10 jours en Guadeloupe en famille

C’est la toute première fois que nous visitons une île française, quelle belle escapade ! C’était aussi la première fois que nous voyageons en famille, à 9 (7 adultes et 2 enfants). Après une année difficile suite au décès de mon papa (Marion), nous avons décidé de nous réunir ENSEMBLE pour de belles vacances. La Guadeloupe, l’île-papillon, est divisée en deux parties : Grande-Terre et Basse-Terre, mais aussi des îles des Saintes, Désirade et Marie-Galante. Nous avons été charmés par les plages de rêve de Grande-Terre, mais Petite-Terre, plus sauvage nous a fait tomber amoureux de la Guadeloupe. Côté paysages, c’est très varié, la nature est partout ! Vous pouvez observer des mangroves, des forêts tropicales, de superbes fonds marins, des plages paradisiaques, sans oublier les cascades vertigineuses. Un combo parfait entre l’aventure & le farniente !

Barrière de corail au large de Sainte-Rose.
Barrière de corail au large de Sainte-Rose.
Au Jardin Botanique de Deshaies.

Itinéraire de 10 jours

JOUR 1 – Vol Paris Orly – Pointe-à-Pitre avec Corsair, déniché au meilleur prix sur liligo.com. Récupération de la voiture, installation dans la villa à Petit Havre, dîner à Sainte-Anne.

JOUR 2 – Matinée courses, découverte de la Plage de la Caravelle à Sainte-Anne et de son marché. 

JOUR 3 – Pointe des châteaux, déjeuner chez « Les Pieds dans l’Eau » à Saint-François. Après-midi à la Plage du Petit-Havre puis marché nocturne à Sainte-Anne.

JOUR 4 – Journée à Basse-Terre : passage par la route de la Traversée, randonnée au Saut d’Acomat, farniente à la plage de Malendure et réserve Cousteau, découverte du jardin botanique Deshaies.

JOUR 5 – Journée à Basse-Terre : visite de la distillerie Bologne et randonnée aux chutes du Carbet.

JOUR 6 – Randonnée jusqu’au sommet du volcan de la Soufrière (piscine pour d’autres).

JOUR 7 – Journée aux Saintes au départ de Trois-Rivières à Basse-Terre. Sur la route du retour vers Le Petit Havre, arrêt sur la route des palmiers : l’allée Dumanoir.

JOUR 8 – Journée en bateau (4h30) hors des sentiers battus au départ de Sainte-Rose avec Blue Lagoon Excursion à travers les mangroves, forêts tropicales et barrière de corail.

JOUR 9 – Journée farniente entre piscine & la plage du Petit Havre. Marché nocturne au Gosier.

JOUR 10 – Journée en voilier avec skipper réservé sur Sam Boat. Exploration de l’île du Gosier. 

JOUR 11 – Piscine le matin & vol en fin d’après-midi avec Corsair (meilleur tarif trouvé sur liligo.com).

Plage de la Caravelle, Sainte-Anne.

Budget pour 10 jours

Insularité oblige, il faut savoir que la vie est plus onéreuse que chez nous, on a un peu halluciné en allant faire les courses. Nous ne nous attendions pas à un tel écart ! La seule chose moins chère que chez nous ? Le Rhum ! Côté paiement, vous pouvez payer par carte bancaire dans les supermarchés, par contre dans les restaurants, ils font souvent le coup « machine à cartes en panne ». De même au marché, chez les petits commerçants : il faut toujours prévoir du liquide avec vous.

TRANSPORTS – billet aller/retour Paris-Pointe-à-Pitre avec Corsair, déniché sur liligo.com (550€ bagage inclus par personne) ; location de voiture type Skodia Fabia chez rentiles.fr (380€ soit 76€ par personne sur la base de 5 personnes) ; assurance voiture (30€) ; essence (60€), ferry pour les Saintes (25€ l’aller/retour) par personne) ; location de voiturette 4 personnes sur les Saintes (70€).

LOGEMENT – Villa pour 9 personnes pour 10 jours (6000€, soit 66€ par personne par nuitée). 

REPAS – Courses (200€ par personne) ; 4 restaurants (moyenne de 12€ par repas par personne).

ACTIVITES – Sortie en bateau avec Blue Lagoon dans les mangroves (38€ par adulte) ; visite du jardin botanique (15.9€ par adulte) ; journée en voilier avec Skipper Sam Boat (300€ / jusqu’à 6 personnes), visite de la distillerie Bologne (8€ par adulte). Les autres activités sont gratuites : accès aux plages, aux randonnées (volcan de la Soufrière, cascades…). La nature est une activité à part entière, profitez-en !

