1 semaine en Allemagne : de Francfort aux Alpes Bavaroises

Rennes > Francfort

C’est la seconde fois que nous nous envolons depuis l’aéroport de Rennes, tellement pratique de partir de sa propre ville sans avoir à courir jusqu’à Paris ou Nantes pour son vol ! L’accès à l’aéroport est très facile : en 15 minutes en voiture du centre-ville, 25 minutes avec le bus de la ligne C6 (également la possibilité de prendre le métro B puis le C6 à la station Gaïté). Sur place, l’aérogare est à taille humaine, l’enregistrement des bagages est simple et rapide, tout comme le parcours passager. Un véritable gain de temps ! Côté famille, il existe le parcours Familiz qui permet de profiter de places de stationnement dédié, un passage facilité aux contrôles de sûreté, une permanence médicale en cas d’urgence, des kits de produits pour bébés disponibles gratuitement en cas de retard ou annulation de vols, des nurseries sont réservées et des espaces sont prévus pour l’allaitement ou encore des espaces kidzcorner dédiés au divertissement des enfants avant l’embarquement. Nous avons donc embarqué pour un vol de 1h30 à destination de Francfort, en Allemagne ! L’aéroport de Rennes propose 5 vols par semaine entre Rennes et Francfort, opéré par la compagnie aérienne Lufthansa. Plus de 40 gares sont connectées au hub de Francfort, il est aussi possible de rejoindre de nombreuses villes à travers le monde de Rennes en passant par Francfort comme New York, Oslo, Copenhague, Bergen, Rio de Janeiro, Buenos Aires, etc. Plus d’informations ici.

Itinéraire

JOUR 1 – Vol Rennes – Francfort (1h30). Récupération de la voiture à l’aéroport puis nuit à l’hôtel Adina Apartment Neue dans le centre-ville.

JOUR 2 – Découverte de Francfort : le jardin des plantes (Palmengarten), découverte du street-art à travers la ville, le centre historique avec Römemberg, monter au sommet de la Main Tower de Francfort, balade le long des quais du Main. Nuit à Adina Apartment Neue dans le centre-ville.

JOUR 3 – Route vers Wurtzbourg (1h30) et découverte de la ville : Würzburger Residenz, Alte Mainbrücke, Market Square, forteresse de Marienberg sur les hauteurs. Route vers Dinkelsbühl (1h) et balade à travers les petites ruelles colorées. Nuit à l’hôtel Hezelhof à Dinkelsbühl.

JOUR 4 – Route vers Füssen (2h) et découverte du célèbre château de Neuschwanstein. Balade à la cascade de Lechfall et Baumkronenweg Ziegelwies. Nuit à Landhaus Kössel à Füssen.

JOUR 5 – Route vers Garmisch-Partenkirchen (1h) en passant par les routes autrichiennes. Randonnée dans les gorges Partnach. Découverte des lac Eibsee et Frillensee. Option : prendre le téléphérique jusqu’à Zugspitze. Nuit à l’hôtel Aja Garmisch-Partenkirchen.

JOUR 6 – Route vers le lac Hintersee en passant par « Rossfeld Panorama Strasse » (2h). Tour du lac Hintersee et balade à travers le parc national Berchtesgaden.  Nuit à l’hôtel Kulturhof Stanggass.

JOUR 7 – Découverte des lacs Königsee et Obersee en bateau, au cœur du parc national Berchtesgaden. Route vers Nuremberg (3h). Nuit à l’hôtel Sorat Saxx à Nuremberg.

JOUR 8 – Matinée à la découverte de la ville de Nüremberg puis route vers l’aéroport de Francfort. Vol de Francfort à Rennes (1h30).

Budget

TRANSPORTS – Vols aller-retour de l’aéroport de Rennes à Francfort avec Lufthansa (550€ pour nous 3), ticket transport illimité à Francfort (6.65€), location de voiture (330€), essence (170€ pour 1700 kilomètres), bus pour le château Neuschwanstein (3€ par personne), parkings (60€).
LOGEMENTS – 2 nuits chez Adina Apartment Neue à Francfort (313€), 1 nuit à Hezelhof Hotel à Dinkelsbühl (144€), 1 nuit à Landhaus Kössel à Füssen (186€), 1 nuit à Aja Garmisch-Partenkirchen (248€ repas compris), 1 nuit à. Kulturhof Stanggass à Bischofswiesen (267€), 1 nuit à Sorat Hotel Saxx à Nuremberg (128€).
ACTIVITES – Jardin des plantes à Francfort (7€ par personne), Main Tower (8€ par personne), Gorge Partnachklamm à Garmisch-Partenkirchen (7.5€ par personne) balade pont suspendus à Füssen (5€ par personne)bateau sur le lac Königsee jusqu’à Salet (27,5€ par personne).

