeamLab est tout simplement incroyable. Les œuvres interactives vous transportent dans un univers féérique où la frontière entre le virtuel et le réel devient floue. Les couleurs vives, les formes en constante évolution et les effets sonores captivants créent une expérience sensorielle unique qui plaira à toute la famille. Prix : 23€ par adulte.

Le parc Ueno

Le parc Ueno à Tokyo est une véritable oasis de tranquillité au cœur de l’effervescence de la ville. Notre expérience personnelle dans ce parc a été tout simplement magique, surtout lorsque nous avons vu nos premiers cerisiers en fleurs. C’était un spectacle à couper le souffle, et nous avons été émerveillés par la beauté des fleurs de cerisier qui parsemaient le parc. En plus de l’observation des cerisiers en fleurs, nous avons également exploré les nombreux trésors culturels et historiques du parc Ueno. Nous avons visité le Toshogu Shrine, un sanctuaire shintoïste orné de magnifiques sculptures et de jardins paisibles. Nous avons également admiré la majestueuse pagode Kan’ei-ji, qui offre une vue panoramique imprenable sur le parc et ses environs. Pendant notre promenade, nous avons également découvert le Gojoten Shrine, un petit sanctuaire caché au milieu des arbres, offrant une atmosphère sereine et mystique. C’était une expérience fascinante de découvrir ces trésors cachés au sein du parc Ueno, et nous avons été enchantés par chaque instant passé dans ce lieu emblématique

Zojo-ji Temple

Zojo-Ji Temple, situé au cœur de Tokyo, est un trésor historique et spirituel qui offre une escapade paisible loin de l’agitation de la ville. Notre expérience personnelle lors de notre visite en fin de journée a été tout simplement magique, avec la majestueuse Tokyo Tower se dressant en toile de fond. Cette vue à couper le souffle a ajouté une dimension supplémentaire à notre visite, créant un tableau spectaculaire qui restera gravé dans notre mémoire. En plus de sa beauté visuelle, Zojo-Ji Temple est également apprécié pour son atmosphère tranquille et son ambiance intime. Nous avons été agréablement surpris de constater que le temple n’était pas très fréquenté lors de notre visite, ce qui nous a permis de profiter pleinement de la sérénité du lieu et de nous imprégner de son énergie apaisante. C’était une expérience vraiment spéciale que nous recommandons à tous les visiteurs de Tokyo en quête de calme et de spiritualité. Pendant notre visite, nous avons également eu l’occasion d’explorer les différentes structures et jardins du temple, découvrant des trésors architecturaux et artistiques qui témoignent de son riche patrimoine historique. De la majestueuse porte d’entrée aux pagodes élégantes, chaque élément du temple dégage une aura de beauté et de mystère qui captivent l’imagination.

Shibuya Crossing

Shibuya Crossing, l’une des intersections les plus animées et emblématiques du monde, est une expérience à ne pas manquer lors de votre visite à Tokyo.  Cette immense intersection piétonne, traversée par des milliers de personnes à chaque changement de feu, est un véritable spectacle à voir. Pour l’observer, il faut se rendre à la gare de Shibuya ou au sommet du centre commercial Magnet (entrée payante). Lors de notre visite, nous avons été impressionnés par le ballet synchronisé des piétons qui traversent dans toutes les directions, créant un mouvement constant et un sentiment de chaos ordonné qui est propre à Shibuya Crossing. En plus de son aspect visuel saisissant, Shibuya Crossing est également un lieu de rencontre incontournable pour les habitants de Tokyo et les voyageurs du monde entier. Nous avons été séduits par la diversité des personnes qui se croisent à cet endroit, reflétant la richesse culturelle et la vivacité de la ville. Pour une expérience optimale à Shibuya Crossing, nous vous recommandons de visiter cet endroit emblématique en soirée, lorsque les néons s’illuminent et que l’ambiance devient encore plus électrique.

