12 jours aux Iles Lofoten en hiver

Nous avons pour habitude de beaucoup bouger quand nous sommes en voyage, cela ne nous dérange pas de faire beaucoup de route tous les jours. Cette fois, on a décidé de bousculer un peu nos habitudes et profiter au maximum en prenant notre temps et en acceptant de ne rien faire aussi ! Nous ne regrettons pas du tout d’avoir programmé 12 jours aux Iles Lofoten car finalement, on a eu quelques journées de mauvais temps nous bloquant à l’intérieur.

Soirée sous les aurores boréales aux Lofoten.

Itinéraire de 12 jours

Jour 1 – Journée transports entre Paris – Moskenes. Vols réservés via Liligo.com : Paris CDG – Oslo (2h30) / Oslo – Bodo (1h30) / Ferry Bodo – Moskenes (3h30). Nuit à Reine Rorbuer.

Jour 2 – Journée à Reine et ses alentours (de très beaux spots sur les montagnes environnantes). Nuit à Reine Rorbuer.

Jour 3 – Journée dans le village de A, Tind, Sorvagen. Nuit à Reine Rorbuer.

Jour 4 – Départ pour Ballstad (1h de route) en s’arrêtant rapidement à Sakrisoy, Hamnoy, Finnbyen, la plage de Ramberg, la plage de Flakstad. Soireé à Ballstad à la chasse aux aurores boréales. Nuit à Hattvika Lodge.

Jour 5 – Matinée à la plage de surfeurs Uttakleiv Beach puis après-midi à Ballstad sur le port et aux alentours. Nuit à Hattvika Lodge.

Jour 6 – Journée bloqués par la tempête mais nous avions initialement prévu d’aller à la pointe de Ballstad Gjermesoya et prendre la route Morsundveien jusqu’au bout, il y a un village de pêcheurs. Nuit à Hattvika Lodge.

Jour 7 – Levée de soleil sur le port de Ballstad puis direction Haukland Beach et son eau turquoise. Déjeuner et après-midi à Nusfjord. Route vers Henningsvaer (1h30). Nuit à Lofoten Apartments.

Jour 8 – Journée tempête de neige à Henningsvaer, de jolis spots et surtout : le terrain de foot au milieu des rochers et de la mer à prendre en drone ! Nous avions également prévu de visiter le village de Orsnes, celui de Orsvagvaer et Kabelvag mais la route n’était pas praticable ce jour-là. Nuit à Lofoten Apartments.

Jour 9 – Route vers Sakrisoy en prenant la route panoramique 815 jusqu’à Stamsund. Arrêts à nouveau à Hamnoy pour quelques photos ainsi que l’arrière-village. Coucher de soleil à Tind. Nuit à Sakrisoy GuestHouse.

Jour 10 – Journée dans les environs de Sakrisoy avec la découverte du village de Sund. Nuit à Sakrisoy GuestHouse.

Jour 11 – Ferry Moskanes – Bodo. Journée autour de Bodo via la route 834 en passant par Kvalvika, Skivik, la plage Mjelle jusqu’à Festvag. Nuit à l’auberge de jeunesse de Bodo.

Jour 12 – Vols Paris – Oslo puis Oslo – Bodo.

Le joli fjord de Reine.

Quel budget prévoir pour 12 jours ?

TRANSPORT – Avions aller – retour avec SAS réservé via Liligo.com (avec un bagage de 20kg chacun) : (550€ à deux) ; location de voiture avec assurances sur Liligo (410€) ; essence (90€) ; ferry aller-retour avec une voiture et deux passagers Bodo – Moskenes (210€).

LOGEMENTS – 3 nuits à Reine Rorbuer à Reine (500€) ; 3 nuits à Hattvika Lodge  à Ballstad (830€) ; 2 nuits à Lofoten Apartments à Kabelval (330€) ; 2 nuits à Sakrisoy Guest House à Reine (194€) ; 1 nuit en auberge de jeunesse à Bodo (75€).

REPAS – 1 fast-food (20€) ; une pizzeria (40€); courses (170€).

