1 semaine au Portugal : Porto, Aveiro et Lisbonne

Un voyage qui était sur notre liste depuis si longtemps : le Portugal ! On a eu la chance de découvrir l’Algarve (dans le sud du pays) lors de nos premiers voyages il y a 10 ans, nous voici donc de retour hors saison pour faire le plein de soleil et de jolies maisons colorées à travers Porto, Lisbonne, Aveiro ou encore Costa Nova. Comme d’habitude, nous vous livrons notre itinéraire, budget et les plus belles visites de notre séjour.

Rennes > Porto

C’est la toute première fois que nous partons depuis l’aéroport de Rennes ! Nous avons profité de l’ouverture de la ligne entre Rennes et Porto avec Easyjet pour partir en vadrouille entre Porto, ses petits villages aux alentours et Lisbonne. Hyper pratique de partir aux portes de chez nous sans à avoir à prendre le train ou la voiture jusqu’à Paris ou Nantes. L’avantage de l’aéroport de Rennes, c’est qu’il est facilement accessible via le bus C6 depuis le centre-ville et que l’attente est peu longue pour s’enregistrer ou passer la sécurité, un véritable gain de temps ! En seulement 1h35, nous avons rejoint la jolie ville de Porto, pour une semaine ! Plusieurs autres lignes directes sont disponibles depuis l’aéroport de Rennes : Casablanca (Maroc), Francfort (Allemagne), Genève (Suisse), Lyon, Nice, Marseille, Montpellier, Toulouse, Biarritz ainsi que la Corse (Bastia, Calvi, Ajaccio, Figari). Plus d’informations sur rennes.aeroport.fr.

Itinéraire

JOUR 1 – Vol depuis l’aéroport de Rennes jusqu’à Porto (1h30 de vol). Transfert de l’aéroport jusqu’au centre-ville. Check-in au Torel Palace.

JOUR 2 – Découverte de Porto : Iglesia Santo Idefonso, Majestic Café, Capela de Almas de Santa Catarina, Mercado do Bolhao, Sao Bento Station. Déjeuner au Lazy Breakfast Café. Passage par le mur de street art « Steak n Shake », la librairie Lello, le jardin des oliviers, l’iglesia das Carmelitas, la tour des Clercs. Sunset au belvédère de Vitoria. Nuit au Torel Palace.

JOUR 3 – Découverte de Porto : les jardins du Palacio de Cristal do Porto, balade dans le quartier historique de Ribeiro (belvédère de la rua Das Alda, largo da Pena Ventosa, traversa de S. Nicolau. Déjeuner  chez Taberna Rio sur les quais de Ribeiro. Emprunter le tram numéro 1 jusqu’à Foz do Douro puis balade au bord de la mer. Coucher du soleil depuis les jardins do Morro et passage par le Pont Luiz 1. Nuit au Torel Palace.

JOUR 4 – Récupération de la voiture puis route vers Praia da Costa Nova (50 minutes) pour découvrir les maisons colorées. Fin de matinée et déjeuner dans la petite Venise Portugaise : Aveiro. Route vers l’église de Praia de Mira (30 minutes). Passage par Nazaré pour observer les vagues (1h20 de route). Nuit à Baleal Surf Ranch à Baleal. Autre arrêt possible : Peniche.

JOUR 5 – Route vers Lisbonne (1h20). Découverte de Lisbonne : l’ascenseur de Santa Justa, l’Arco de la Rua Augusta, Pink Street, le funiculaire de Bica. Déjeuner au Time Out Market puis direction le Afalma et le Miradouro de Santa Luzia. Nuit au Lisboa Pessoa Hotel. 

JOUR 6 – Découverte de Lisbonne : la Torre del Belem puis LX Factory (une ancienne usine reconvertie en lieu hipster avec des boutiques, street-art et chouettes restaurants). Après-midi à : la cathédrale de Sé, la Traversa So Paraiso et le Miradouro da Graça. Nuit au Lisboa Pessoa Hotel.

JOUR 7 – Matinée à Sintra et au magnifique château de Pena. Retour sur Porto (3h de route) et balade en fin de journée. Vol retour Porto – Rennes. 

Budget pour une semaine

TRANSPORTS – Vol aller-retour Rennes – Porto (60€ aller-retour par personne au mois de janvier) ; location de voiture 4 jours (80€ sans assurances), 90€ de péages (aller-retour Porto – Lisbonne), essence (100€ pour 700 kilomètres parcourus).

