10 jours en Islande : détails de notre road-trip

Pour relire notre article sur l’itinéraire, le budget et nos conseils pour préparer votre séjour en Islande, cliquez ici !

Reykjavik

Avant et après notre Road Trip de 10 jours en Islande, nous avons dormi une nuit à Reykjavik. C’est vrai que l’on ne va pas en Islande pour visiter la petite capitale islandaise, mais celle-ci vaut tout de même le coup d’œil, nous conseillons d’y rester un ou deux jours. Je vous avoue qu’on ne s’attendait pas à grand chose, mais c’était une belle surprise ! Nous ne sommes pas partis dans l’idée de visiter quelque chose en particulier dans la capitale, nous avons simplement flâné, et c’était très bien comme ça. Elle se visite principalement à pied ! C’est un mélange de maisons traditionnelles islandaises, mais aussi de modernité.  On découvre alors des petites boutiques de créateurs (mais le prix vous fera rapidement faire demi-tour), des cafés hyper-stylés ou encore des bâtiments originaux. La nature est bien évidemment omniprésente, avec ses jolies vues sur les fjords de l’ouest.

Que visiter à Reykjavik ?

  • L’église d’Hallgrimur – On se pose encore la question si nous aimons ou non. Nous préférons quand même les églises en bois à travers le pays comme Budir ou Glaumbaer.
  • Volcano House – Il s’agit d’une exposition gratuite sur l’éruption des volcans Eyjafjallajokull & Helkla. Deux films sont projetés retraçant l’éruption des îles Vestmann en 1973 ou encore les éruptions de 2010 & 2011. Idéal de le faire avant votre Road Trip et la visite des différents volcans.
  • Aurora Reykjavik – Il s’agit d’un centre d’informations sur les aurores boréales, ainsi que quelques expositions photos. Nous avons aimé en apprendre plus sur le phénomène ! Entrée : 2000 ISK.
  • Le port – par beau temps, c’est sympathique de trainer un peu sur le port, à observer les bateaux avec en toile de fond, les jolies montagnes. On retrouve des cabanes de pêcheurs, abritant des cafés, glaciers & restaurants. C’est d’ici que partent les bateaux pour observer les baleines.
  • La plage Nautholsvik – le lieu préféré des islandais l’été ! Vous retrouverez une plage de sable blanc et l’océan n’est pas à plus de 15 degrés en plein été ! Heureusement, il y a des « hot tubs » (des jacuzzis) sur place.
  • Les petites rues où nous avons adoré nous balader – Amtmannsstigur, Adalsteati, Gardasteaeti, Grjotagata, Vesturgata, Karastigur…
  • Le Blue Lagoon – nous avons reçu de nombreux messages concernant le Blue Lagoon, situé à 45 minutes de Reykjavik, que nous avons visité avant de reprendre l’avion. Beaucoup nous l’on conseillé, d’autres non… Notre avis : après un road trip de 10 jours en Islande et avoir découvert des paysages fabuleux & authentiques, seuls au monde… Nous ne pouvons pas vous conseiller le Blue Lagoon, qui ne reflète pas du tout l’image du pays : une usine à touristes (incroyable), l’eau n’était pas si bleue que ça dans le lagon lui-même (en dehors oui), on voit une usine derrière (ce n’est pas très glam), et lors de notre séjour, beaucoup de travaux. C’est très moderne & beaucoup dans le marketing, c’est dommage, car ça manque d’authenticité. Prix à partir de 54000 ISK.

Où dormir à Reykjavik ?

Hôtel Odinsve – notre première nuit en Islande ! Très bel hôtel aux décors scandinaves. Les chambres sont spacieuses & propres. Ce que nous avons préféré c’est … le petit déjeuner ! Le restaurant est incroyablement beau avec ses nombreuses plantes et sa verrière. Large choix de petites mignonneries pour le petit dej, parfait pour faire le plein de bonnes choses avant de prendre la route ! Infos & réservation ici.

The Swan House – Le top du top pour dormir à Reykjavik, en particulier si vous venez en famille ou en amoureux ! Nous avons dormi dans un charmant studio bien équipé avec cuisine, proche du centre ville dans un quartier calme. Ça nous a fait un bien fou après notre longue semaine sur la route, un peu de confort ! Infos & réservation ici.

Grettir Guesthouse – Superbe Guesthouse typique et économique, à moins de 100€ la nuitée, en plein centre de Reykjavik. Possibilité de cuisiner sur place. Infos & réservation ici.