Bon à savoir

CONDUIRE EN ALLEMAGNE – Nous avons loué un SUV via bsp-auto à l’aéroport de Francfort, un comparateur qui vous permet de trouver une location au meilleur tarif ! Les règles de conduite sont similaires à la France : en agglomération, vous devez rouler à maximum 50km/h et les axes principaux, maximum à 100km/h. Par contre, il y a une réelle différence sur les autoroutes puisqu’il n’y a pas de limitations de vitesse (sauf indication contraire). Cela peut vraiment interpeler au début, car on a l’impression de voir des fusées sur la file de gauche ! Il faut vraiment redoubler de vigilance, car les voitures arrivent très vite. Autres spécificités : la limite d’alcoolémie est fixée à 0,05%, sauf les nouveaux conducteurs et les moins de 21 ans où c’est tolérance 0 ; vous devez céder le passage aux véhicules d’urgence même s’il n’a pas enclenché la sirène. Les routes sont dans un excellent état, il y a par contre, pas mal de bouchons sur les axes principaux en semaine, prudence ! Lors de notre passage, l’essence était à 1,8€ le litre. Il est facile de se garer sur les différents points d’intérêts tout au long de notre itinéraire, néanmoins, les prix sont exorbitants. Il faut souvent débourser un ticket de parking à la journée entre 8€ et 10€ selon les spots, même si vous ne restez qu’une heure.

LES AUTRES ALTERNATIVES POUR SE DÉPLACER – Francfort étant le hub le plus connecté, il est très facile de se déplacer en train pour rejoindre plusieurs villes en Allemagne et en Europe.
QUEL TEMPS EN AVRIL ? – Nous avons eu un peu tous les temps : pluie et soleil, de même pour les températures entre 8 et 18 degrés. Dans les Alpes, le printemps, n’était pas encore arrivé, nous vous recommandons de faire ce voyage plutôt de mai à septembre.
VOYAGER AVEC UN BÉBÉ DE 11 MOIS – Votre bébé a besoin d’une carte d’identité ou un passeport en cours de validité pour voyager jusqu’en Allemagne. Avec Lufthansa, vous avez le droit à deux articles de puériculture et un bagage pour bébé inclus. Pour la première fois, nous n’avons pas pu prendre notre poussette Yoyo avec nous dans l’avion, mais vous la laisser au pied de l’avion et on la récupère aussitôt que nous avons atterri. On avait également emmené son siège auto, car les prix étaient assez onéreux en Allemagne pour en louer un. Pour les balades à travers les Alpes, nous vous recommandons de prendre un porte-bébé. Le nôtre vient de chez Stokke et nous en sommes très contents ! Côté occupation dans l’avion, plus il grandit, plus il a besoin d’occupation ! Pour l’avion, nous avons emmené quelques masking tapes que nous avons collé un peu partout sur le hublot et le siège, le but étant de les décoller… ça a été un véritable succès ! On a appliqué cette technique également au restaurant. Côté repas, nous avons emmené son lait avec nous (il ne boit plus qu’un biberon par jour) et sur place nous avons acheté des petits pots, compotes et de l’eau. Ils ont principalement la marque « Hipp » pour les repas qui est très bien, avec beaucoup de choix. À noter qu’il y a plus de morceaux que chez nous dans les petits pots.
S’ASSURER EN VOYAGE – Dès que nous passons la frontière française, nous avons le réflexe de toujours nous assurer… c’est pour nous indispensable après plusieurs péripéties qui nous ont coûtées cher ! Nous avons l’habitude de prendre le CAP 24h/24. Bénéficiez de -5% avec le code MARION 5. Plus d’informations sur chapkadirect.fr.