LOGEMENTS – 3 nuits au Torel Palace à Porto (550€) ; 1 nuit au Surf Ranch Baleal à Baleal (50€) ; 2 nuits au Lisboa Pessoa Hotel (220€) ; 1 nuit au Porto A.S. 1829 Hotel à Porto (90€).
REPAS – Comptez environ 20€ par personne dans un restaurant type brunch ou 10€ par personne dans un restaurant local hors des axes touristiques.

ACTIVITES – La Tour des Clercs à Porto (6€) ; la librairie Lello à Porto (5€) ; tram 1 à Porto (3,5€ l’aller), entrée terrasses château de Pena à Sintra (7,5€).

Bon à savoir

CONDUIRE AU PORTUGAL – Nous avons loué une voiture au départ de Porto jusqu’à Lisbonne afin de nous balader à travers les différents villages entre les deux villes. Les routes sont belles sur cette portion du Portugal, pas de soucis pour conduire sur place, c’est relativement similaire à la France. Sur les autoroutes, vous pouvez rouler à 120 km/h, sur les routes principales 100 km/h (routes indiquées par IP ou IC), sur les routes nationales 90 km/h et en ville 50 km/h. Ce qui est le plus étonnant au Portugal quand les restaurants, les visites, les hôtels sont peu onéreux, ce sont justement les péages et essence qui sont relativement coûteux (voir le budget en détails juste au-dessus).

LES AUTRES ALTERNATIVES POUR SE DEPLACER AU PORTUGAL – Nous étions un peu pressés par le temps, c’est la raison pour laquelle nous avons loué une voiture pour aller plus vite et nous arrêter facilement dans les villages / lieux hors des sentiers battus. Vous pouvez tout à fait vous déplacer entre Porto et Lisbonne en train (comptez 4h30 avec un changement) ou en bus (on a rencontré des abonnés qui ont payé 10€ le trajet !). Si vous voulez vous arrêter à la petite Venise portugaise : Aveiro, il y a un train direct depuis la gare de Lisbonne.

QUEL TEMPS EN JANVIER ? – S’il y a bien une chose que nous vous conseillons, c’est de visiter cette destination hors saison… c’était tout simplement parfait. Nous avons eu 7 jours de beau (promis juré, les photos en témoignent !). Côté températures, il faisait 6/7 degrés le matin et 17/18 degrés l’après-midi. Prévoir tout de même un manteau pour le matin, surtout quand il y a du vent !

QUE RAPPORTER DE MES VACANCES ? – Le Portugal offre des packagings très colorés, acidulés et vintage pour les savons, cosmétiques, sardines… Très sympa à offrir ou à s’offrir ! Difficile de ne pas craquer dans les petites boutiques de vêtements, déco accessoires comme un panier en osier, du linge de maison, des carnets… Côté gastronomie, vous craquerez forcément pour les célèbres pâtisseries portugaises : les pastéis de Nata. Vous pouvez également opter pour une bouteille de Porto, huile d’olive grand cru, une bouteille de Ginja (liqueur de cerise)…

VOYAGER AU PORTUGAL ENCEINTE – Nous avons visité le Portugal lorsque j’étais à 6 mois de grossesse, le dernier voyage en avion avant l’arrivée du bébé ! La première chose qui m’a motivé à réaliser ce voyage, c’est que je pouvais partir directement de l’aéroport de Rennes, sans passer par Nantes ou Paris… beaucoup moins fatiguant ! J’appréhendais un peu le côté sportif de Porto et Lisbonne car ce sont des villes où cela monte et ça descend énormément. Je n’ai eu aucun mal à Porto car finalement, en s’organisant bien, on peut regrouper les visites sur la partie haute et la partie basse sans avoir à remonter. Par contre à Lisbonne, c’était une autre histoire ! C’est la ville aux 7 collines donc ça ne fait que de monter et de descendre et c’est vite compliqué. Je vous avoue que j’ai un peu abusé des trams et des Uber (ce n’est pas très cher) sur Lisbonne mais j’étais vraiment à bout à force d’escalader les collines ! C’est qu’il commence à peser ce petit ! Il y a une chose qui m’a particulièrement frappé, c’est qu’ils sont très « baby bump friendly ». En France, je n’ose jamais demander de passer devant mais ici il y a des files dédiées un peu partout et même si tu ne veux pas « déranger » et que tu te fais toute petite, ils viennent à toi pour te dire de passer devant ! Côté gastronomie, c’est sans doute la première fois où j’ai un peu été frustrée en voyage car je n’ai pas pu trop manger local, les tapas entre la charcuterie et le fromage, je n’ai pas pu en manger. Il y avait sinon pas mal de plats à base de grillades et de poissons mais j’avais un petit dégoût à ce moment-là. Nous n’avons donc pas mangé très local mais plutôt dans des adresses branchés qui proposent des brunchs végétariens. Une belle excuse pour revenir ! Sinon j’ai eu beaucoup la question, il est possible de manger des Pastéis de Nata enceinte, j’ai demandé ! 