Les meilleurs restaurants de Reykjavik

Solon Bistro – Le restaurant est situé dans l’hyper centre de Reykjavik dans une rue commerçante. Le service est rapide et attentionné avec une large sélection de plats : burgers, poissons, viandes, sandwichs… Nous avons opté pour le saumon & la baleine (histoire de tester une fois dans sa vie), c’était très bon !

Bryggjan Brugghus – Difficile pour nous de prononcer le nom de ce restaurant ! C’est également un brasseur où vous pouvez goûter de nombreuses variétés de bières, nous avons opté pour 3 petites bières de dégustation, elles étaient excellentes. Nous avons goûté leur spécialité : le fish & chips, un ré-gal ! L’ambiance est tamisée & branchée, très fréquenté des locaux ! 

Le Bistro – Notre petit coup de cœur, nous sommes allés pour un brunch à l’occasion du jour de Pâques ! Petit restaurant avec une déco française, et une carte variée. Quatre types de brunchs : français, anglais, islandais ou « healthy ». Le restaurant propose également des raclettes, des fondues, des escargots, des moules … De quoi se régaler !

Le Sud de l’Islande

C’est la partie que nous avons sans aucun doute préféré durant notre séjour avec la péninsule de Snaefelness. Celle qui nous a ébloui, émerveillé, ému… Nous avons presque regretté de ne pas avoir commencé par le nord et finir par le sud, « en beauté ». Pour avoir fait le tour de l’Islande c’est vraiment la partie qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte ! Avant de partir en Islande, on s’attend forcément à voir beaucoup de paysages, mais personne ne peut s’attendre à autant de beauté… Il y a beaucoup de diversité dans le sud de l’Islande : vous passerez par des plages de sable noir, des champs de lave, des milliers de cascades, des geysers, des ponts, de jolies routes, des langues de glace… On en prend plein les yeux à chaque kilomètre parcouru. C’est tout simplement incroyable. Notre voyage a duré 10 jours, nous avons passé environ 3 jours à parcourir le Sud, et c’était trop court ! 

Les étapes au départ de Reykjavik

Parc de Thingvellir – Un grand classique que vous soyez sur place pour 3 jours ou 1 semaine. C’est le parc national le plus connu d’Islande avec les geysers & la chute de Gullfoss (le cercle d’or). Ces trois lieux sont aussi les plus visités, vous ne verrez pas autant de monde ailleurs en Islande. Le parc de Thingvellir, ce n’est pas ce que nous avons préféré et ce n’est pas la chose la plus spectaculaire d’Islande mais c’est quand même superbe et surtout, en plus d’être un site naturel, c’est aussi un site historique. En effet, c’est ici que l’Islande a décidé de se convertir au christianisme. C’est également ici qu’ils ont signé la déclaration d’indépendance en 1944. Ne manquez pas la faille d’Almannagja, le Logberg (rocher de la loi), l’église et la chute Oxararfoss. Il faut prendre un pass au Visitor Center pour se garer à travers le parc (500 ISK). C’est la seule fois où nous avons eu à payer pour un parc dans le pays.

Geysir – Le geyser « Geysir » n’est malheureusement plus en activité. Le geyser « Strokkur », lui, jailli toutes les 5 à 10 minutes jusqu’à 30 mètres de haut ! La puissance et la hauteur du jet sont totalement fous. A voir absolument !

Chute de Gullfoss – Grandiose ! La rivière Hvita s’engouffre dans un canyon de 32 mètres de profondeur et 70 mètres de largeur. Nous l’avons visité un jour de pluie et de vent, autant vous dire qu’on s’en ai mangé plein la figure, au sens propre et figuré ! Par beau temps, un arc en ciel vient se nicher sur la chute. Il faut le voir pour le croire : son bruit assourdissant, sa force et sa grandeur … La nature fait quand même bien les choses par ici ! L’accès est très facile du parking, à seulement 5 minutes à pied via un sentier accessible à tous.

Seljalandsfoss – Elle ne se situe qu’à 500 mètres de la route circulaire numéro 1, vous l’apercevrez déjà au loin si vous venez de Reykjavik ! C’est la première grande cascade que nous avons vue.  Cette cascade tombe de 40 mètres de haut. Il est possible de passer derrière celle-ci avec un bon imperméable !