L’îlet blanc, au large de Sainte-Rose.

Bon à savoir

PARIS – POINTE-A-PITRE – Comme à notre habitude, c’est sur le comparateur de vols liligo.com que nous avons trouvé les meilleurs tarifs de vol. Le moins cher c’était avec Corsair (il y avait de gros écarts avec les autres compagnies). Comptez 550€ au mois de février par personne avec un bagage en soute. Il y a plusieurs compagnies qui desservent Pointe-à-Pitre au quotidien : Level, Air Caraïbes, Air France et Corsair. Les vols sont directs, 8h à l’aller et 7h15 au retour. Ca se fait bien !

LE CLIMAT – Pendant ces 10 jours fin février / début mars, nous avons eu du très beau temps avec toujours une petite averse par jour (ça ne dure jamais plus de 15 minutes). Côté températures, nous étions aux alentours de 27 degrés. Nous qui ne supportions la chaleur, c’était très supportable !

Chill à l’îlet du Gosier.

CONDUIRE EN GUADELOUPE – Nous avons loué deux voitures (Skoda Fabia) via le site rentiles.fr.  A notre arrivée, un mini-bus est venu nous chercher afin de nous emmener aux voitures (5 minutes). Côté conduite en Guadeloupe, il ne faut pas être pressé car il y a beaucoup de bouchons ! J’avoue que c’est un peu déroutant parfois de perdre autant de temps pour faire 5 kilomètres. Si tu as un horaire précis pour prendre le bateau par exemple, prévoir large ! Nous vous conseillons de bien respecter les limitations de vitesse car il y a des radars partout, c’est impressionnant. Il faut dire que le taux de mortalité sur les routes est vraiment élevé sur l’île (2 fois supérieur à la métropole).

L’ACCUEIL – Vous avez été nombreux à nous demander si les guadeloupéens sont accueillants, la réponse est OUI ! Ce n’est que notre expérience, mais c’est l’une des raisons qui a autant fait aimer la Guadeloupe. Ils ont toujours un mot gentil, ils te donnent toujours de super conseils et surtout, ils nous ont fait rire ! Après, on ne va pas se mentir, ils sont très cool mais ils sont lents « Pas Ni Pwoblem ». On a parfois envie de leur faire activer le pas. 

A la découverte des mangroves de la Guadeloupe.

VISITER LA GUADELOUPE AVEC DES ENFANTS – Ce n’est pas la section que nous avons l’habitude d’écrire car comme vous le savez, avec Maxime, nous n’avons pas encore d’enfants. Cette fois, nos neveux Malo & Côme (6 & 5 ans) nous ont accompagné pour ce séjour. Déjà, le logement avec piscine, c’était vraiment le paradis pour eux ainsi que toutes les plages (notre préférée avec les enfants : Le Petit Havre) ! La Guadeloupe est hyper adaptée pour assouvir la curiosité de vos petits à travers des visites pédagogiques : une distillerie, la maison du cacao, le jardin botanique, les mangroves avec Blue Lagoon Excursion, etc. Et puis pour les minis-aventuriers : les chutes du Carbet, le saut d’Acomat, Malo a même grimpé le volcan de la Soufrière (attention, c’était quand même limite-limite).

3 Idées de livres pour faire découvrir la Guadeloupe aux enfants avant votre départ :  
1. « Aujourd’hui en Guadeloupe : Lou à Sainte-Anne » de Alain foix, permettant de découvrir et partager la vie quotidienne des enfants d’ailleurs. Lien ici.
2. « Mes premières chansons des Antilles » de Sophie Rohrbach, pour apprécier et découvrir la culture musicale de la Guadeloupe pour les petits. Lien ici.
3. « La biodiversité de Guadeloupe et de Martinique » par Michel Breuil, une manière ludique de découvrir la riche diversité de l’île. Mes neveux l’ont adoré ! Lien ici
Ma petite famille !
Saut d’Acomat en famille, Basse-Terre.

Se loger en Guadeloupe

NOTRE MAISON A 9 – Pendant ces 10 jours, nous avons logé dans une villa magnifique avec vue sur l’océan et la Plage du Petit Havre, à 5 minutes de la mer. C’est mon frère qui a déniché cette petite perle via Villa Prestige Antilles. Comptez 600€ par nuitée (soit 66€ par nuit par personne sur la base de 9 personnes). C’est un budget mais compte tenu de la prestation, ça les vaut entièrement : piscine à débordement, vue de folie, 4 chambres, 4 salles de bain… Plus d’infos ici.