Notre itinéraire en détails

Francfort

LA MAIN TOWER – Le symbole économique de la ville ! Elle tient son nom du fleuve Main, à quelques mètres de la tour. Francfort est une place boursière et une puissance économique européenne, véritable épicentre des affaires et de la finance. De nombreuses grosses entreprises sont implantées ici et forcément, les gratte-ciel sont nombreux ici. Pour mieux s’en rendre compte, rendez-vous au 54ème étage de la Main Tower, qui s’élève à plus de 240 mètres de hauteur. L’une des plus hautes tour du pays accessible en 15 secondes ! Elle abrite notamment les studios Hessischer Rundfunk, l’agence Standard & Poor’s ou encore la banque Merrill Lynch. Sur le toit, une plateforme d’observation extérieure pour une vue à 360 degrés. C’est assez dingue de voir la ville et très vite la nature environnante. Prudence en cas de vent violent. 8€ l’entrée par personne. 


RÖMERBERG – A quelques minutes à pied du quartier économique, bienvenue dans le cœur historique de Francfort. Débutez votre visite par la place Römerberg, la porte d’entrée du quartier médiéval. La place est bordée de magnifiques maisons médiévales colorées, le panorama est splendide ! La meilleure façon d’arpenter les ruelles pavées, c’est de se perdre, il fait tellement bon de flâner par ici entre les petits cafés, les maisons en pans de bois, les vélos, les fontaines… Nous avons adoré ! Ne manquez pas les ruelles Neue Altstadt, Markt et Nürnberger Hof.


LE JARDIN DES PLANTES – Notre endroit coup de cœur à Francfort ! Depuis Römerberg, nous avons emprunté le métro (tout est très bien desservi à Francfort). Palmengarten est l’un des 3 jardins botaniques de la ville, et sans aucun doute le plus beau ! Ouverte en 1871, la palmeraie a été imaginée par l’architecte Heinrich Siesmayer. Elle s’étend sur plus de 20 hectares dont 9000 mètres carrés de serres, répartis en 3 univers : les jardins, le tropicarium et la palmeraie. On passe de la mousson à forêt tropicale en passant par les mangroves et les déserts. Un lieu où on peut facilement rester la journée, une belle idée de visite avec des enfants ! À ne pas manquer ! Comptez 7€ par personne.

Les autres visites à ne pas manquer
Les quais au bord du Main, très bien aménagés
Le parc Gallusanlange
La galerie d’art Schirn Kunsthalle
L’église Kaiserdom St. Batholomäus
Le musée für Moderne Kunst
Eurotower, véritable symbole de la ville !
Où dormir à Francfort ?
Adina Apartment Neue - où nous avons séjourné avec cuisine / à partir de 120€ la nuitée
Motel One Römer - Meilleur rapport qualité-prix / à partir de 100€ la nuitée
Ameron Neckarvillen Boutique - Hôtel magnifique et stylé / à partir de 200€ la nuitée

La route romantique : de Francfort à la Bavière

WURTZBOURG – À seulement 1h30 de route depuis Francfort, Wurtzbourg marque le point de départ de la route romantique ! C’est d’ailleurs l’une des plus jolies villes de bavières, aux multiples facettes : vignobles, palais, églises, ruelles pittoresques… Nous avons eu un seul regret : manquer de temps pour tout visiter ! Nous avons débuté la découverte de la ville avec la forteresse de Marienberg, qui est accessible gratuitement et offrant une vue panoramique sur la ville colorée et le fleuve. Nous avons ensuite flâné à travers les ruelles du centre historique jusqu’au Vieux-Pont, Alte Mainbrücke pour terminer par la Résidence, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Fin avril, nous avons eu la chance de découvrir de magnifiques cerisiers en fleurs dans les jardins de la Résidence (accès gratuit). Fun fact : c’est ici qu’a été tourné le film « les 3 mousquetaires » (version américaine en 2010 !).

DINKELSBÜHL – 1h de route depuis Wurtzbourg (ou 2h20 directement depuis Francfort), bienvenue dans le village de Dinkelsbühl ! Je vous préviens, vous allez tomber amoureux de cette charmante bourgade fortifiée aux maisons de toutes les couleurs. On a eu l’impression d’atterrir dans un village de poupées ou encore dans une conte de fées. Nous avons passé des heures à photographier ces jolies maisons datant de la Renaissance. Nos ruelles préférées : Steingasse, Elsassergasse, Weimarkt, Dr Martin Luther-Strasse… Si vous avez la possibilité, dormez ici comme nous, Dinkelsbühl regorge de petites adresses très charmantes.