Où dormir à Tokyo ? Au Shiba Park Hotel

À la recherche d’un séjour mémorable à Tokyo, l’Hôtel Shiba Park est l’adresse parfaite pour une expérience inoubliable. Situé de manière idéale à proximité de deux des attractions emblématiques de la ville, la Tokyo Tower et le temple Zojo-Ji, cet établissement combine confort, commodité et charme traditionnel japonais. La localisation stratégique de l’Hôtel Shiba Park en fait un point de départ idéal pour explorer la richesse culturelle et architecturale de Tokyo. Avec plusieurs lignes de métro à proximité, l’accès aux autres quartiers de la ville est rapide et pratique, permettant aux voyageurs de découvrir tous les trésors que Tokyo a à offrir. Notre expérience à l’Hôtel Shiba Park a été des plus agréables. Dès notre arrivée, nous avons été accueillis chaleureusement par le personnel attentif. Notre chambre, joliment décorée et confortable, offrait une vue magnifique sur les environs animés de Tokyo. Nous avons particulièrement apprécié la tranquillité et la sérénité qu’offrait cet espace après une journée bien remplie à explorer la ville. Le petit-déjeuner servi à l’Hôtel Shiba Park mérite également une mention spéciale. Varié et délicieux, il offrait un large choix de mets japonais et internationaux, permettant à chacun de trouver son bonheur culinaire pour bien commencer la journée. Un des gros points forts de cet hôtel est la présence d’une buanderie avec une machine à laver à disposition. Cette commodité a grandement facilité notre séjour, nous permettant de voyager léger et de profiter pleinement de notre temps à Tokyo sans se soucier des vêtements. Infos et réservation ici.

Où dormir à Tokyo ? Les autres petites adresses
Toe Library (Asakusa - 130€ la nuitée)
Mimaru Tokyo Kinshicho (200€ la nuitée)
Hanare (déjà testé il y a 7 ans, génial ! 100€ la nuitée)
Hotel K5 (300€ la nuitée)
Koko Hotel Residence Asakusa Kappabashi (130€ la nuitée)
Tokyo Bay Shiomi Prince Hotel (140€ la nuitée)

Kyoto

Partir à la découverte de Kyoto depuis Tokyo a été l’une des expériences les plus incroyables de notre voyage au Japon. Kyoto, avec sa riche histoire et sa beauté captivante, nous a véritablement enchantés. Chaque coin de rue, chaque temple ancien et chaque plat délicieux nous ont permis de nous immerger complètement dans la culture japonaise. Notre temps à Kyoto a été rempli de moments magiques et de découvertes inoubliables qui ont rendu notre voyage vraiment spécial.

Comment rejoindre Kyoto depuis Tokyo ?

Notre voyage de Tokyo à Kyoto a été une aventure mémorable grâce au Shinkansen. Embarquer à bord de ce train emblématique a été comme plonger dans le cœur du Japon moderne et traditionnel en même temps. En seulement 2 heures et 20 minutes, nous avons traversé des paysages spectaculaires, offrant un aperçu de la beauté naturelle du Japon. Le Shinkansen lui-même était une expérience en soi. Confortablement installés dans nos sièges, nous avons été impressionnés par la vitesse et la fluidité du trajet. L’efficacité du service et la ponctualité légendaire du Shinkansen nous ont permis de nous détendre et de profiter pleinement du voyage sans souci. Grâce au Shinkansen, nous avons pu passer moins de temps en transit et plus de temps à explorer les magnifiques temples, les rues historiques et la cuisine délicieuse de Kyoto. Nous avons réservé sur 12go.com (85€ par personne).

Visiter à Kyoto : les incontournables

Gion & Kiyomizu-Dera

Notre second séjour à Kyoto a été marqué par la redécouverte envoûtante du quartier de Gion et de son emblématique temple Kiyomizu Dera. Rappelant les charmes d’une époque révolue, Gion est véritablement l’âme authentique de Kyoto. Nous sommes tombés sous le charme de ses rues pavées bordées de maisons en bois traditionnelles, illuminées par des lanternes qui créent une atmosphère magique, surtout en soirée. Gion regorge de trésors culturels, avec ses nombreux temples et sanctuaires disséminés à travers le quartier. Nous avons été émerveillés par la beauté du temple Kiyomizu Dera, perché sur une colline offrant une vue imprenable sur la ville. La structure impressionnante du temple, construite sans l’utilisation d’aucun clou, témoigne du savoir-faire artisanal japonais traditionnel. Bien que Gion soit un incontournable de Kyoto, il est vrai qu’il peut être bondé de visiteurs. Pour profiter pleinement de son charme sans être submergé par la foule, nous vous recommandons de visiter le quartier tôt le matin ou en soirée, lorsque l’atmosphère est plus paisible et que vous pouvez apprécier pleinement sa beauté.