S’assurer en voyage
On ne le répétera jamais assez mais il est primordial de s’assurer avant de partir en voyage et cela, même en Europe ! Nous passons par Chapka depuis 5 ans maintenant et pour avoir vécu une hospitalisation (coûts s’élevant à 1900€ pour des examens de routine en Suisse) et le décès d’un proche nous contraignant à annuler notre voyage, l’assurance est indispensable. On y pense pas quand tout va bien mais on est bien contents d’y avoir souscrit quand on a un pépin. Profitez de -5% sur votre assurance voyage en cliquant ici.

Notre itinéraire en détails

Porto

IGLESIA SANTO ILDEFANSO – Première étape de notre séjour à Porto : la fabuleuse église Saint-Ildefonse. Impossible de la louper avec ses Azulejos qui se dressent fièrement sur la façade de l’édifice. Datant de 1739, c’est l’une des plus belles églises de la ville. Pour une belle prise photo, n’hésitez pas à prendre du recul sur la place. Pour visiter l’église, comptez 1€ par personne.

MAJESTIC CAFE – Situé dans la rue la plus commerçante de Porto, la Rua de Santa Catarina, ce café a été rendu célèbre par J.K. Rowling qui a écrit en partie le premier roman « Harry Potter à l’école des sorciers » dans ce café en 1994 (il ne sortira qu’en 1997). Elle a déclaré en 2020 sur Twitter que « c’était l’un des plus beaux cafés où j’ai eu la chance d’écrire ». Pour la petite histoire, il a ouvert en 1921 et était fréquenté par de nombreuses personnalités de la vie culturelle et artistique qui étaient charmés par son architecture Art nouveau.

CAPELA DE ALMAS DE SANTA CATARINA – Dans le même style que l’église Saint-Ildefonse, on découvre une charmante chapelle et ses riches décors d’azulejos bleu. Il y a de très beaux clichés « scènes de vie portugaises » à capturer ici, au cœur de la ville avec ce large mur décoré. 


MERCADO DO BOLHAO – Il est initialement situé rua Formosa dans un lieu très typique dans un bâtiment néo-classique, entouré de galeries. En raison de travaux de rénovation, il a été temporairement déplacé au sous-sol du centre commercial juste à côté de la Capela de Almas de Santa Catarina. Même si le charme n’est pas le même, c’est une visite sympathique pour faire le plein de couleurs et produits locaux ! L’ambiance est très chouette. Il est d’ailleurs possible de manger sur le pouce quelques spécialités. Il est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 8h à 18h. 

SAO BENTO STATION – Nous avons rarement vu une gare aussi jolie que celle de Sao Bento… elle semble tout droit sortie d’une autre époque ! Construite sur les ruines d’un ancien couvent et inaugurée en 1896, elle a gardé son charme d’antan avec ses 20 000 carreaux de faïence qui représentent l’histoire du Portugal dans le hall de la gare. Les quais offrent une ambiance assez unique, nous nous sommes posés sur un banc à photographier cette magnifique gare. Il ne manquait plus que les trains vintage pour que le tableau soit parfait !

LE MUR DU STEAK N SHAKE – Situé Praça Guilherme Gomes Fernandes 67, vous ne pouvez pas manquer ce long mur de 8000 faïences colorées par l’artiste portugaise Joana Vasconcelos lors de la Biennale de Venise en 2017. Une œuvre qu’on ne s’attend pas à trouver sur la façade d’un fast-food !

LA LIBRAIRIE LELLO – Considérée comme l’une des plus belles librairies du monde, elle a eu un énorme succès suite aux rumeurs selon lesquelles J.K. Rowling s’en était inspirée pour imaginer Poudlard. Elle a toutefois démenti cette information en 2020, n’ayant jamais mis les pieds ici ! Quand on rentre dans cette librairie, on a pourtant l’impression de se plonger dans l’univers d’Harry Potter avec ses larges étagères en bois, ses livres du sol au plafond ou encore ses vitraux colorés qui illuminent la librairie. La pièce phare n’est autre qu’un escalier double en bois, soutenu par de larges piliers. Sa façade aussi est un véritable chef-d’œuvre… quelle beauté ! Lors de notre passage, il n’y avait pas grand monde (covid + hors saison), néanmoins le lieu est très fréquenté habituellement nous vous conseillons de venir à l’ouverture. L’entrée coûte 5€ (le tarif sera déduit si vous achetez dans la librairie) et il faut réserver avant ici (pas la peine d’imprimer, sur votre portable ça fonctionne !).