Où dormir à Dinkelsbühl ?
Hezelhof Hotel – où nous avons séjourné, très bel établissement / à partir de 100€ la nuitée
Hotel Luise - J'ai beaucoup hésité avec cet établissement, magnifique ! / à partir de 100€ la nuitée
Hezelhof Hexenhäuschen - location d'une maison traditionnelle magnifique / à partir de 150€ la nuitée

Les Alpes Bavaroises

LE CHÂTEAU NEUSCHWANSTEIN – 2h de route depuis de Dinkelsbühl, nous voici arrivés au cœur des Alpes Allemandes avec une étapes tant attendu : Füssen et son célèbre château Neuschwanstein. Nul doute que vous avez déjà aperçu un cliché de ce magnifique édifice qui a inspiré Walt Disney pour la célèbre œuvre « la Belle au Bois Dormant » ou encore le palais royal dans « Cendrillon »… Rien que ça ! Le château est d’une beauté exceptionnelle, perché sur son éperon rocheux, mais surtout, le cadre est féerique : montagnes, lacs, forêts, au cœur des Alpes entre l’Allemagne et l’Autriche. Pour accéder au château : se garer au village de Schwangau dans l’un des nombreux parkings payant (10€ la journée) et soit rejoindre les hauteurs en navette (3€ par personne) ou à pied (40 minutes). Vous arriverez ensuite au célèbre pont qui offre la vue grandiose sur le château. Il est également possible de le visiter, pour cela, il faut réserver ses billets en ligne ou au village Schwangau (pas de billetterie au château). En haute saison, il est indispensable de réserver en avance. 


LECHFALL & BAUMKRONENWEG ZIEGELWIES – Le village de Füssen est adorable, entouré de hautes montagnes. Un peu plus loin, sur la rivière turquoise du Lech, ne manquez pas la cascade Lechfall, qui s’engouffre dans les gorges. Baumkronenweg Ziegelwies, à quelques mètres à pied est un parcours suspendu kids friendly avec en toile de fond : les montagnes et la rivière. On a passé un moment génial, seuls au monde (5€ par personne).

Dormir à Landhaus Kössel à Füssen
Pour cette étape, nous avons décidé de nous éloigner de quelques kilomètres du centre-ville, à l’hôtel Landhaus Kössel. J’ai déniché cette adresse après de longues recherches, et je ne regrette pas du tout ! L’établissement était splendide, dans un chalet rustique et à la fois moderne avec une piscine naturelle avec une vue dégagée sur les montagnes. Au petit matin, nous avons pris le petit-déjeuner dans la véranda, c’était parfait ! Kids Friendly. Infos et réservation ici.

PARTNACH GORGES – Sur les conseils d’une amie qui connaît bien le coin, nous sommes partis à la découverte des gorges Partnach, qui nous ont beaucoup fait penser aux gorges de l’Aar en Suisse. Le combo parfait : l’eau turquoise, des canyons étroits et de magnifiques cascades naturelles. L’entrée des gorges se fait uniquement à pied depuis le parking olympique de Garmisch-Partenkirchen (30 minutes de marche) et ensuite la balade dans les gorges se fait en 1h aller-retour (entrée : 7.5€ par personne). Il est d’ailleurs possible d’étendre la randonnée en sortant des gorges. Il est possible de venir en poussettes jusqu’à l’entrée des gorges, mais un porte-bébé est obligatoire dans les gorges, car l’accès est parfois étroit. 


LAC EIBSEE – A quelques kilomètres en voiture de Partnach Gorges, nous avons fait le tour du lac Eibsee (7km), situé au pied de la montagne la plus haute d’Allemagne : Zugspitze. Il y a d’ailleurs un téléphérique qui monte au sommet (2962 mètres) en quelques minutes ! Maxime devait y aller (déconseillé avec un bébé à cause de l’altitude) mais en vérifiant avant de monter à la webcam, le sommet était dans le brouillard complet. Pas de regret, on a passé de longues heures au Lac Eibsee et c’était grandiose : la couleur de l’eau, les sommets enneigés, les petits ilots… Lors de votre tour du lac, ne manquez pas l’autre petit lac : Frilensee. Définitivement un must-see en Bavière ! Accessible en poussette.

Où dormir à Garmisch – Partenkirchen ?
Aja Garmisch-Partenkirchen - où nous avons dormi ! Très bien, avec repas compris / à partir de 150€ la nuitée.
Riessersee Hotel - avec du recul l'hôtel que j'aurais dû réserver car au bord du magnifique lac Eibsee / à partir de 150€ la nuitée.
Werdenfelserei - L'hôtel le plus exceptionnel de la ville avec une vue sur montagnes et la petite église / à partir de 300€ la nuitée.