Notre villa à la Plage du Petit Havre.
SELECTION AUTRES LOGEMENTS GRANDE-TERRE - Le Rayon de Soleil (Appartement Saint-François); Hôtel La Christophine (Hôtel 4 étoiles à Saint-François); Bunga Lodge (éco-lodge avec piscine près de Sainte-Anne); Villa Zenitude des Salines (magnifique villa avec vue mer au Gosier).
SELECTION AUTRES LOGEMENTS BASSE-TERRE - West Indies Cottage (coup de coeur pour cet éco-lodge à Pointe Noire), l'Ilot Palmiers (bungalow vue mer à Pointe Noire);  Mangoplaya(studio vue mer à Deshaies); Le Bougainvillier Blanc (éco-lodge avec vue mer et piscine à Pointe-Noire); Chambre d'Hôte la Tortue Bleue (villa magnifique à Bouillante).
50 shades of blue.

Nos coups de coeur sur Grande-Terre

LA PLAGE DU PETIT HAVRE – Débutons avec notre coup de cœur des vacances, la jolie plage du Petit Havre, juste au pied de notre villa. Elle est sauvage, pas trop bondée, ombragée, peu de courant et de profondeur pour les enfants et la mer est cristalline ! Un peu plus loin sur la plage, de nombreux surfeurs se rejoignent chaque jour ici pour défier la mer des Caraïbes. Le bon compromis pour nous qui aimons faire de la photo, ceux qui veulent s’adonner au farniente et le côté fun pour les enfants.

Plage du Petit-Havre, Grande-Terre.
Les paysages variés de l’île papillon.

LA PLAGE DE LA CARAVELLE – Située à Sainte-Anne, c’est l’une des plus belles plages de Guadeloupe, c’est aussi la plage du Club Med. Elle est bordée de centaines de palmiers surplombant la mer turquoise, un bonheur ! La plage nous a un peu fait penser à Samana en République Dominicaine, mais en plus bondé. Non loin de la plage, il y a un parking gardé pour 2.5€.

Plage de la Caravelle, Sainte-Anne.

LE MARCHE DE SAINTE-ANNE – C’est ici que nous avons fait nos courses de fruits et légumes tout au long de la semaine. Les petits producteurs agricoles et artisanaux locaux se rejoignent ici chaque jour de 9h à 17h. Nous avions l’habitude d’y aller le matin, puis de se poser au bar de la plage et d’aller profiter de l’eau translucide de la plage du bourg.  Le jeudi, en face du stade a lieu le marché nocturne. 

LA POINTE DES CHATEAUX – A l’extrême nord de grande terre, il règne ici un sentiment étrange : on a tout sauf l’impression d’être en Guadeloupe, le temps d’un instant. On peut observer les puissantes vagues se fracasser contre les falaises. On dirait la côte sauvage de Quiberon ! Vous pouvez rejoindre Morne Pavillon en empruntant le chemin côtier (15 minutes). Le panorama est splendide sur la mer et l’île. Évitez les baignades, la pointe des châteaux est réputée très dangereuse. 

Tempête sur la Pointe des châteaux.

SAINT-FRANCOIS – Avec Maxime, nous avons bien aimé le côté coloré et authentique du village. C’est une ambiance un peu différente, moins touristique, et peut-être plus dans l’échange avec les locaux. Quelques rues coups de cœur : rue de la République, rue du Président Georges Pompidou ou encore rue Irénée Trovin. Nous avons déjeuné chez « Les Pieds dans l’Eau », une belle adresse avec un excellent rapport qualité / prix. On vous offre un petit rhum en arrivant, en repartant… C’est le médecin « Charly » qui va vous « soigner » ! Prévoir liquide car le lecteur de carte fonctionne rarement. 

Les petites ruelles de Saint-François.

LE MARCHE NOCTURNE DU GOSIER – Petit marché très sympa surplombant la mer, tous les vendredis de 17h à 21h. J’ai acheté quelques petits souvenirs artisanaux.