LE JARDIN DES OLIVIERS – Juste en face de la librairie, partez à la découverte du jardin design, le jardim das Oliveiras, avec des formes géométriques (que l’on peut observer depuis la tour des Clercs). Il y a une magnifique photo à prendre en fin de journée avec les oliviers en premier plan et la tour des Clercs et les devantures vintage en toile de fond. C’est un spot sympa pour pique-niquer !

LA TOUR DES CLERCS – La célèbre tour de Porto s’élève à 76 mètres de hauteur, aujourd’hui le plus haut clocher du Portugal. Il est possible de monter au sommet pour un panorama exceptionnel sur Porto avec vue sur les quais, le Douro ou encore la Cathédrale de la Sé. Pour cela, il faudra grimper 240 marches mais selon Maxime (oui je n’ai pas eu le courage), ça mérite le détour ! Petit disclaimer pour les personnes claustrophobes, l’unique escalier est très étroit. Nous n’avons pas fait la queue mais il semble qu’elle soit très visitée en pleine saison, préférez l’ouverture ! Nous n’avons pas réservé le billet au préalable, directement sur place. Le coût : 6€. De 9h à 19h. Entrée de l’église gratuite.

L’IGLESIA DO CARMO & CARMELITAS – Selon nous les plus beaux édifices religieux de Porto avec ses azulejos bleus et fenêtres qui se fondent merveilleusement bien dans le décor. Et même si on ne le voit pas au premier coup d’œil, il y a bien deux églises côte-à-côte ! C’est aussi un super spot pour observer les vieux trams passer avec en toile de fond les églises.

LE BELVEDERE DE VITORIA – Rua Sao Bento da Vitoria. Situé à 5 minutes de l’Iglesia do Carmo, c’est LE mirador où terminer la journée au coucher du soleil. Il surplombe les toits de Porto avec vue sur le Douro (le fleuve qui traverse Porto) ainsi que le Pont Luiz I. L’endroit n’est pas aménagé et surtout fréquenté par des locaux, il n’est pas rare de croiser quelques musiciens ici.

LES JARDINS DU PALACIO DE CRISTAL DO PORTO – Légèrement en dehors du centre historique sur la partie haute de Porto, les jardins offrent une vue imprenable sur l’embouchure du. Fleuve Douro et de l’Océan Atlantique. En hiver, ce n’était pas encore très vert mais l’été, il y a une belle balade à faire par ici ! En sortant des jardins, ne manquez pas 3 petites maisons typiques à photographier absolument ! Ouvert tous les jours de 8h à 19h.

RIBEIRA – Le quartier historique de Porto, qui s’étend de la partie haute à la partie basse. Un conseil : commencez par le Miradouro Rua Das Alda pour un panorama exceptionnel sur la ville, juste à côté de l’imposante cathédrale. Dirigez-vous ensuite  vers la droite pour traverser des ruelles étroites verdoyantes afin d’arriver sur « Largo da Pena Ventosa »… une pépite ! La place est entourée de maisons colorées, de plantes et d’un petit café. Une ambiance à la locale, au cœur du quartier le plus touristique de Porto, un petit secret bien gardé ! Perdez-vous à travers les ruelles environnantes jusqu’aux quais. D’ici, il y a une belle balade le long du Douro jusqu’au magnifique pont Dom Louis. Pour terminer, nous vous conseillons de passer par la traversa de S. Nicolau… sublime !

LE TRAM 1 – Depuis les quais de Ribeira, nous sommes montés à bord du tramway vintage tout en bois qui longe le Douro jusqu’à l’embouchure du Fleuve Douro et de l’Océan Atlantique. Le trajet nous plonge dans une atmosphère d’antan, comme une machine à remonter le temps. L’intérieur du tram est resté dans son jus, jusqu’aux petits détails. Comptez 3,5€ pour un aller ou 7€ l’aller-retour. Il est possible de payer par CB ou en liquide directement à bord du tram. 