Fushimi Inari

Fushimi Inari, un trésor emblématique de Kyoto, a été le point culminant de notre séjour dans cette ville fascinante. Ce sanctuaire shintoïste, célèbre pour ses milliers de portes torii écarlates serpentant à travers les collines boisées, offre une expérience véritablement époustouflante. Lors de notre visite à Fushimi Inari, nous avons été captivés par la beauté saisissante de ce lieu sacré. Les portes torii se succèdent à perte de vue, créant un tunnel rougeoyant qui semble transporter les visiteurs vers un autre monde. En explorant les sentiers sinueux qui montent à travers la forêt, nous avons été enveloppés par une atmosphère mystique et apaisante. Ce qui a rendu notre expérience à Fushimi Inari encore plus spéciale, c’est notre décision de gravir jusqu’au sommet de la montagne. En atteignant les hauteurs, nous avons été récompensés par des vues spectaculaires sur Kyoto et ses environs, loin de la foule et du tumulte des chemins inférieurs. C’était comme si nous avions trouvé un havre de paix au milieu de l’agitation de la ville. Comme pour beaucoup d’autres sites emblématiques de Kyoto, nous avons appris qu’il est préférable de visiter Fushimi Inari tôt le matin ou en fin de journée pour éviter la foule et profiter pleinement de sa beauté. En prenant cette astuce à cœur, nous avons pu apprécier pleinement la magie de ce lieu sans être pressés par la masse de visiteurs.

Adashino Nenbutsuji

Découvrir le temple Adashino Nenbutsuji à Kyoto a été une révélation pour nous, une perle cachée qui nous a profondément charmés. Loin du tourisme de masse de Kyoto, ce temple offre une expérience authentique et paisible qui vaut vraiment le détour. Pour se rendre au temple Adashino Nenbutsuji, nous avons pris la Saga-Arashiyama Station, puis marché environ 30 minutes à travers des ruelles pittoresques. Cette balade elle-même est une expérience à part entière, nous menant à travers des petites allées typiques, des échoppes en bois traditionnelles et même quelques cerisiers qui ajoutent une touche de beauté à la promenade. Une fois arrivés au temple, nous avons été émerveillés par sa tranquillité et sa sérénité. Le temple Adashino Nenbutsuji est magnifique, avec ses bâtiments historiques et ses jardins soigneusement entretenus. Ce qui nous a le plus marqués, c’est l’allée de bambous qui mène au temple, bien moins fréquentée que la célèbre Arashiyama Bamboo Forest. C’était comme marcher dans un havre de paix, loin de l’agitation touristique. Nous avons également été touchés par la signification spirituelle du temple, qui abrite des centaines de statues bouddhistes appelées « nenbutsu ». Chaque statue représente une âme, créant une atmosphère de recueillement et de respect.

Eikan-Do & Nanzen-Ji

Le temple Eikan-Do et Nanzen-Ji à Kyoto ont été une expérience inoubliable pour nous, une immersion profonde dans la beauté et la spiritualité de cette ville emblématique du Japon. Situés le long de la célèbre promenade des philosophes, ces temples offrent une escapade paisible et inspirante loin de l’agitation de la vie urbaine. Le temple Eikan-Do, également connu sous le nom de Zenrin-ji, est un joyau caché de Kyoto. Avec ses jardins sereins et ses bâtiments historiques, ce temple respire la tranquillité et la sagesse. Nous avons été particulièrement impressionnés par le célèbre « Mikaeri Amida », une statue de Bouddha qui semble observer les visiteurs de tous les angles, symbolisant la vigilance et la compassion. En continuant notre balade le long de la promenade des philosophes, nous sommes arrivés au majestueux temple Nanzen-Ji. Ancienne demeure d’un empereur, ce temple est un exemple remarquable de l’architecture bouddhiste zen. Nous avons été captivés par la beauté de son jardin sec, ses grands portails en bois et ses vastes salles de méditation. Ce qui rend la visite de ces temples encore plus spéciale, c’est l’environnement paisible de la promenade des philosophes. Bordée par de nombreux temples et sanctuaires, cette promenade offre une atmosphère tranquille et contemplative, parfaite pour une balade relaxante et méditative.

Où dormir à Kyoto ? Miru Kyoto Gion

L’hôtel Miru Kyoto Gion est bien plus qu’un simple hébergement, c’est une véritable expérience immersive dans le charme traditionnel du Japon. Situé au cœur du quartier historique de Gion, cet établissement est tout simplement le plus bel endroit où nous avons séjourné au Japon. Dès notre arrivée, nous avons été séduits par l’atmosphère chaleureuse et accueillante de l’hôtel Miru Kyoto Gion. Niché dans une rue tranquille, cet hôtel intimiste offre une vue imprenable sur les toits pittoresques de Gion, créant une ambiance enchanteresse dès les premiers instants. L’intérieur de l’hôtel est un parfait mélange de tradition et de modernité, avec des touches élégantes et raffinées qui rappellent le charme intemporel du Japon. Notre chambre était un véritable cocon de confort, avec une literie impeccable et une décoration soignée qui invitait à la détente et au repos. Le personnel de l’hôtel Miru Kyoto Gion mérite également une mention spéciale pour son professionnalisme et sa gentillesse. Toujours à l’écoute de nos besoins, ils nous ont fourni d’excellentes recommandations de restaurants adaptés à notre famille, ce qui a grandement facilité notre séjour avec notre enfant. Le petit déjeuner servi à l’hôtel était un véritable régal pour les papilles, avec une sélection de mets délicieux et variés, y compris de succulents croissants qui ont ravi nos palais chaque matin. Infos et réservation ici.