Skogarfoss – Se trouve également au bord de la route numéro 1, le parking se trouve au pied de la cascade ! L’une des plus remarquable du pays : haute de 60 mètres et large de 25 mètres. A droite de la chute se trouve un chemin qui mène au sommet, juste au dessus de la cascade. Pour celles qui souhaitent y rester la nuit, il y a un petit hôtel en face de la cascade.

Vik – Petit village tellement mignon situé entre le glacier Myrdalsjokull, le célèbre volcan Katla et les plages de sable noir. Ce qui nous a séduit, c’est bien sûr la vue de l’église située sur une petite colline, mais aussi sa célèbre plage de sable noir et ses orgues basaltiques ! C’est d’ailleurs ici que certaines scènes de Game of Thrones sont tournées.

Les champs de lave d’Eldhraun – Toujours sur la route numéro 1, vous pourrez vous arrêter sur le côté pour admirer ces roches en mousse. Certains endroits sont mêmes réputés « hantés » dans les environs, 62% des islandais croient aux elfes (non, ce n’est pas une blague) !

Parc National de Skfatafell – Le deuxième plus grand parc national d’Islande après Thingvellir. A l’entrée du parc se trouve un centre d’information avec les différents sentiers possibles. La carte du parc en format papier des environs coûte 390 ISK. Nous avons effectué la petite balade qui mène à Kraftafellsjokull, une langue de glace impressionnante ! Comptez 1h aller-retour. Si vous avez le temps, vous pouvez aller découvrir Baejarstadaskogur (une jolie forêt de bouleaux), ou encore Morsadalur, la langue de glace située sur une haute falaise.

Lac glaciaire de Jokulsarlon – On ne s’attendait pas du tout à ça, une très belle surprise ! Dans notre top 5 en Islande. La lagune bleue est composée d’énormes icebergs, creusée par l’une des langues du Vatnajokull. Possibilité de faire du bateau sur le lac. Le vent est très fort sur le lac & ses environs, couvrez-vous bien ! A quelques mètres du lagon, ne manquez pas les fragments d’Icebergs sur la plage de sable noir, il y a de belles photos à prendre !

Vatnajokull – C’est la plus grande calotte glaciaire d’Islande, et le deuxième glacier le plus volumineux en Europe. Il fait environ la taille de la Corse ! Ce n’était plus la période lors de notre voyage, mais ne manquez pas une excursion dans une grotte de glace naturelle qu’ils appellent Ice Cave. De novembre à mars.

Où dormir dans le sud du pays ?

PUFFIN HOTEL – Vikurbraut 26 à Vik – Alors que nous devions passer notre nuit au Farmhouse Lodge à quelques kilomètres de Vik, ils s’avèrent qu’ils ont oublié notre réservation ! Un petit peu la panique avec la nuit qui commençait à tomber … Nous avons finalement trouvé ce petit hôtel de qualité avec une bonne literie, le petit déjeuner est top (avec de bons pains au chocolat). Ils font également auberge de jeunesse dans le bâtiment voisin. Nous avons payé notre chambre 139€ avec petit dej inclus. Infos & réservation ici.

BRUNNHOLL GUESTHOUSE – Myrar 781, Hornafjordur – nous avons dormi dans ce charmant guesthouse après notre visite du lac d’Icebergs de Jokulsarlon. Il se trouve dans un très beau cadre au milieu des champs avec vue sur les chevaux d’un côté et sur le glacier de l’autre. Le coucher de soleil était tout simplement splendide sur les montagnes ! Buffets pour le diner et petit-déjeuner. Infos & réservation ici.

Les fjords de l’Est

Les paysages sont variés et époustouflants : montagnes sauvages, vallées, animaux, plages de sable noir… Vous n’allez pas vous ennuyer ! Ce jour-là, il faisait -8 degrés, nous avons eu de la neige le matin et grand soleil l’après-midi puis une forte tempête de neige la nuit suivante (ça change super vite). Vous n’aurez qu’une envie, vous arrêter et prendre des photos… On a passé notre temps à dire « c’est beau quand même » à travers ces magnifiques fjords.

Nos étapes au départ de Hofn

Djupavodhreppur – Il y a plusieurs points de vue où vous pourrez vous arrêter sur la route, sur différents niveaux, avant de redescendre vers la plage de sable noir. Avec le froid, les stalactites, les oiseaux & le temps gris, l’ambiance était spéciale sur la plage, un peu à la Game of Thrones !