LES JARDINS DO MORRO & LE PONT LUIZ – Passons de l’autre côté du Douro pour la découverte du Porto historique depuis les jardins Do Morro situés au sommet d’une colline… c’est the place to be à l’heure du sunset ! Je pense que c’est le point de vue que nous avons préféré à Porto ! D’ici, vous pouvez même emprunter un petit funiculaire qui relie la partie haute de la partie basse. Jusqu’à 22h le soir, comptez 3€ le trajet. De notre côté, on a décidé de rejoindre notre hôtel, le Torrel Palace, situé sur la partie haute de l’autre côté du Douro. Pour cela, nous avons traversé le célèbre Pont Luiz. La circulation n’est autorisée que pour les trams et les piétons. Même si les points de vue sont à couper le souffle, c’est un peu flippant lors des passages des trams avec les vibrations d’un côté et le vide de l’autre ! Prudence avec des enfants !

Où manger à Porto ?

LAZY BREAKFAST CLUB – Rua Das Oliveiras 110 – Un concept de brunch et petit-dej toute la journée, semaine comme weekend ! L’ambiance est très girly puisque tout est rose et joliment présenté. Une belle carte et des produits de qualité. Nous recommandons !

TABERNA RIO – Cais da Ribeira 24 – Sur les quais de Ribeira, pas toujours évident de passer entre les mailles des attrapes-touristes. Après pas mal de recherches, on a trouvé cette petite taverne locale à proximité du Pont Dom Luiz I. L’occasion de tester de bons petits plats avec une jolie vue !

NICOLAU – Largo Alberto Pimentel 4 – Nous avons testé cette adresse deux fois mais pas sur place bien que nous sommes passés devant ! Il y a énormément d’attente que ce soit pour avoir une table ou les plats. Nous nous sommes donc fait livrer deux soirs, c’était vraiment excellent ! Le best : le bounty healthy, une tuerie ! Très bon rapport qualité / prix.

Les autres adresses typiques
Cantina 32 (Rua das Flores 32)
Restaurant Apego (Rua de Santa Catarina 1198)
Flow (Rua da Conceiçao 63)
Cantiho do Avillez (Rua de Mouzinho da Silveira 166)

Où dormir à Porto ?

LE TOREL PALACE – Rua de Entreparedes 42 – Tout simplement un hôtel exceptionnel dans le quartier de Balhao, sur la partie haute de Porto. L’emplacement était idéal, à proximité de l’église Santo Idelfonso, la gare de Sao Bento, la Rua Santa Cantarina et bien d’autres. Le Torel Palace est un petit hôtel 5 étoiles qui se situe dans un magnifique manoir. Il a gardé son charme de l’époque avec un puit de lumière incroyable en forme de dôme, que l’on peut observer depuis le dernier étage de l’établissement. Il y a également une superbe piscine extérieure aux allures de Wes Anderson. Notre chambre était aussi impressionnante que le reste : une suite avec un jacuzzi sur le balcon, avec vue sur la piscine. Très bon rapport qualité / prix ! Infos et réservations sur torelpalaceporto.com.

PORTO A.S. 1829 HOTEL – Largo Sao Domingos 45 – Au cœur du quartier de Ribeira, ce charmant hôtel aux allures vintage a été récemment rénové. Nous avons adoré nous endormir et nous réveiller sur les toits de Porto. L’établissement est idéalement situé sur la partie basse, à quelques minutes à pieds des quais de Ribeira. La literie était confortable et la chambre spacieuse, joliment décorée. A partir de 90€ la nuitée. Infos et réservations sur as.1829.luxhotels.pt.

Les autres logements à Porto
Pipa D'Oro by Yours Porto - Bel appartement avec piscine sur le toit. A partir de 100€ la nuitée.
Apartamentos The Arc Carris - Magnifique appartement idéalement situé. A partir de 60€ la nuitée.
The Passenger Hostel - Auberge de jeunesse magnifique. A partir de 20€ la nuitée.
Malmerendas Boutique Lodging - Maison d'hôtes sur la partie haute de Porto. A partir de 70€ la nuitée.
Chic & Basic Gravity - A deux pas de la librairie Lello, hôtel tendance. A partir de 80€ la nuitée.
Maria da Sé Historic House - Très bel établissement, bon rapport qualité/prix. A partir de 40€ la nuitée.