Où dormir à Kyoto ? Les autres adresses
Ori Kyoto (110€ la nuitée)
The Machiya Kamiumeya (70€ la nuitée)
Nohga Hotel Kiomizu Kyoto (120€ la nuitée)
Kyoto Granbell Hotel (110€ la nuitée)
Hotel The Celestine Kyoto (190€ la nuitée)

Osaka

Partir de Kyoto pour Osaka a été un véritable changement de décor pour nous. C’était comme passer d’un chapitre à un autre de notre aventure japonaise. Osaka nous a accueillis avec une énergie débordante et des expériences uniques à chaque coin de rue. Des moments palpitants aux Universal Studios Japan à l’émerveillement devant la grandeur du château d’Osaka, en passant par les délices culinaires de Dotonbori et l’ambiance rétro de Tsubenkaku, chaque instant a été une nouvelle découverte. Et notre séjour à l’Aloft Hotel a été la cerise sur le gâteau, nous offrant un havre de confort au cœur de cette ville dynamique.

Comment rejoindre Osaka depuis Kyoto ?

L’une des options les plus rapides et pratiques est de prendre le train express JR Kyoto Line. Ce train relie les deux villes en environ 15 à 30 minutes, en fonction du type de train choisi. Avec des départs fréquents tout au long de la journée, vous pouvez facilement planifier votre voyage selon votre emploi du temps. Pas besoin de réservation ! Une autre option populaire est de prendre le Shinkansen, le train à grande vitesse emblématique du Japon. Le trajet en Shinkansen de Kyoto à Shin-Osaka, la principale gare de la ville, ne prend que 15 minutes environ. De là, vous pouvez facilement vous connecter aux autres lignes de train ou au métro pour vous rendre dans d’autres parties d’Osaka.

Visiter Osaka : les incontournables

Universal Studios

Notre virée à Universal Studios Japan à Osaka a été une aventure pleine de surprises et d’émotions ! On voulait à tout prix découvrir l’univers de Mario, alors on a suivi le conseil de récupérer nos billets à l’avance sur le site officiel d’Universal. Mais voilà, pour accéder à Mario Land, il fallait un second ticket qu’on peut choper via l’appli du parc, et tout le monde disait qu’il fallait être là à 6h du mat’ pour l’avoir. On s’est pointés super tôt, mais oops, les billets étaient pour le lendemain ! On a failli abandonner, mais on s’est dit qu’on avait déjà fait le plus dur en se levant aux aurores, alors on a retourné la situation. Retour à l’hôtel, changement de plan pour le lendemain et on est revenus à Universal vers 16h, un peu dépités. Mais surprise ! On a finalement réussi à choper des billets pour Mario Land à 20h, un miracle vu qu’on était dimanche ! Une fois dedans, c’était que du bonheur : on a adoré l’ambiance générale, les attractions, et bien sûr, l’univers de Mario qui était à la hauteur de nos attentes ! Mention spéciale pour le monde d’Harry Potter et celui de Mario, vraiment exceptionnels. Et la cerise sur le gâteau, c’était qu’après 20h, le parc était nettement moins bondé, on a pu faire la queue en seulement 20 minutes au lieu de 2h ! Pour couronner le tout, on a payé 55€ par adulte, ce qui est plutôt correct pour une journée aussi géniale !

Le château d’Osaka

Notre seconde visite au château d’Osaka a été un véritable enchantement, confirmant une fois de plus la beauté intemporelle de ce monument emblématique. Nous avons été subjugués par la majesté du château, d’autant plus que nous avons eu la chance de le découvrir une heure avant le coucher du soleil, lorsque la lumière dorée mettait en valeur chaque détail de son architecture. Pour ceux qui souhaitent capturer de magnifiques vues sur le château, nous recommandons vivement de visiter des points d’observation tels que le Nishinomaru Garden, le Plum Grove du château d’Osaka et le Gokuraku-bashi. Ces endroits offrent des perspectives uniques qui mettent en valeur la splendeur du château et créent des souvenirs inoubliables. Malheureusement, nous avons manqué l’occasion de profiter d’une balade en bateau depuis Osakajo Gozabune Pier, mais nous avons entendu dire que c’était une expérience féerique. Naviguer paisiblement sur les eaux entourant le château, en admirant sa silhouette imposante se refléter dans le miroir de l’eau, doit être tout simplement magique. Si vous venez à la période des cerisiers en fleurs, c’est un spot emblématique. Malheureusement pour nous, c’était encore trop juste pour les observer à cette période (à quelques jours près).