Djupivogur – C’est un charmant village de pêcheurs, il se trouve à l’entrée des fjords. C’est ici que nous avons acheté du saumon fumé dans la petite superette du coin, car c’était à un prix correcte (comme chez nous et non à 35€ comme nous avons pu le voir ailleurs en Islande). Nous nous sommes garés au port (sur Vogaland) pour manger. La vue était très sympa sur les bateaux, la maison rouge & les montagnes en toile de fond. Il y a une jolie photo à prendre de la rue Mork ainsi qu’à proximité du supermarché sur Djupavogsvegur.

Breiddalsvik – La route qui mène à ce village est splendide, surtout par beau temps. Petite déception pour Breiddalsvik en lui-même car il n’avait aucun charme. Les différents points de vue sur les fjords restent intéressants.

Faskrudsfjordur – Trop joli ce village & son petit port ! Le cadre est très mignon. Nous nous sommes baladés à travers les maisons typiques islandaises, sans oublier la chouette église au toit rouge.

Nordjardarvegur – Difficile de s’arrêter par ici, surtout que tout était couvert de neige ! C’est la route qui mène à Egilsstadir puis à Seydifjordur. Ouvrez les yeux ! Il y a une magnifique petite maison rouge à photographier 😉

Gufufoss – A seulement 4 kilomètres de Seydisfjordur ! Nous avons eu le coup de cœur pour cette-dernière, car elle était semi-gelée avec une eau turquoise. En plus, nous étions seuls sur place, c’était magique !

Seydisfjordur – La route qui y mène est une route de montagne qui est en très bel état, à notre arrivée elle était entièrement dégagée. Par contre, le lendemain, beaucoup de voitures de tourisme ont fait demi-tour car elle n’était plus praticable. Il y avait du vent, de la neige & on ne voyait pratiquement plus la route. C’était à la fois magique et effrayant. L’aventure islandaise quoi ! Autant vous dire que c’est le village que nous avons préféré en Islande, on se croit dans un rêve avec des maisons de poupées en bois colorées. Encore plus quand nous nous sommes réveillés sous de gros flocons… C’était incroyable. Ne manquez pas l’église bleue, Blaa Kirkjan, mais aussi la cabine anglaise sur Hagnargata après le port. La bourgade a été fondée par des pêcheurs norvégiens qui vit aujourd’hui du tourisme et de la pêche. D’ici, vous pouvez embarquer pour le Danemark ou encore les îles Feroe.

Où dormir dans les fjords de l’Est ?

Nous avons dormi à Seydisfjordur, dans le magnifique guesthouse Vid Lonid, à deux pas de la célèbre église bleue ! On ne pouvait pas rêver mieux : c’est sans aucun doute le meilleur hôtel où nous avons séjourné en Islande ! Les chambres sont en parfait état, très bien décoréés et Maggy, la responsable, est super ! Nous avions vue sur la ville avec un petit balcon en bois… Magnifique. Bonne connexion Wifi, machine à café & capsules dispo dans la chambre avec … du chocolat ! Infos & réservation ici.

Le nord de l’Islande

C’est peut-être la partie qui nous a moins coupé le souffle, après une semaine à voir beaucoup de paysages grandioses. Il faut dire que nous avons été assez limités pour nos activités, car il y avait d’importantes chutes de neige durant ces deux journées au nord du pays. Nous sommes partis de Seydisfjordur, et nous avons eu des conditions assez impressionnantes, la route était quasi inexistante, recouverte de neige & un vent puissant. Nous sommes pratiquement restés sur la route toute la journée. De nombreuses routes étaient fermées : pour rejoindre la chute Dettifoss, la chute la plus puissante d’Europe, haute de 44 mètres ! 

Nos étapes au départ de Seydisfjordur

Myvatn Nature Baths – Moitié moins cher que le Blue Lagoon, ces sources d’eaux chaudes sont naturelles & authentiques contrairement à cette dernière ! Le cadre est magnifique sur les terres volcaniques des alentours et le lac Myvatn. L’odeur du souffre peut en étonner certains, mais ne vous inquiétez pas, cela a des bienfaits pour la peau ! Prix à partir de 38000 ISK. Réduction pour les étudiants. Ouverture jusque 22H l’hiver & minuit l’été !

Grjotagja Cave – C’est une grotte renfermant une source d’eau chaude crée par une coulée de lave. Dommage qu’il est interdit de s’y baigner ! Lieu rendu célèbre par Game of Thrones, dans la saison 3.