Bon Plan : bénéficiez jusqu’à -34€ sur votre réservation Airbnb en cliquant ici.

Où dormir aux Lofoten ?

REINE RORBUER – Reine – Logement typique de pêcheurs, dans une cabine en bois rouge sur pilotis, avec vue sur le magnifique fjord de Reine. Chaque cottage dispose d’un coin cuisine, d’une salle de bain, d’un lit superposé et un balconnet. A proximité de A, Tind, Sorvagen, Moskenes. Comptez environ 100€ à 150€ la nuitée en cottage. Infos & réservations ici.

Notre cabane pour 3 nuits chez Reine Rorbuer.

HATTVIKA LODGE – Hattvikveien 14, Ballstad – Le plus beau logement où nous avons eu la chance de séjourner, pour sa décoration authentique scandinave tout en bois. C’est ici que nous avons vu nos premières aurores boréales du séjour. Très bon rapport qualité/prix. Aux alentours, nous avons particulièrement aimé visiter la plage des surfeurs Uttakleiv Beach, le port de Ballstad et le charmant village de Nusfjord. Infos & réservations ici.

LOFOTEN APARTMENTS – Hopsveien 24 – Nous avons séjourné 2 nuits dans ce charmant appartement, non loin de Henningsvaer que nous souhaitions tellement visiter pour son stade de foot au milieu des rochers. L’appartement est un charmant loft au bord d’un lac avec plusieurs couchages et une immense terrasse pour profiter chaque jour de ces paysages incroyables. Très fonctionnel et paisible. Infos & Réservations ici.

SAKRISOY RORBUER – C’est pour nous le plus bel endroit des Lofoten, à deux pas de Hamnøy ou encore de la fameuse maison jaune de Sakrisoy avec la montagne abrupte en toile de fond. Nous avons passé nos deux dernières nuits ici, paisiblement. Infos & réservations ici.

OLSTIND IN SAKRISOY – La maison jaune en questions où nous rêvions de séjourner, qui malheureusement était full lors de notre séjour. Environ 200€ la nuitée, minimum 3 nuits en période estivale. Infos & réservations ici.

Olstind Sakrisoy, le plus beau logement de l’île !

KABELVAG RORBUER – Torggata 16 – L’option économique à seuelement 50€ la nuitée en chambre double, salle de bain & cuisine à partager. Infos & réservations ici.

ELIASSEN RORBUER – Hamnøy – Avec du recul, s’il y a bien un endroit où nous rêvons de séjourner si nous retournons aux Lofoten, c’est bien les rorbuers de pêcheurs au coeur du paysage de carte postale de Hamnøy. Infos & réservations ici.

Le plus beau spot des Lofoten : Hamnøy.

Bon à savoir

S’ASSURER AVANT DE PARTIR – Nous ne répéterons jamais l’importance de s’assurer en voyage, qu’il soit court, long, en Europe ou à l’autre bout du monde. Nous sommes couverts chez Chapka Assurances depuis 2 ans maintenant. Pour un voyage en Norvège, vous pouvez souscrire à une assurance annulation, vous couvrant en cas d’un imprévu (imprévisible, indépendante de votre volonté et extérieure).

Tind, petit village de pêcheurs au bout des Lofoten.

LES TEMPERATURES – Nous avons eu des températures entre -10 degrés et 7 degrés au mois de février. La semaine avant notre arrivée, il faisait -15 degrés.

LE TEMPS – Très changeant, en particulier aux Iles Lofoten. C’est la raison pour laquelle il est préférable de ne pas trop surcharger son emploi du temps avec trop de visites ou trop de route. Nous avons été bloqués une journée entière avec interdiction de sortir en raison de rafales à plus de 120 km/h. On a eu aussi des tempêtes de neige et… beaucoup de pluie ! Visiter la Norvège, c’est accepter d’être flexibles. Comme nous, n’hésitez pas à emmener avec vous quelques jeux de société.