HINTERSEE – Nous avons roulé deux bonnes heures avant d’arriver au parc national Berchtesgaden… Sous la pluie ! Et vous savez quoi ? Les paysages sont quand même très beaux ! Hintersee est un charmant petit lac aux airs du lac Eibsee avec ses montagnes et îlots en toile de fond. Et le détail pittoresque : les petites barques en bois. On avait l’impression d’être dans le film « The Notebook » avec la pluie battante ! À refaire sous le soleil, mais aucun regret !

KÖNIGSEE & OBERSEE – Terminer notre séjour dans les Alpes Bavaroises par le clou du spectacle, toujours dans le parc national Berchtesgaden : les lacs Königsee et Obersee. Quand vous arrivez sur les quais, c’est déjà un sacré tableau avec les bateaux en bois, les cabanes en bois, l’eau turquoise et le fjord. C’est un peu touristique, on ne va pas se mentir, mais c’est vraiment à faire ! L’excursion se fait uniquement en bateau via seenschiffahrt.de (vous pouvez acheter les billets sur place) et il faut choisir soit 1 arrêt jusqu’à St-Bartholomä (22€ – 1h aller-retour) ou 2 arrêts jusqu’à Salet (27.5€ – 1h45 aller-retour / accessible uniquement de fin avril à mi-octobre). Nous avons décidé d’aller jusqu’à Salet afin de découvrir le lac Obersee, accessible en 20 minutes à pied. Le trajet en bateau est commenté en allemand, pas de chance ! On a quand même le droit à un petit morceau de trompette qui résonne à travers le lac. Arrivés à Salet, il y a déjà tellement à photographier, les cascades sont incroyables et la couleur de l’eau, encore plus dingue qu’au départ. Nous prenons le sentier de randonnée jusqu’au petit lac Obersee, coincé dans une vallée étroite. On découvre alors une petite cabane et son ponton de bois… Deux fois que j’utilise de le mot grandiose dans cet article, mais pardon, je ne peux pas faire autrement ! Nous étions vraiment bouche bée par le panorama. Au creux de la vallée, il y a la cascade la plus haute d’Allemagne, chutant à 470 mètres de hauteur ! Il est possible d’y accéder depuis Obersee.

Dormir à Kulturhof Stanggass à Bischofswiesen
Notre logement coup de cœur du voyage ! L’établissement est dans un environnement montagneux et le thème des chambres se fond parfaitement avec le décor : en bois brut, épuré et minimaliste. Kulturhof dispose d’une piscine naturelle, d’un sauna et d’un SPA… juste whaou ! Le dîner et petit-déjeuner étaient excellents, le staff adorable et kids friendly ! On s’y est sentis super bien. Infos et réservations ici.

NÜREMBERG – Sur la route du retour pour rejoindre l’aéroport de Francfort, nous nous sommes arrêtés à Nuremberg. On a fait le tour du centre-ville historique sur une matinée, quelle belle surprise ! On retrouve de nombreux ponts : suspendus, en bois, en pierre et de jolies maisons en pans de bois.

Séjour en collaboration avec l’Aéroport de Rennes.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Découvrez nos derniers articles :

3 semaines au Laos en famille : formalités et conseils

Découvrez notre guide complet pour un voyage familial de 3 semaines au Laos, couvrant les meilleures périodes de visite, formalités de visa, conseils santé, et plus encore. Explorez les options de transport, les précautions sanitaires essentielles, et des astuces pour une aventure inoubliable en Asie du Sud-Est avec vos proches.

Visiter le Laos avec un enfant, ce qu’il faut savoir

Planifier un voyage au Laos avec un enfant demande une préparation soignée pour assurer la sécurité et le bien-être de votre petit. De la consultation médicale pré-voyage aux précautions sanitaires sur place, voici ce que

3 semaines au Laos en famille : guide complet

Suivez notre aventure familiale de 3 semaines au Laos, de la sérénité de Luang Prabang aux mystères de la Boucle de Thakhek et la beauté naturelle des Bolovens. Découvrez nos coups de cœur, conseils pratiques, et le budget pour une expérience riche en découvertes et moments magiques.

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…