3 semaines en van à travers les fjords norvégiens

Vous êtes passionné par les pays nordiques ? Alors, suivez-nous dans notre aventure en Norvège, où nous avons exploré les magnifiques fjords du sud lors d’un road-trip en van en famille ! Dans cet article, nous vous dévoilons notre itinéraire complet de 3 semaines, notre budget, nos conseils pour voyager avec un enfant de 16 mois, et nos coups de cœur. Préparez-vous à découvrir la beauté naturelle de la Norvège à travers nos yeux.

(Re)lire nos articles sur la Norvège
Road-trip en Norvège en été : Îles Lofoten, Vesteralen et Senja
12 jours en Norvège : Tromso, Senja & les Alpes de Lyngen
12 jours aux Iles Lofoten en hiver
Cet article contient des liens affiliés et est en collaboration commerciale avec Liligo.com & Roadsurfer.

Meilleure période pour visiter le sud de la Norvège

Au cours de nos voyages en Norvège, nous avons exploré différentes régions et saisons. Alors que nous avons précédemment expérimenté l’été, l’automne et l’hiver dans le nord de la Norvège, cette fois-ci, notre aventure s’est tournée vers le sud de la Norvège.

Quand partir ?

Contrairement au nord, le sud de la Norvège offre une accessibilité à la plupart de ses sites touristiques d’avril à octobre, principalement à cause des conditions climatiques restrictives dues aux chutes de neige. Toutefois, certaines routes demeurent ouvertes même pendant l’hiver. Bien que la saison froide présente ses défis, voyager pendant les mois plus cléments est certainement plus aisé.

Notre expérience de voyage :

Nous avons choisi de découvrir cette région entre fin août et mi-septembre. Durant nos 21 jours en Norvège du Sud, nous avons été chanceux avec seulement 3 jours de pluie. Les températures oscillaient entre 6°C et 22°C. Cette période s’est révélée idéale pour nous : un temps majoritairement ensoleillé, moins de foule touristique, des infrastructures toujours opérationnelles et des journées étendues de 6h à 21h.

Informations essentielles pour un voyage en Norvège : démarches et précautions

Si vous prévoyez un voyage en Norvège, voici quelques éléments clés à savoir :

  • Documents de voyage : Pour un séjour de moins de 3 mois, une carte d’identité ou un passeport valide suffit. Pour des séjours plus longs, un visa est requis.
  • Sécurité en Norvège : Reconnue comme l’un des pays les plus sûrs, la Norvège est idéale pour des aventures comme les voyages en van.
  • Santé : En cas d’urgence, composez le 113. Les services médicaux, tels que médecins et pharmaciens, sont facilement accessibles. N’oubliez pas d’emporter des médicaments essentiels et une trousse de premiers soins, surtout si vous voyagez hors des sentiers battus.
  • Précautions saisonnières : Soyez préparé à une invasion de moustiques durant l’été !
L'assurance voyage pour la Norvège : Un must-have
La souscription d'une assurance voyage pour la Norvège est indispensable. Elle garantit votre protection face à d'éventuels imprévus, soucis de santé ou incidents touchant vos proches à distance. Nous recommandons régulièrement l'assurance CAP Assistance 24/7 de Chapka Assurance pour sa couverture exhaustive et son option d'annulation. Profitez d'une réduction de 5% en cliquant ici. 

Guide de voyage vers les fjords du sud de la Norvège

Recherche de vols et choix d’itinéraire : Lors de la planification de notre voyage vers les fjords du sud de la Norvège, nous avons comparé les tarifs aériens sur Liligo.com. Notre choix s’est porté sur un vol arrivant à Göteborg, Suède. Pourquoi ce choix ? La location de notre van était plus avantageuse en Suède, à seulement 1h30 de la frontière norvégienne, offrant ainsi des économies sur la location, les billets d’avion et même les provisions. Notre itinéraire de vol fut : Rennes – Amsterdam (1h30) suivie d’un vol Amsterdam – Göteborg (1h30). À Göteborg, nous avons stationné notre véhicule à l’aéroport de Rennes, idéalement situé près du terminal.

Alternatives pour se rendre en Norvège : D’autres options sont disponibles pour voyager vers les fjords du sud. Les vols directs pour Bergen ou Oslo sont courants. Les amateurs de train peuvent envisager un itinéraire via le Danemark, la Suède, puis Oslo. Le bus est également une option viable.

Besoin d'aide pour planifier votre voyage en Norvège ? 
Découvrez Mademoiselle-voyage, dirigée par Marion, une experte du voyage avec plus de 15 ans d'expérience. Marion, c'est l'art de créer des voyages sur mesure authentiques qui vous ressemblent, tout en respectant votre budget. Explorez le monde en toute sérénité en laissant Marion organiser votre prochaine aventure. Contactez-la de notre part à contact@mademoiselle-voyage.fr, elle fera passer votre demande en priorité et il y aura une surprise offerte lors de votre voyage ! 