LE FERRY – En hiver, il n’y a pas besoin de réserver sa traversée avec ou sans voiture, il y a toujours de la place. En été, il est préférable de réserver au moins 24h avant en raison de l’affluence plus importante. Quand vous arrivez au terminal de ferry il y a plusieurs lignes, il faut donc se mettre dans celle de Moskenes et attendre… très patiemment. Dans notre cas toute une nuit : notre ferry devait partir à 0h30 mais à cause d’une tempête nous avons embarqué seulement à… 6h30. Nous n’avions pas du tout d’informations, et bien sûr très froids. Nous avons hésité à partir de la file pour trouver un hôtel mais ce qui nous a motivé à attendre toutes ces heures ce sont les autres voitures restantes immobiles devant et derrière nous. Le paiement se fait à l’embarquement, vous pouvez régler en espèces ou en CB. Comptez 100€ pour 1 voiture et 2 passagers. Pour consulter les horaires et éventuellement réserver : torghatten-nord.no.

A la découverte de Bodo, en attendant le ferry pour les îles Lofoten.

LES REPAS – L’une de vos questions principales sur Instagram ! Ça peut paraitre étrange mais nous avons emmené quelques provisions dans notre valise à l’aller : granola, conserves de thon, goûters, pâtes, riz, purée… Manger en Norvège représente un budget assez important, c’est pourquoi nous vous conseillons vivement de choisir des hébergements avec cuisine. Au restaurant, il faut compter entre 25€ et 30€ le plat. Ça pique un peu, non ? Au supermarché, pour vous donner une idée un paquet de pâtes coûte 3.5€, du fromage râpé aux alentours de 6€, une pizza surgelée 7€, un citron 4€, un paquet de muesli 7€. Les seules choses moins onéreuses qu’en France c’est le saumon fumé (3€ les 4 tranches chez Bunnpris), les pavés de saumon (4€ les deux pavés) et les framboises (2€ les 200g chez Kiwi). Nous faisions nos courses chez Kiwi, Bunnpris ou chez Coop.

SE GARDER DEUX JOURS SANS RIEN RESERVER – Nous avons décidé de ne rien réserver pour nos deux dernières nuits, afin de retourner dans un village que nous avons beaucoup aimé. Notre première idée c’était Nusfjord mais les logements étaient très chers et pas très bien notés (aux alentours de 300€ la nuitée), nous avons donc dormi dans un petit GuestHouse adorable pour 95€ la nuitée à Sakrisoy, où il y a la jolie maison jaune et la montagne abrupte en toile de fond.

CONDUIRE EN NORVEGE EN HIVER – Nous avons cherché les meilleurs prix pour la location de voiture au départ de Bodo via le comparateur Liligo.com, et nous avons opté pour une petite voiture type Polo VW. Pour l’ensemble de notre séjour, nous avons payé 90€ d’essence et 410€ de location pour 12 jours avec assurances. Avec du recul, nous vous conseillons de prendre un 4×4 pour circuler plus facilement, la neige et le verglas peuvent limiter les déplacements avec une petite voiture. Avant de vous garer quelque part, veillez à toujours bien regarder les panneaux à toute heure… Nous avons eu une amende à Bodo de 90€ pour stationnement gênant à … 22h ! Toujours garder ses feux de croisement allumés, toujours bien respecter les limitations de vitesse (souvent entre 50 et 80 km/h) car les contrôles sont nombreux. Tolérance 0 pour l’alcool.

Reine vue du ciel, au petit matin.

Nos Coups de coeur

ALe dernier village à la pointe des Lofoten, se prononce « Ô » ! Lorsque nous l’avons visité à notre arrivée, il y avait des stalactites énormes et beaucoup de neige alors que le dernier jour… plus rien ! Ce petit village aujourd’hui tourné vers le tourisme était un village traditionnel spécialisé dans la morue séchée. On y découvre des petites maisons de pêcheurs sur pilotis entre la mer et un lac gelé. Le village est aussi connu pour son musée de la pêche et celui du Stockfish pour découvrir les procédés d’autrefois. En été, il y a de chouettes randonnées à tester comme le tour du lac Agvatnet (4h – facile) ou la randonnée qui mène à la montagne Tindstinden. Pour se garer, il faut passer le tunnel, il y a un grand parking juste après.