UNE JOURNEE EN VOILIER SUR L’ILE DU GOSIER – Le dernier jour en Guadeloupe a été marqué par notre balade en voilier avec skipper, réservé via la plateforme Sam Boat, mettant en relation les propriétaires de bateaux avec les particuliers. Si vous disposez de votre permis bateau, vous pouvez tout à fait réserver le bateau seul, pour partir une journée, une semaine ou un mois ! La plateforme est hyper simple d’utilisation, en 15 minutes, j’ai trouvé Cyrille et sa femme, qui nous ont emmené au large et sur l’île du Gosier. Quand nous avons validé, nous avons reçu le contrat instantanément, et nous nous sommes simplement donné rendez-vous deux jours plus tard. J’ai pris une option kayak et paddle (inclus dans le prix), et nous nous sommes bien éclatés avec Maxime et ma maman ! Le coût : 300€ la journée (jusqu’à 6 personnes) avec le repas et l’essence compris. Cela nous a permis de découvrir et d’apprendre des petites anecdotes sur les métropoles vivant en Guadeloupe. Une belle expérience humaine et riche en paysages ! Plus d’informations ici.

Guadeloupe 14
Kayak sur l’îlet du Gosier.
Journée exceptionnelle en voilier au départ de Pointe-à-Pitre vers l’îlet du Gosier.

Nos coups de coeur sur Basse-Terre

LA ROUTE DE LA TRAVERSEE – Sur 17 kilomètres d’est en ouest (ou inversement), cette route montagneuse grimpe jusqu’au col des Mamelles, situé à 600 mètres d’altitude. L’environnement n’a rien à voir avec l’ambiance de Grande-Terre, la nature est luxuriante et préservée.  Plusieurs arrêts sont possibles sur la route : la cascade aux Écrevisses, Corossol, la Maison de la forêt et Bras Davis et le Parc des Mamelles. Attention, la route est souvent sous le brouillard, réduisant la visibilité.

La végétation luxuriante de Basse-Terre.

LA PLAGE DE MALENDURE – Située au nord de Bouillante, c’est une magnifique plage de sable noir. Pour une belle photo, je vous recommande d’aller sur le ponton de bois. D’ici, vous pouvez partir en bateau ou en kayak jusqu’à la réserve Cousteau, le spot le plus connu pour faire de la plongée. C’est le lieu idéal pour faire son baptême de plongée (40€). Nous n’avons pas eu le temps pour cette fois, mais ça a l’air sublime ! Un peu plus loin, vous pouvez nagez avec les tortues vertes (vous pouvez trouver la localisation exacte sur Internet).

SAUT D’ACOMAT – A 10 minutes de la Plage de Malendure, découvrez cette magnifique cascade, au cœur d’une riche végétation. Comptez 15 minutes de descente (attention, c’est un peu sport, surtout avec des enfants !), puis il faut traverser la rivière (c’est parfois glissant) pour atteindre la cascade. On y a même laissé ma sœur enceinte et ma maman car trop dangereux. La cascade est vraiment jolie, avant 10h il n’y a pas grand monde et nous avons adoré nous y baigner ! Évitez les claquettes.

Découverte de la chute d’Acomat au petit matin.

LE JARDIN BOTANIQUE – Impossible de passer à côté du célèbre jardin botanique Deshaies, sur plus de 7 hectares. Coluche a vécu dans la propriété du jardin de 1979 à 1986, avant de devenir un jardin public en 1991. Le jardin botanique rassemble toutes les richesses de la flore des Antilles entre l’étang des nénuphars, les bougainvilliers, les cactus, les hibiscus, les orchidées et autres plantes tropicales. Une belle visite pédagogique pour les enfants avec la rencontre des flamants rose, des perroquets et oiseaux multicolores. Maxime, lui, s’est éclaté à photographier les plantes et les oiseaux.

Green Mood, Jardin Botanique.
Les petits oiseaux multicolores du jardin.
A la rencontre des flamands roses du jardin botanique de Deshaies.

EXCURSION DANS LES MANGROVES – Je crois que c’est la plus belle excursion pour toute la famille, les enfants en parlent encore !  Avec Blue Lagoon Excursion, nous avons découvert la Guadeloupe hors des sentiers battus depuis le charmant port de Sainte-Rose. Au programme ? L’îlet blanc, les mangroves, la forêt tropicale et la barrière de corail. Plongé au cœur du Parc National de Guadeloupe, nous avons découvert les différents écosystèmes de la Guadeloupe, expliqué simplement par Jean-Eudes, pour les petits et grands. Au cœur de la mangrove, nous avons fait la rencontre d’un guadeloupéen, chantonnant pour sa femme sur son bateau, profitant de l’acoustique particulier de la nature. Nous étions loin d’imaginer un tel environnement en Guadeloupe, loin de l’image « classique » des plages paradisiaques. 4h30 de visite, 38€ par adulte, 25€ par enfant. Plus d’infos ici.