Découvrez la Vanlife en Norvège avec roadsurfer

Si vous rêvez de partir à l’aventure en van en Norvège, vous êtes au bon endroit ! La Norvège offre un cadre idéal pour la Vanlife, avec sa sécurité, ses paysages sauvages et ses routes impeccables. Lors de notre grand road-trip en Norvège, nous avons choisi de collaborer avec roadsurfer, une entreprise proposant des vans et camping-cars à la location en Europe. Notre choix s’est porté sur le spacieux van familial « Family Finca », que nous avons loué à Göteborg, en Suède, l’une des 50 agences disponibles à travers le continent.

Budget pour la Location d’un Van en Norvège

Si vous vous demandez quel budget prévoir pour la location d’un van en Norvège, en pleine saison, comptez environ 1100€ pour la location avec kilométrage illimité chez roadsurfer.

Dormir en van en Norvège

En Norvège, vous pouvez profiter du « droit à l’accès à la nature », qui vous permet de dormir où bon vous semble, à condition de respecter l’environnement et de vous éloigner d’au moins 150 mètres des habitations. Nous avons également utilisé l’application Park4night pour trouver les meilleurs spots de stationnement, avec des commentaires utiles d’autres voyageurs.

Configuration du Van Family Finca

Le Family Finca que nous avons choisi était le modèle Knaus Boxdrive 600, offrant un espace généreux, un confort optimal, et une configuration idéale pour notre petite famille. Ce van familial peut accueillir jusqu’à 4 personnes, avec 2 couchages à l’arrière et 2 au-dessus du salon, bien isolés pour un sommeil paisible. À l’intérieur, vous trouverez une kitchenette équipée de deux plaques de cuisson et d’un réfrigérateur, ainsi qu’une salle de bain avec douche et toilettes. L’espace salon-repas est parfait pour partager des moments conviviaux. Avec sa hauteur sous plafond, vous pouvez vous tenir debout aisément, ce qui est idéal pour toutes les activités à bord.

Nous avons été ravis de la quantité de rangements disponibles, ce qui nous a permis de tout emporter sans nous sentir à l’étroit. De plus, le Family Finca est équipé d’une douchette extérieure pour encore plus de confort. Une box cuisine est également fournie avec tous les ustensiles nécessaires pour cuisiner. Pour l’extérieur, vous disposez de 2 chaises de camping et d’une table pliable.

Autonomie d’eau

Le van est équipé d’une réserve d’eau de 100 litres pour la vaisselle, les toilettes et la douche, offrant une autonomie d’environ 4 jours, en tenant compte d’une utilisation quotidienne. Les points de « dump station » pour vider les eaux usées sont facilement accessibles grâce à l’application Park4night, qui recense ces emplacements pratiques et gratuits.

Confort et commodités

Le Family Finca by roadsurfer vous offre également le confort du chauffage et de l’eau chaude. Il vous suffit d’activer ces fonctionnalités sur un petit écran de contrôle, et en moins de 10 minutes, vous pouvez prendre une douche revigorante. Les couettes et oreillers sont inclus dans le coût de la réservation, et vous avez la possibilité de louer des draps pour plus de commodité. Les serviettes ne sont pas disponibles à la location, alors pensez à les apporter.

Options supplémentaires

Si vous voyagez avec un enfant, comme James, vous pouvez également louer un siège auto pour une expérience en toute sécurité.

Voyager en Norvège avec un enfant de 16 mois

James est un petit globe-trotter des pays nordiques. Après avoir visité la Suède à l’âge de 2 mois et s’être aventuré en Laponie finlandaise à 8 mois, il a exploré la Norvège à 16 mois.

La Norvège est-elle adaptée aux enfants (Kids Friendly) ?

Absolument ! Comme dans tous les pays nordiques, la Norvège est extrêmement accueillante pour les enfants. Les restaurants sont équipés de chaises hautes et de tables à langer. Vous trouverez des aires de jeux pour enfants de qualité dans de nombreux endroits, que ce soit dans les campings, les aéroports ou les villages. De plus, la nature norvégienne offre un terrain de jeu idéal pour nos petits aventuriers.

Voyager en avion avec un tout-petit

Nous avons choisi Air France pour notre trajet. James, conforme aux normes pour les enfants de moins de 2 ans, a voyagé sur nos genoux. Il a pu emmener sa poussette Yoyo en cabine, ainsi que son sac à langer. Les parents peuvent également placer un accessoire de puériculture en soute. Depuis que James marche, les vols peuvent être plus exigeants, mais avec des jeux et une bonne préparation, tout se passe bien.

L’équipement de James pour ce voyage

La poussette Yoyo, le porte-bébé Stokke, un plaid, 1 biberon, 10 bodys, 2 pulls, 1 gilets, quelques tenues, une combinaison de pluie, des chaussures, des bottes, un bonnet, un chapeau de soleil, 4 pyjamas en velours, une turbulette et des jeux.