Le charmant musée sur pilotis de A.

TINDBeaucoup moins touristique que sa voisine A, Tind est un minuscule village aux maisons jaunes. Depuis la route E10, tournez à droite à l’entrée du village, ici se trouve 4 places de parking. Ensuite, dirigez-vous vers « Are Martinsen » jusqu’au bout. Devant vous se dessine le petit port trop mignon et derrière vous par beau temps, vous pouvez apercevoir l’île Vaeroy. Une petite pépite où nous avons adoré retourner à plusieurs reprises ! 

Tind, le petit village loin des touristes.

SORVAGEN– Très beau spot pour le coucher du soleil, lorsque les pêcheurs rentrent et que des milliers de mouettes sont attirées par le poisson. Les lumières sont fabuleuses et l’endroit préservé du tourisme. Vous pouvez vous garer au niveau de l’épicerie Martkroken Sorvagen et vous balader sur le ponton.

Sunset à Sorvagen.

REINE – Le petit cocon où nous avons séjourné 3 nuits dans une maison de pêcheur traditionnelle rouge au milieu des sommets abruptes et au bord de la mer chez Reine Rorbuer. Le cottage est cosy, tout en bois. Le premier arrêt, le plus connu aussi, est à l’entrée de Reine depuis le Parking « Reine Foto Postal », juste à côté de Arctic Campers Lofoten. La vue offre un panorama exceptionnel sur Reine et les nombreuses montagnes environnantes. Nos autres spots préférés à Reine : depuis le port Lofotsportbua sur les cabanes rouges, la petite rue de l’église de Reine « Reine Kirke » et bien d’autres…

Le village de Reine, entouré de montagnes abruptes.

SAKRISOY – L’endroit où nous avons dormi les 2 dernières nuits ! A seulement 5 minutes de Reine, n’hésitez pas à vous arrêter sur le chemin, il y a quelques parkings et les paysages différent peu à peu. La particularité de Sakrisoy, c’est qu’il se situe entre deux ponts, comme une petite presqu’île. Le village est tout petit et tout mignon. Depuis le second pont après le restaurant « Anitas Seafood » se trouve à votre gauche une maison jaune qui a la particularité d’avoir en toile de fond une montagne pointue. Une très belle photo à prendre ici ! Ensuite, si vous êtes équipés de crampons en cas de neige, vous pouvez monter jusqu’au fort Olenilsoya, sur les hauteurs de Sakrisoy. Nous avons dormi au petit Guesthouse du village qui a un emplacement parfait au réveil, la preuve en images ci-dessous !

Vue d’ensemble sur Sakrisoy.
Sakrisoy vue du ciel.

HAMNOY – Notre lieu préféré. En soi, pas grand-chose à visiter mais un panorama exceptionnel par tous les temps depuis le pont d’Hamnoy : des « rorbuer » sur pilotis à flanc des rochers avec les falaises tout autour. Tout simplement incroyable. Attention toutefois au vent violent, nous y avons laissé nos bonnets ! Un autre lieu sympa par ici : depuis la route E10, tournez sur Skagen et allez au bout de la petite route. Il y a un banc à votre gauche et le point de vue est splendide.

Hamnøy, notre spot préféré des Lofoten.

RAMBERGLe temps d’un instant, on se croit sur une plage des Caraïbes, avec quelques degrés en moins ! Sa particularité ? Le sable est blanc et la mer turquoise… au creux des montagnes ! On y accède via un petit chemin de bois. Des surfeurs du monde entier viennent défier les vagues de Ramberg. Les autres plages à voir à quelques kilomètres : Flakstad, Skagsanden et Yttersand.

NUSFJORDPrincipalement animé l’été comme un village d’époque, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ! L’hiver, Nusfjord tourne au ralenti avec seulement un petit café tenu par une mamie qui fait des gâteaux et un autre établissement qui fait office de boutique / supermarché / café. Dans ce dernier la décoration est magnifique, vintage, avec une très belle vue sur les falaises vertigineuses. Le quai en bois est en forme de fer à cheval avec des dizaines de cabanes jaunes et rouges.