L’ilet blanc du Parc National de la Guadeloupe.
Déconnexion totale au large de Sainte-Rose.
S’engouffrer dans les mangroves du Grand Cul-de-sac-Marin.
Une journée en bateau au large de Sainte-Rose.

LA PLAGE DE GRANDE ANSE – Jolie plage de sable noir, à proximité de Trois-Rivières sur la route du Vieux-Fort, très sauvage. Une partie de l’année, la plage est préservée pour la ponte des tortues.

LES SAINTES – A 20 minutes en bateau depuis Trois-Rivières, les Saintes sont incontournables. Avec toute la petite famille, nous avons loué une voiturette de golf pour la journée (les voitures sont interdites) et nous avons découvert Terre-de-Haut de spot en spot. Le plus connu, c’est le point de vue depuis le fort de Napoléon, un panorama vallonné entre collines et océan. Notre plage coup de cœur pour la journée, la plage du Pain de Sucre, est largement visitée mais incroyable ! Il y a de nombreux poissons tropicaux à découvrir non loin du rivage. Un masque et un tuba et tout le monde s’éclate ! Notre regret ? Ne pas être restés une nuit sur place pour profiter du calme après le départ des bateaux de touristes, et aussi pour profiter de Terre-de-Bas, réputé plus préservée. Pensez à réserver le bateau et la voiturette plusieurs jours avant votre visite, la plupart des compagnies maritimes étaient complètes le jour de notre traversée.

Si vous ne souhaitez pas vous embêter avec les différentes réservations, vous pouvez réserver une excursion à la journée comprenant la traversée, la visite de l'île, le déjeuner. Prix : 75€ / plus d'informations ici.
Terre-de-Bas, village d’arrivée.
Les petits restaurants de Terre-de-Bas.
Une journée dans les Saintes entre Terre-de-Bas, le fort de Napoléon
et la plage du Pain de Sucre.

L’ALLEE DUMANOIR – La fameuse allée de palmiers que vous avez adoré sur Instagram, avant de se prendre le déluge. Plus de 400 palmiers royaux se dressent sur plus d’un kilomètre, entourés de champs de cannes à sucre. Autrefois la route principale, elle a été déviée pour fluidifier le trafic.

Before the storm, Capesterre.

LA DISTILLERIE BOLOGNE – Elle nous a été recommandé comme la meilleure à visiter par de nombreux locaux. Tarif : 8€ les deux heures. 

LE VOLCAN DE LA SOUFRIERE – Maxime a fait cette randonnée avec mon beau-frère Laurent et mon filleul Malo (6 ans). On a un peu lu tout et n’importe quoi sur la difficulté pour se rendre au sommet et surtout, nous avons lu que c’était accessible à tous. Il faut compter 1h45 (bon marcheur) pour arriver au sommet et 1h30 pour redescendre. Les 20 dernières minutes sont les plus difficiles, avec quelques passages d’escalade. Prévoir vêtements chauds car le temps est souvent venteux et frais au sommet ; ainsi que des chaussures marche, collations et gourdes. Aussi, il faut savoir qu’il est plutôt difficile d’observer le panorama sur le volcan, pratiquement tout le temps sous les nuages. Ce fût le cas de Maxime, Laurent et Malo ! La balade est toutefois très jolie pour observer une végétation différente de ce que vous avez pu voir jusqu’ici. Honnêtement, le sentier n’est pas très adapté aux enfants, Malo est bon marcheur et pourtant c’était parfois dangereux. 

Brouillard à la Soufrière.

LES CHUTES DU CARBET – Succession de 3 cascades, la première est accessible au bout d’1h30. Il s’agit des plus belles chutes de la Guadeloupe. Accessible à tous.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Découvrez nos derniers articles :

Escapade en Bourgogne : la Saône-et-Loire

Après avoir sillonné la Bretagne pendant 3 semaines, nous avons dédié le prochain road-trip en France à la Bourgogne. Nous avons eu la chance de découvrir la Côte d’Or l’année dernière et cette fois, on

On a testé l’application Youboox !

Alerte, bon plan ! On a trouvé la solution pour ne pas partir avec une valise de 50 kilos en vacances : Youboox, l’application de lecture en streaming. Voilà quelques semaines que nous testons ce système de

L’aménagement de notre utilitaire

Il y a quelques semaines, alors que nous sortions peu à peu du confinement nous avons eu l’idée du Tour de Bretagne, afin d’aider les acteurs du tourisme locaux à redémarrer après cette période difficile.

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…