Cratère Viti – Nous n’avons malheureusement pas pu y aller, nous avions entamé la route jusqu’au sommet mais la neige et le froid (-12 degrès) a eu raison de nous et nous avons été obligé de faire demi-tour, de nombreuses voitures étaient embourbées dans la neige ! Il est le résultat d’une forte explosion souterraine. Il paraît que la couleur de l’eau du cratère est blanche, bleue & grise !

Namaskard – Incroyable site géothermique ! Un paysage digne d’une autre planète … On sent vraiment des bouillonnements venir de la terre ! Seul bémol, comme c’est souvent le cas dans les environs, il y a une forte odeur d’œuf pourri.

Godafoss – L’une des plus célèbres du pays pour sa puissance, elle est appelée « la chute des dieux » ! Nous avons adoré ! Il y a deux points de vue de chaque côté de la cascade, nous vous conseillons de tourner à la première en venant du lac Myvatn, car il y a moins de touristes.

Laufas – A seulement quelques kilomètres de Akureyri, en pleine campagne islandaise, à ne pas manquer ! C’était une ancienne ferme au toit végétal datant du XIX ème siècle, se trouve à proximité d’une charmante église et d’un cimetière. C’est également un musée où vous pouvez voir comment les islandais vivaient à l’époque.

Christmas House Akureyri – Visite sympa de ce petit village de noël, qu’importe la saison, encore plus si vous venez avec vos enfants. Cette jolie maison du père noël est superbe, vous y trouverez des objets traditionnels de noël avec les chants du papa noël en boucle !

Akureyri – Petite déception suite aux échos positifs que nous avons eu sur la ville, considérée comme « la capitale du nord ». La rue principale à proximité de l’église, Hafnarsteati est sympathique ; il n’y a pas de quoi s’attarder non plus.

Les élevages de chevaux – Célèbres dans la région de Skagafjordur pour leurs chevaux aux cinq allures, vous en rencontrerez beaucoup !

Glaumbaer – Ressemble à Laufas, en encore plus joli ! Son style et son originalité lui donne son charme et mérite qu’on s’y arrête ! La vue sur la vallée et les chevaux est magnifique.

Où dormir dans le nord de l’Islande ?

Vogar Travel Service – 660 Myvatn – Dans la région du lac Myvatn à proximité de Namaskard, Grjotagja ou encore du cratère Viti. Nous avons dormi dans un petit chalet avec cuisine et salle de bain à partager. Vogar Travel Service fait également camping ou location de chalets privés, et il y a également une chouette pizzeria. Infos & réservation ici.

 Skjaldarvik Guesthouse (601 Akureyri) : excellent rapport qualité-prix, l’un des meilleurs endroits où nous avons séjourné en Islande. La chambre était propre & vaste. L’hôtel est sur le thème du recyclage & du homemade. A notre arrivée, on nous a proposé de nous appeler dans la nuit en cas d’aurores boréales, ! Nous avons testé le hot tub à l’extérieur, sous la neige au coucher du soleil : magique ! Pour finir en beauté, le petit dej avec pâtisseries maisons, un délice ! Skjaldarvik propose des balades en buggy & à cheval pour découvrir la région. Infos & réservation ici.

La péninsule de Snaefellsnes

Les fjords de l’ouest, notre dernière étape avant notre retour à Reykjavik puis en France. Nous avons passé deux jours extraordinaires sur la péninsule de Snaefellsness, loin de s’imaginer que l’Islande pouvait encore nous étonner. Comme nous l’avons évoqué dans nos derniers articles, c’est ce que nous avons préféré avec le sud du pays, alors inscrivez cette étape à votre Road Trip ! Nous sommes restés un peu plus de 48h à sa rencontre et nous sommes partis de Borgarnes où nous avons passé la nuit, il faut compter ensuite 1h pour rejoindre la péninsule. Il paraît que l’été, il y a de nombreux touristes et que les routes sont bondées, il vous faudra prévoir un peu plus de temps. C’est aussi la meilleure période pour observer les oiseaux, une colonie de 10000 macareux qui viennent se poser sur les hauteurs des falaises. L’hiver est très venteux & neigeux, rendant parfois les routes impraticables, mieux vaut se renseigner avant de prendre la route ! Les fjords de l’ouest offrent un cadre bien préservé avec des paysages à couper le souffle : cascades, petits villages, églises en bois, animaux, plages de sable noir, glaciers…

Nos étapes au départ de Borgarnes

Borganes – Village charmant, situé au bout d’une péninsule de l’ouest. Elle est entourée de glaciers, de parcs nationaux et d’eaux glacées. Idéal d’y dormir avant ou après les fjords de l’ouest.