Dotonbori

Notre découverte du quartier animé de Dotonbori à Osaka a été une véritable immersion dans l’effervescence et la culture urbaine japonaise. Malgré la foule omniprésente, nous avons été séduits par l’ambiance électrique et les nombreuses attractions de ce quartier emblématique. Nous avons particulièrement apprécié notre visite à Dotonbori en fin d’après-midi, vers 17h, lorsque la lumière du jour commence à décliner et que les enseignes lumineuses s’illuminent progressivement, créant une atmosphère féerique. C’est le moment idéal pour flâner le long des rives du canal et contempler la célèbre enseigne Glico, un symbole emblématique de Dotonbori. Au-delà des attractions principales, nous avons été agréablement surpris par les charmantes ruelles et les petites places cachées aux alentours de Dotonbori. Se perdre dans ce dédale de rues étroites nous a permis de découvrir une ambiance authentique et chaleureuse, loin de l’agitation touristique du quartier principal. Nous avons également été impressionnés par la diversité culinaire de Dotonbori, avec ses nombreux stands de street food et ses restaurants traditionnels proposant une multitude de spécialités locales. C’était l’occasion parfaite de goûter à la cuisine osakanaise authentique et de découvrir de nouveaux plats délicieux.

Tsubenkaku

Le Tsubenkaku à Osaka a été un véritable coup de cœur ! Ce quartier vintage a su capturer notre imagination avec son atmosphère rétro et son charme unique. Nous sommes tombés sous le charme des enseignes lumineuses, des échoppes pittoresques et des jeux d’arcade à l’ancienne qui donnent à Tsubenkaku une ambiance vintage inoubliable. Nous avons eu la chance de visiter Tsubenkaku à deux reprises, une fois en journée et une autre fois en soirée sous la pluie, et les deux expériences étaient tout simplement magiques. En journée, le quartier dégage une énergie particulière, avec ses rues animées et ses boutiques colorées qui rappellent une époque révolue. En soirée, la pluie a ajouté une touche de mystère et de romantisme à l’atmosphère déjà envoûtante de Tsubenkaku, créant des reflets chatoyants sur les pavés mouillés et amplifiant le charme vintage du quartier. Parmi les incontournables de Tsubenkaku, nous avons adoré explorer le supermarché vintage « Tamade Supermarket », une véritable capsule temporelle qui semble figée dans les années 80. Avec ses produits rétro et son ambiance authentique, c’était comme un voyage dans le temps !

Où dormir à Osaka ? Chez Aloft Osaka Dojima

Notre séjour à l’Aloft Hotel à Osaka a été tout simplement exceptionnel ! Situé au cœur de la ville, cet hôtel offre une expérience unique et inoubliable pour découvrir Osaka sous un nouveau jour. Dès notre arrivée dans notre chambre, nous avons été époustouflés par la vue imprenable depuis notre fenêtre. La chambre 1009 offrait une perspective fascinante sur les grandes avenues animées d’Osaka, avec son ambiance underground caractéristique qui nous a captivés de jour comme de nuit. James était littéralement scotché à la fenêtre pour observer le flot incessant de voitures, imprégnant notre séjour d’une atmosphère urbaine authentique. En plus de la vue, la literie de l’Aloft Hotel est parmi les meilleures que nous ayons jamais testées au Japon, assurant des nuits de sommeil réparatrices après de longues journées d’exploration dans la ville. Le petit déjeuner ultra complet nous a également séduits, offrant une variété de mets délicieux pour bien commencer la journée. De plus, l’Aloft Hotel est une adresse de choix pour déjeuner et dîner, avec des options gastronomiques qui raviront les palais les plus exigeants. Et pour couronner le tout, la présence d’une buanderie dans l’hôtel s’est révélée extrêmement pratique, nous permettant de faire notre lessive facilement et rapidement pendant notre séjour. En termes de commodités, l’Aloft Hotel est idéalement situé, à quelques pas de la gare d’Osaka et à proximité de nombreuses lignes de métro, ce qui en fait le point de départ parfait pour partir à la découverte de la ville. Infos et réservation ici.