La perle du nord, Nusfjord.

BALLSTADNous avons séjourné trois nuits à Ballstad, dans le prestigieux hôtel Hattvika Lodge où les logements ont été rénovés dans d’anciennes cabanes de pêcheurs. Comme à Nusfjord, le petit quai en bois longe les montagnes environnantes, les cabanes rouges et une fabrique d’huile de foie de morue ! A 5 minutes à pied de l’hôtel, le petit port de pêche où nous avons vécu un lever de soleil incroyable. Nous gardons un souvenir mémorable de cet endroit ! C’est aussi ici que nous avons vu nos premières aurores boréales du séjour, le bonheur ! Pas de chance pour nous, nous avons été cloîtrés ici pendant une journée entière à cause d’une puissante tempête. Et finalement… c’était un mal pour un bien : le lodge était tellement cocooning que cela nous a permis de ne rien faire pour une fois, un bon café et prendre le temps de tricoter mon tout premier kit We Are Knitters qui deviendra… un plaid tout chaud pour l’hiver ! 

Le port de Ballstad vue du ciel.

HAUKLAND BEACH – Kristian, le gérant d’Hattvika Lodge nous a conseillé cette plage, réputée pour être l’une des plus jolies des Lofoten. Pas de chance pour nous, chutes de neige, on ne voyait rien… Alors nous y sommes retournés le lendemain et là c’était à couper le souffle. L’eau est turquoise, le sable est blanc, et l’environnement tellement paisible… Rien à redire !

La plage Haukland vue du ciel.

UTTAKLEIV BEACH Collée à Haukland Beach, un tunnel mène à cette mer plus agitée, prisée des surfeurs ! Beaucoup de photographes viennent ici pour capturer les puissantes vagues qui se fracassent contre les rochers. Nous, on a surtout aimé la vue avec les montagnes en arrière-plan, la vallée verdoyante en second plan et la plage de sable blanc à moitié enneigée en premier plan !

STAMSUNDLa particularité du port de pêche desservi par l’Express Côtier ? Des maisons rouges traditionnelles avec une touche de vert autour des fenêtres ! Il n’y avait pas un chat et c’est tant mieux, on a pu se balader tranquillement. Ce que nous avons préféré finalement, c’est la route 815 qui mène jusqu’ici, bordant une mer turquoise et des sapins fluffy.

Sur la route de Stamsund.

HENNINGSVAER – Empruntez la route 816 et perdez-vous dans les ruelles d’Henningsvaer ! Les maisons sont de toutes les couleurs : vert d’eau, bleu ciel, rose, orange… Notre café préféré ? Lysstoperi Oh Cafe et leur tarte au citron… Un délice ! Le clou du spectacle à Henningsvaer n’est autre qu’un terrain de foot. Jusqu’ici rien de WOW ! Mais celui-ci est blotti au creux de rochers, entouré de la mer ! En drone, cela donne une image sublime… si le terrain est bien déneigé ! Nous avons séjourné à 15 minutes en voiture en plein cœur d’un fjord impressionnant chez Lofoten Apartments. Un logement spacieux avec un balcon sur la mer et surtout, un petit sauna en bois niché dans la neige.

Les petites boutiques d’Henningsvaer.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Découvrez nos derniers articles :

Weekend bien-être dans la Drôme Provençale

Après notre gros road-trip entre le Val de Loire et la Suisse, rien de mieux que de terminer en beauté par un weekend bien-être dans la Drôme Provençale. J’ai quelques vagues souvenirs de Saint-Paul-Trois-Châteaux que

Jura – 7 spots à ne pas manquer

En août dernier, nous sommes partis en tournage avec Volvo afin de dénicher des petites pépites cachées pour une vidéo dédiée à 3 spots dans les montagnes du Jura, à bord de leur magnifique véhicule.

4 jours à Rennes & ses alentours

Cet article sera régulièrement mis-à-jour (dernière MAJ : 2 septembre 2020) Bienvenue chez nous, à Rennes ! Nous sommes très heureux de vous faire découvrir notre ville, où Maxime est né et qui a fait de moi

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…