Entre Porto et Lisbonne

AVEIRO – Surnommée la Petite Venise Portugaise, il y a une telle douceur de vivre par ici ! Vous pouvez directement venir de Porto en train via la ligne régionale directe ou comme nous, en voiture. Sur place, n’hésitez pas à flâner à travers les ruelles colorées et les canaux, c’est canon ! Nous avons particulièrement aimé le canal juste derrière les halles aux poissons, les maisons sont les plus belles, comme un air de Burano ! Il est possible de naviguer sur les canaux de la Ria à bord d’un bateau typique coloré appelé le « moliceiro », l’équivalent des gondoles de Venise ! Historiquement, ces bateaux servaient à récolter les algues du lagon pour être utilisé comme engrais. Il y a aussi une spécialité culinaire que vous ne pouvez pas louper à Aveiro : des friandises locales à base de jaune d’œuf et de sucre. On en trouve un peu partout à travers la ville ! 

COSTA NOVA – Costa Nova n’est qu’à 10 minutes en voiture du centre-ville d’Aveiro. Notre coup de cœur du séjour, comment résister ? Costa Nova est un ancien village de pêcheurs aux charmantes maisons colorées. A la fois de toutes les couleurs et rayées, on les surnomme les « Palheiros », à l’époque utilisés par les pêcheurs. Elles sont utilisées aujourd’hui comme maisons de vacances. Les plus connues se trouvent sur l’Avenida José Estevao mais on peut en découvrir un peu partout dans le village, c’est un peu la chasse au trésor ! Ne manquez pas la plage de Costa Nova et ses longs pontons de bois, un lieu idéal pour se ressourcer !

IGREJA DE PRAIA DE MIRA – Nous avons fait un arrêt rapide à Praia de Mira, à seulement 35 minutes d’Averio afin d’observer la magnifique église en bois rayée bleu avec en toile de fond : la plage & la mer. Un cadre bucolique que nous avons adoré découvrir !

NAZARE – C’est LE spot pour observer les plus grosses vagues du monde entre octobre et mars. La destination est connue pour attirer les surfeurs du monde entier qui sont prêt à défier des vagues pouvant atteindre 24 mètres ! Le lieu idéal pour les observer, c’est l’observatoire du Fort de Sao Miguel Arcanjo avec vue sur la Praia do Norte. Impossible d’y aller en voiture, il faut se garer dans le centre historique puis marcher. La nuit commençait déjà à tomber lors de notre passage, on a pas eu le temps d’y aller avant la nuit ! Ce sera pour une prochaine fois.

Où dormir à Nazaré ?

BALEAL SURF RANCH – Une maison d’hôtes récemment inaugurée, située dans un village typique à seulement quelques kilomètres de la mer. La demeure avec piscine est divisée en 4 chambres avec salle de bain qu’il est possible de louer individuellement. Il faut par contre partager le salon et la cuisine avec les autres vacanciers. Hors-saison, nous avons payé 50€ la nuitée, une pépite ! Infos et réservation ici.

Les autres logements entre Porto et Lisbonne
Costa Nova Hotel - Situé dans une maison coloré rayée magnifique à Costa Nova ! A partir de 50€ la nuitée.
Desertas Beach and Sport - Maison cube en plein coeur de la nature. A partir de 100€ la nuitée.
Feel Nazaré - Boutique Appartement magnifique à Nazaré. A partir de 55€ la nuitée.
Sal da Terra - Appartement à quelques minutes à pied de la plage à Nazaré. A partir de 60€ la nuitée.
Ride Surf Resort & SPA - Hôtel style art-déco au bord de la mer à Baleal. A partir de 65€ la nuitée.

Lisbonne

Lisbonne est une ville un peu plus sportive que Porto car il y a 7 collines ! C’est un peu un mini San Francisco. Enceinte ce n’était pas de tout repos, néanmoins je vous conseille un maximum de vous balader à pied, c’est la meilleure façon de s’imprégner de l’ambiance locale. J’ai pour ma part emprunté le tram et quelques Uber (ce n’est vraiment pas cher 2/3€ le trajet).

ASCENSEUR DE SANTA JUSTA – Aussi appelé l’Elevador de Carmo, il est situé dans le centre historique de Lisbonne, reliant Baixa au quartier de Bairro Alto. C’est une construction originale de style néogothique qui s’élève à 45 mètres de hauteur. C’est un superbe édifice que vous pouvez emprunter pour 5€ (par contre il risque d’y avoir de l’attente avant d’y accéder). Pour la photo parfaite, rendez-vous au petit matin rue de Santa Justa au niveau du Copenhagen Coffee, il y a une belle perspective !