Kirkjufell – C’est un relief culminant à 460 mètres, jusqu’ici « rien de fou », mais une photo magnifique est à prendre avec deux chutes et le Kirkjufell en toile de fond. Parking au pied des cascades. Drone interdit.

Stykkisholmur – Ce petit port a un charme fou en raison de ses nombreuses maisons colorées et son port. Elle se trouve sur une presqu’île et est la plus grande ville de la péninsule. Idéal si vous souhaitez faire des courses car après, il n’y a plus grand chose dans les environs. Nous vous conseillons les points de vue Helgafell et la vue de la bute où se situe le phare.

Trod, Hellisandur – Petites maisons de bois noires avec toit végétal.

Djupalonssandur & Dritvik – Le point de vue Dritvik est facilement accessible à pied, offrant une vue sur la plage de sable noir & les falaises. La plage Djupalonssandur est difficilement accessible, mais vous pourrez voir les restes d’un navire qui s’est échoué.

Londrangar – Superbe point de vue sur des falaises spectaculaires, où vous découvrirez de nombreux oiseaux (ils sont très bruyants !). Arrêt oblige ! Couvrez-vous bien, il y a un vent de dingue !

Hellnar – Cet ancien village de pêcheurs offre de nombreuses arches et formations de basalte. Nous avons particulièrement apprécié celle de Badstofa. Les différentes couleurs de l’eau sont très jolies ! Ne manquez pas son église avec au loin, l’océan. Possibilité de rejoindre Arnastapi à pied via un petit chemin, comptez 2h aller/retour !

Budakirkja – La célèbre église noire, si petite et discrète, mais pourtant si émouvante ! Elle est perchée sur une falaise en plein vent… L’endroit est merveilleux.

Arnastapi – Son port est entouré de colonnes de basalte et de rifts incroyables. L’été, vous pourrez y observer de nombreux oiseaux ! Il n’y a pas grand chose à manger dans les environs, mais il y a un food truck spécial Fish & Chips, il est excellent !

Svortuloft Light House – Nous y avons observé le coucher du soleil… Moment magique, seuls au monde !

Ytri Tunga – Pour observer les phoques qui jouent dans l’eau !

Route vers Reykjavik – Nous n’étions tellement pas pressés de repartir à Reykjavik que nous avons fait un détour d’une heure par la route 47, au lieu de prendre le tunnel de Hvalfjardarsveit. Sur cette route se trouve la chute la plus haute d’Islande : Glymur. Il y a également une piscine d’eau chaude naturelle sur la petite péninsule de Hvammshofdhi.

Où dormir dans les fjords de l’Ouest ?

Blomasetrid Guesthouse – Skulagata, 13, BORGANES) – L’emplacement est génial, en plein centre ville avec vue sur la mer et les glaciers. Cuisine à partager très propre et bien équipée. Accueil chaleureux par Katrin et sa maman dans leur maison très « zen ». Si vous descendez d’un étage, vous découvrirez un charmant café, mais aussi un fleuriste ! Infos & réservation ici.

The Freezer Hostel (Hafnargata 16, RIF) : quelle ambiance ! En plus d’être une auberge de jeunesse, c’est un espace culturel exceptionnel, en pleine campagne islandaise ! Le salon commun est immense et bien aménagé, avec de vieux canapés, guitares et tables. On se sent comme à la maison !

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Découvrez nos derniers articles :

1 semaine dans le Lot et l’Aveyron

Après avoir sillonné la Bretagne et la Bourgogne, nous continuons notre été en France à la découverte des départements du Lot & de l’Aveyron, situés dans la plus grande région de France : l’Occitanie. Traversés tous

Escapade en Bourgogne : la Saône-et-Loire

Après avoir sillonné la Bretagne pendant 3 semaines, nous avons dédié le prochain road-trip en France à la Bourgogne. Nous avons eu la chance de découvrir la Côte d’Or l’année dernière et cette fois, on

On a testé l’application Youboox !

Alerte, bon plan ! On a trouvé la solution pour ne pas partir avec une valise de 50 kilos en vacances : Youboox, l’application de lecture en streaming. Voilà quelques semaines que nous testons ce système de

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…