Où dormir à Osaka ? Les autres adresses
Hotel Noum Osaka (75€ la nuitée)
Zentis Osaka (130€ la nuitée)
Mitsui Garden Hotel Osaka (110€ la nuitée)

Road-trip de 10 jours d’Osaka à Tokyo

Pour toutes les informations concernant la location de voiture au Japon, n'hésitez pas à lire notre article ici.

Kokawa-Dera Temple

Notre première étape de road-trip nous a menés au Kokawa-dera Temple, une expérience spirituelle et sereine que nous n’oublierons jamais. Niché dans un coin paisible et préservé, ce temple a su capturer notre cœur dès notre arrivée. Ce qui nous a frappés dès le début, c’est le sentiment d’isolement et de calme qui règne ici. En effet, nous avons eu la chance d’avoir le temple presque rien que pour nous, nous permettant de nous imprégner pleinement de son atmosphère paisible et méditative. Entouré par la nature luxuriante et le chant des oiseaux, nous avons pris le temps de déambuler dans les allées du temple, admirant les structures anciennes et les jardins soigneusement entretenus. Chaque coin du Kokawa-dera dégage une aura de tranquillité et de sérénité, invitant à la contemplation et à la réflexion. Entrée gratuite.

Tsubosakadera

Notre coup de cœur du coin ! Notre visite au Tsubosakadera a été une véritable immersion dans la beauté et la spiritualité de ce temple emblématique. Niché au sommet d’une colline, ce temple est réputé pour abriter un grand bouddha, célèbre pour avoir la tête dans les cerisiers en fleurs à la belle saison. Même si nous avons eu la chance de visiter le temple un peu tôt pour profiter pleinement de la floraison des cerisiers, nous avons été éblouis par la beauté du lieu, notamment par le temple rose qui ajoute une touche de couleur et de grâce à l’ensemble. Entouré par une atmosphère de tranquillité et de sérénité, le Tsubosakadera nous a permis de nous ressourcer et de nous reconnecter avec notre spiritualité intérieure. Chaque recoin du temple dégage une aura de paix et de contemplation, invitant à la méditation et à la réflexion.

Tanzan-Jinja

Le Tanzan-jinja est un trésor caché du Japon, offrant une expérience spirituelle et esthétique unique aux visiteurs. Niché au cœur des montagnes de Nara, ce sanctuaire shintoïste est réputé pour son atmosphère sacrée et son architecture traditionnelle. L’une des caractéristiques les plus remarquables du Tanzan-jinja est son magnifique torii en bois, qui marque l’entrée du sanctuaire et crée une impression durable sur les visiteurs. En explorant les allées du sanctuaire, on découvre une série de bâtiments magnifiquement ornés, chacun racontant une histoire riche de tradition et de spiritualité. Outre son aspect esthétique, le Tanzan-jinja est également un lieu de dévotion et de prière pour de nombreux fidèles. Les visiteurs peuvent assister à des cérémonies religieuses traditionnelles et observer les pratiques rituelles qui se déroulent au sein du sanctuaire, offrant ainsi un aperçu fascinant de la vie spirituelle japonaise.

Où dormir à Kashihara et ses environs ?
Airbnb à Kashihara où nous avons séjourné !
Yado Charinko (super stylé - 80€ la nuitée)
Asuka No Yado (maison typique - 120€ la nuitée)
Rita Gosemachi (le plus bel établissement du coin - 200€ la nuitée)
Hotel Nara Sakurai No Sato (très bien placé pour visiter le coin - 80€ la nuitée)

Kumano Nachi-Taisha

Le Kumano Nachi-Taisha est un trésor culturel et spirituel niché au cœur des montagnes de la péninsule de Kii au Japon. En tant que site du patrimoine mondial de l’UNESCO, ce sanctuaire shinto est imprégné d’histoire et de spiritualité, offrant aux visiteurs une expérience unique et enrichissante. L’une des caractéristiques les plus remarquables du Kumano Nachi-Taisha est sa proximité avec la majestueuse cascade de Nachi, l’une des plus hautes du Japon. Cette cascade impressionnante crée une toile de fond spectaculaire pour le sanctuaire, ajoutant à son atmosphère mystique et sacrale. En explorant les environs du Kumano Nachi-Taisha, les visiteurs peuvent découvrir une variété de sentiers de randonnée pittoresques, offrant des vues imprenables sur la cascade et les montagnes environnantes. Ces sentiers permettent également d’explorer les autres sites sacrés de la région, notamment le Kumano Kodo, un ancien chemin de pèlerinage qui traverse les montagnes de Kii. Outre sa beauté naturelle, le Kumano Nachi-Taisha est un lieu chargé de symbolisme et de spiritualité. Les visiteurs peuvent se promener dans les environs du sanctuaire, imprégnés de l’atmosphère mystique qui règne dans ce lieu sacré. Les rituels traditionnels et les cérémonies qui ont lieu au Kumano Nachi-Taisha offrent aux visiteurs un aperçu fascinant de la riche tradition religieuse japonaise.