ARCO DE LA RUA AUGUSTA & PRACA DO COMERCIO – L’Arco de la Rua Augusta est un peu comme notre arc de triomphe ! Elle s’ouvre sur la magnifique Place du Commerce. Il est possible de monter au sommet l’arc pour une vue à 360 degrés ! La Place du Commerce est l’ancienne place du palais royal,. Au bord du Tage, c’est le symbole de la nouvelle construction suite au séisme de 1755. Elle a été reconstruite sur les décombres du palais, pleine d’élégance avec ses arcades de style pombalin, sa statue de Dom José 1ersur son cheval et son arc de triomphe.

PINK STREET – Comme son surnom l’indique, la Rua Nova do Carvalho à Cai Sodr a été peinte en rose. En journée, il y a de jolis clichés colorés à capturer ici avec le pont jaune, les parapluies multicolores et l’immeuble bleu. En soirée, c’est une rue particulièrement animée !

LE TIME OUT MARKET – Avenida 24 de Julho – Le marché couvert le plus ancien de Lisbonne ! Si à l’époque il avait tout d’un marché traditionnel, il propose aujourd’hui un hall « Food Court » inspiré de l’Amérique du Nord avec 30 kiosques entièrement dédié à la cuisine locale et internationale. On peut y déguster des pastéis de Nata, tapas, bacalau, sushis du marché, pizzas, burgers, spécialités asiatiques… Le plus difficile c’est de faire un choix ! A faire absolument.

LE FUNICULAIRE DE BICA – Construit en 1892, l’iconique funiculaire jaune a rouvert en 1992. Il relie Calçada do Combro, rua do Loreto et Rua de Sao Paula. Pas d’excuse, c’est une expérience à vivre absolument ! A faire également : se positionner au sommet de la colline et attendre que le funiculaire passe pour le photographier. Cliché portugais assuré ! Malheureusement, lors de notre passage il était en maintenance jusqu’en juin 2022. 

LE QUARTIER DE ALFAMA – L’un des plus anciens quartiers de Lisbonne, le seul à avoir été épargné par le séisme de 1755. On a comme l’impression que le temps s’est figé, l’authenticité portugaise y est restée intacte. Quartier tendance de la ville, c’est certainement le plus beau à photographier avec ses rues tortueuses et pittoresques. Prisé des bobos locaux, mais aussi des pêcheurs et marins. Si les marches vous paraissent interminables, empruntez la célèbre tram 28 qui circule à travers les plus beaux spots d’Alfalma. Afin de s’imprégner de l’ambiance, rien de mieux que de se perdre ! Parmi nos endroits préférés dans le quartier : la Traversa so Paraiso, une ruelle étoite aux allures de Notting Hill ; le musée du Fado et ses nombreux miradors. 

Notre top 3 des miradors immanquables à Lisbonne
Le Miradouro de Santa Luzia
Le Miradouro da Graça
Le Miradouro de Santa Catarina

CATHEDRALE DE SE – La plus ancienne église de Lisbonne, construite en 1150 par le roi du Portugal, Dom Alfonso. Aux allures de château-fort, elle domine la colline de l’Alfama « La Sé » et présente un mélange d’architectures romane et gothique. On a surtout apprécié le spot pour photographier le tram 28 qui passe juste devant : le cliché parfait !

LE CHATEAU DE SAO JORGE – Sur le flanc de la colline, vous ne pouvez pas passer à côté des imposantes fortifications en pierre. Le château abrite un musée archéologique. Lors des fouilles souterraines, on a découvert sur place des vestiges de plusieurs milliers d’années. Le panorama est incroyable depuis le sommet. Entrée : 8,5€.

LE MUSEE NATIONAL – Azulejo décrit les carreaux de faïence que l’on voit un peu partout sur les maisons et monuments du Portugal. Véritable héritage national, découvrez des milliers de mosaïques de différentes époques et de différentes techniques.

LA TORRE DEL BELEM – A l’entrée du port, la tour fut construite au XVIème siècle dans le but de se protéger  des attaques étrangères. Une petite passerelle mène jusqu’à la tour depuis la terre. Un peu plus loin, une jolie photo est à prendre avec la tour en premier plan et le pont du 25 avril en toile de fond. Au coucher du soleil, c’est un chouette endroit pour observer les couleurs et reflets dans l’eau. La tour est assez excentrée du centre historique (20 minutes en voiture), comptez 6€ en Uber.