Kumano Hongu Taisha

Le Kumano Hongu Taisha, c’est bien plus qu’un simple sanctuaire pour nous. C’est une immersion totale dans l’histoire et la spiritualité du Japon, une expérience qui nous a profondément touchés lors de notre visite dans la région montagneuse de la péninsule de Kii. Lorsque nous avons franchi le torii géant en bois qui marque l’entrée du sanctuaire, nous avons ressenti une émotion indescriptible, comme si nous pénétrions dans un monde à part, chargé de mystère et de tradition. Les grands arbres centenaires et le murmure apaisant de la nature environnante nous ont enveloppés d’une atmosphère de calme et de sérénité. En parcourant les sentiers de randonnée qui serpentent autour du Kumano Hongu Taisha, nous avons été émerveillés par la beauté naturelle de la péninsule de Kii.

Kiwacho Maruyama

Kiwacho Maruyama, dans la préfecture de Mie au Japon, est un lieu secret et magnifique connu principalement des locaux. Ces terrasses de rizières offrent des vues à couper le souffle, un véritable spectacle naturel. C’est l’endroit parfait pour une escapade paisible et authentique loin de l’agitation de la ville. Si vous recherchez un coin préservé de la nature japonaise, ne cherchez pas plus loin que Kiwacho Maruyama.

Doro Kyo Gorge

La Doro Kyo Gorge, située au Japon, est l’une des merveilles naturelles les plus impressionnantes que nous ayons eu la chance de découvrir. Ce paysage à couper le souffle offre des vues époustouflantes sur des gorges spectaculaires où l’eau turquoise serpente entre les falaises. Notre visite à la Doro Kyo Gorge a été une expérience inoubliable. Nous avons été émerveillés par la beauté saisissante de la nature environnante, captivés par la tranquillité et la sérénité qui règnent dans ce lieu préservé. Sur place, nous avons remarqué un restaurant pittoresque offrant une vue imprenable sur les gorges. Malheureusement, nous n’avons pas pu y déguster de repas car il fallait obligatoirement réserver à l’avance. C’était une déception de ne pas pouvoir profiter de cette expérience culinaire, mais cela nous donne une raison de revenir explorer davantage cette magnifique région.

Shimokitayama

Situé au cœur du Japon, Shimokitayama est un charmant village que nous avons eu le plaisir de découvrir grâce à l’application « Sakura Navi ». Nous avons été ravis de constater que la floraison des cerisiers était à son apogée lors de notre visite, ce qui a ajouté une touche de magie supplémentaire à notre expérience. Le trajet pour se rendre à Shimokitayama est déjà une aventure en soi, avec des paysages pittoresques et des routes sinueuses qui traversent la campagne japonaise. Une fois sur place, nous avons été accueillis par un décor enchanteur, avec des cerisiers en fleurs à perte de vue. Ce qui a rendu notre journée à Shimokitayama encore plus spéciale, c’est l’accueil chaleureux des habitants locaux. Nous avons eu la chance d’être invités à participer à un pique-nique sous les cerisiers, une expérience authentique et mémorable que nous n’oublierons jamais. De plus, nous avons pu profiter de la fête des sakuras avec quelques stands locaux, où James a même essayé sa première pêche aux canards !

Maruyama Park

Maruyama Park, recommandé par notre hôte Airbnb lors de notre séjour près de Ise, dans la préfecture de Mie, s’est révélé être un véritable havre de paix. À notre arrivée, nous avons été accueillis par un tapis de cerisiers en fleurs, créant un spectacle enchanteur et féérique. Ce qui rend Maruyama Park si spécial, c’est son atmosphère tranquille et sereine, loin de l’agitation de la ville. En déambulant dans le parc, nous avons eu le plaisir de rencontrer des petites mamies qui tricotaient paisiblement sous les cerisiers, ajoutant une touche de charme authentique à notre expérience. Nous avons pris le temps d’admirer les petits détails du parc, notamment les poissons nageant dans le lac, la douce musique de la petite cascade et la verdure luxuriante qui nous entourait. C’était un véritable plaisir pour les sens, une véritable bouffée d’air frais dans notre voyage.