LX FACTORY – Le spot le plus cool de Lisbonne, au pied du pont du 25 avril. Vous pouvez vous y rendre à pied depuis le centre historique ou en Uber (nous avons couplé avec la Torre de Belem qui était dans le même coin). Situé dans une ancienne imprimerie en briques, l’endroit a été transformé, sans perdre son charme d’antan. Véritable repère de start-up lisboètes en vogue, elles sont installées ici de façon temporaire afin de développer leur activité. On peut également trouver une librairie branchée et de nombreux cafés / restaurants qui donnent tous plus envie les uns que les autres. Chaque dimanche, le hangar se transforme en grand marché aux puces avec des créateurs de vêtements, bijoux et objets vintage. The place to be !

Où manger à Lisbonne ?
Dear Breakfast (Calcada de Sao Francisco 35) – Brunch all day !
Taberna Portuguesa (Calçada do Combro 115) – Cuisine locale, bon marché
Pasteis de Bélem (Rua de Belem 84-92) – LA référence de Pasteis de Nata
Dallas Burger Joint (Tv Remolares 41) – L’un des meilleurs burgers que nous avons testé !
Clube do Bacalhau (Cotovelo 12) – Réputé pour être LE meilleur Bacalao de Lisbonne
Copenhagen Coffee Lab & Bakery – R. Nova da Piedade 10 – Pour un bon café & pâtisserie

Où dormir à Lisbonne ?

LE LISBOA PESSOA HOTEL – Rua da Oliveria ao Carmo 8 – Nous avons séjourné deux belles nuitées dans cet établissement 4 étoiles, parfaitement situé dans le quartier de Bairro Alto, à quelques minutes à pied du Couvent des Carmes et de l’ascenseur de Santa Justa. Notre chambre était spacieuse avec un balcon avec vue sur le château de Sao Jorge et les toits de Lisbonne. Quel bonheur en plein hiver de se poser au soleil avec une si belle vue ! La particularité du Lisboa Pessoa Hotel, c’est son SPA où se détendre en fin de journée mais aussi son restaurant / bar, un rooftop incroyable qui culmine tout Lisbonne. Comptez 110€ la nuitée. Infos et réservation sur pessoa.luxhotels.pt

Les autres logements à Lisbonne
My Story Hotel Figueira - Au coeur du centre historique. A partir de 100€ la nuitée.
Otilia Apartamentos - Bel appartement de 2 chambres à Alfama. A partir de 110€ la nuitée.
Dream Chiado Apartments - Studio dans le quartier de Bairro Alto. A partir de 60€ la nuitée.
Casa Balthazar - Hôtel avec vue imprenable sur les toits. A partir de 120€ la nuitée.
Rodamon Lisboa - Auberge de jeunesse très stylée. A partir de 15€ la nuitée.
Villa Baixa - Appartement de luxe idéalement située. A partir de 160€ la nuitée.

Sintra

A 30 minutes de Lisbonne, Sintra semble être tout droit sortie d’une livre de conte de fées avec ses petites maisons de princesses. La principale attraction est le Palais de Pena, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1990. Il se tient fièrement au sommet de la montagne de Sintra, dans le parc National éponyme. Construit au 19ème siècle, ce fût le premier palais de style romantique. Un must-see ! Comptez 7.5€ l’entrée du parc et les terrasses du palais (option que nous avons opté) ou 14€ pour l’accès au parc, terrasses et l’intérieur du château. Depuis la gare de Sintra, vous avez la possibilité d’emprunter un bus qui mène jusqu’au château ou un Uber (6€).

Séjour en collaboration avec l’aéroport de Rennes.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

2 réponses

  1. Merci pour ce reportage, dommage nous y étions il y a 1 semaine, on a loupe des endroits à Porto, par contre j’ai lu que vous aviez voyagé en Algarve mais je n’ai pas trouvé le reportage sur cette région..? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Découvrez nos derniers articles :

Voyager pendant la grossesse, mon expérience

Vous avez été nombreux à réagir sous ce post sur Instagram concernant les différents voyages que nous avons pu réaliser tout en sachant que j’étais enceinte. Je n’ai pas eu une grossesse parfaite mais c’est

1 semaine au Portugal : Porto, Aveiro et Lisbonne

Un voyage qui était sur notre liste depuis si longtemps : le Portugal ! On a eu la chance de découvrir l’Algarve (dans le sud du pays) lors de nos premiers voyages il y a 10 ans,

8 jours en Suisse en train : itinéraire & budget

Après un premier séjour en Suisse en van l’été dernier, nous avons découvert la Suisse sous la neige et en train pour ce nouveau séjour ! Pas de doute, nous sommes vraiment amoureux de la

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…