Meoto Iwa

Meoto Iwa, également connu sous le nom de « Rocks of the Married Couple », est l’une des attractions les plus emblématiques de la ville d’Ise au Japon. Ces deux rochers sacrés, jumeaux et reliés par une corde de paille shimenawa, sont un symbole puissant de l’union sacrée du mari et de la femme dans la mythologie japonaise. Situés au large de la côte de Futami, ces rochers majestueux offrent un spectacle saisissant, surtout au lever et au coucher du soleil. Les visiteurs peuvent admirer la beauté naturelle de ces formations rocheuses uniques tout en absorbant la tranquillité et la sérénité de l’océan qui les entoure. Outre leur beauté naturelle, Meoto Iwa revêt également une grande importance culturelle et spirituelle pour les habitants de la région. De nombreux visiteurs viennent ici pour prier pour le bonheur conjugal et la prospérité de leur famille, en offrant des prières et en attachant des omikuji (papier divinatoire) à la corde sacrée entre les rochers.

Où dormir à Kumano / Ise ?
Abuden in Kumano (le logement où nous avons séjourné chez l'habitant - 70€ la nuitée)
Shingu Guest House (meilleur rapport qualité / prix - 50€ la nuitée)
Fav Hotel Ise (superbe hôtel typique - 180€ la nuitée)
Tabist Asanokan Ise (Chambre avec salle de bain commune - 75€ la nuitée)

Nagoya

Nagoya, au Japon, nous a réservé une magnifique surprise lors de notre nuit étape sur la route de Tokyo. Ce qui était censé être un simple arrêt s’est transformé en une expérience mémorable grâce à la floraison des cerisiers. Notre balade a débuté au Buudha de Suurakuen, un jardin magnifique entouré de cerisiers en fleurs. C’était un spectacle enchanteur, avec les pétales roses qui flottaient dans l’air et créaient une ambiance féérique. Ensuite, nous avons découvert le majestueux château de Nagoya, un symbole emblématique de la ville. La vue sur les cerisiers en fleurs depuis les remparts du château était à couper le souffle, nous offrant une perspective unique sur ce spectacle naturel. En fin de journée, l’atmosphère de Nagoya s’est transformée, avec les lanternes roses qui s’allumaient, les stands de street food qui s’installaient et les cerisiers qui prenaient une teinte dorée au coucher du soleil. C’était un moment magique, où la beauté de la nature se mêlait à l’animation de la vie urbaine.

Où dormir à Nagoya ?
Dormy Inn Premium  Nagoya Sakae (85€ la nuitée)
Nishitetsu Hotel Croom Nagoya (70€ la nuitée)
Lamp Light Books Hotel (60€ la nuitée)
Gold Stay Nagoya Osu (140€ la nuitée)
Nikko Style Nagoya (100€ la nuitée)

Odawara

Odawara, au Japon, s’est révélée être une agréable surprise lorsque notre plan initial de visiter le Mont Fuji a été contrarié par la météo. Cependant, nous avons rapidement trouvé un plan B qui s’est avéré tout aussi captivant ! Notre journée a débuté par une balade autour du château d’Odawara, une imposante forteresse chargée d’histoire. Nous avons été enchantés par l’ambiance authentique qui régnait dans les environs, avec ses remparts majestueux et ses jardins bien entretenus. Ce qui a rendu notre visite d’autant plus mémorable, c’est la découverte d’un espace dédié aux enfants près du château. Avec un petit train et des manèges à disposition, les plus jeunes ont pu s’amuser tout en découvrant un peu de l’histoire locale. De plus, l’accessibilité de ces attractions à un prix abordable a été très appréciée. Bien que notre plan initial ait été contrarié, Odawara s’est avérée être un spot exceptionnel pour admirer les cerisiers en fleurs. La ville était resplendissante de couleurs, offrant un spectacle naturel et apaisant à tous ceux qui s’y promenaient.

 Où dormir à Odawara ? 
Tenseien Odawara Station (80€ la nuitée)
Tipy Records House (140€ la nuitée)

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Découvrez nos derniers articles :

Le Japon avec un enfant : guide complet

Découvrir le Japon avec un enfant, c’est embarquer pour une aventure unique, où chaque instant est une découverte, une émotion partagée en famille. Rejoignez-nous pour explorer ensemble ce pays fascinant, entre précautions indispensables, rencontres surprenantes

Guide complet au Japon : 3 semaines au printemps

Partir à l’exploration du Japon, c’est plonger dans un monde où tradition et modernité se conjuguent harmonieusement. De Tokyo bouillonnante à Kyoto majestueuse, en passant par l’effervescente Osaka, chaque ville offre un spectacle captivant et

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…