Poussette ou porte-bébé pour explorer la Norvège ?

Bien que nous ayons apporté les deux, la poussette était rarement utilisée. Pour un séjour en Norvège, spécialement pour explorer les zones naturelles, le porte-bébé s’est avéré être l’option la plus pratique!

Alimentation pour bébé en Norvège

La nourriture en Norvège est de grande qualité. James mange principalement comme nous, mais pour ceux qui ont besoin de nourriture spécifique pour bébé, vous trouverez de nombreuses options dans les magasins locaux, notamment des gourdes sucrées et salées.

Itinéraire de 21 jours dans le sud de la Norvège

JOUR 1 – Vol jusqu’à Göteborg en Suède. Nuit au Liseberg Grand Curiosa Hotel.

JOUR 2 – Prise en charge du van chez Roadsurfer. Route vers Drobak (2h30) et nuit sur place.

JOUR 3 – Balade à Drobak, puis route vers l’église en bois debout Heddal (2h de route). Visiter et déjeuner sur place. Passage par Seljord, Vradal et le lac Nisser (1h de route). Nuit au lac Vravatn.

JOUR 4 – Passage par le spot photo Soria Moria Sauna (45 minutes de route). Passage par Valle (45 minutes de route), et direction Lysebotn avec de nombreux arrêts photos (2h de route). Nuit à Lysebotn.

JOUR 5 – Route vers Stavanger (2h30). Déjeuner et après-midi à Stavanger. Nuit à Bjorheimsvatnet.

JOUR 6 – Route vers le parking Peikestolen (30 minutes de route). Randonnée jusqu’à la célèbre falaise (3h aller-retour / niveau moyen). Passage par le belvédère sur le Lysefjord « Hollesli Rastepllass Viewpoint ». Route vers Hauske Rasterplass pour arrêt photo (1h de route). Bateau de Hjelmelandsvagen à Nesvik (quelques minutes). Nuit à Josenfjorden.

JOUR 7 – Arrêts durant 1h de route : Georg Fjellberg, Sudalsporten, Husmannsplassen Royanversen et la cascade Flesefossen (avec des toilettes avec vue sur le ciel !). Découverte des magnifiques cascades : Langfoss, Espelandsfossen et Latefossen. Nuit aux alentours de Odda.

JOUR 8 – Passage par les producteurs de pommes sur Hardangerfjord puis direction Kisarvik (45 minutes) pour la randonnée des 4 cascades de Husedalen (10 kilomètres – modéré). Nuit à Eidfjord.

JOUR 9 – Matinée sur le sentier aménagé de Voringsfossen, une cascade de 182 mètres (20 minutes de route). Passage par le Hardanger Bridge Viewpoint (30 minutes de route). Route vers Skjervet, Skorvofossen (50 minutes). Ici, on peut découvrir plusieurs spots sur une magnifique cascade et des toilettes avec vue sur la rivière. Nuit à Tyrvefjora, il y a des toilettes insolites en forme d’arbre.

JOUR 10 – Route en épingle vers Damvegen Parkering (payant : 60 kr). Randonnée jusqu’à Vikedalsnebbet (2h aller-retour, niveau moyen). Route vers Steinsdalfossen à Norheimsund, une superbe cascade avec une maison rouge en 1er plan. Nuit à Osavatnet (1h de route).

JOUR 11 – Route vers Bergen (30 minutes). Découverte de la ville : Bryggen, le Mont Floyen et Nordnes. Nuit à Helle (50 minutes de route).

JOUR 12 – Route vers Tvindefossen (50 minutes). Balade à Gudvanger, un petit village au bout du Naeroyfjord, le fjord le plus étroit du monde. Route vers Undredal (20 minutes), un village niché au cœur du Naeroyfjord. Nuit à Flam.

JOUR 13 – Découverte de Flam et son église. Passage par plusieurs belvédères : Aurlandsvangen Viewpoint et Stegastein Lookout. Route vers Sjurhaugfossen (1h de route), un superbe canyon, puis visite de l’église de Borgund, l’une des plus jolies du pays. Fin de journée et nuit dans le village de Laerdal.

JOUR 14 – Traversier pendant quelques minutes puis balade dans le village de Solvorn. Découverte du Route vers les spots : « View of Fjaerlands Fjord » (45 minutes de route) puis Boyabreen Glacier View (10 minutes de route), Sygnsand (10 minutes de route). Après-midi au lac turquoise Oldevatnet et nuit sur place.

JOUR 15 – Randonnée jusqu’au glacier Briksdalsbreen (7 kilomètres – facile). Route vers le lac Hjelle en passant par Yrineset, l’église d’Olden, Stryn, Nebba Rasteplass. Balade et nuit à Hjelle.

JOUR 16 – Réveil féerique à Hjelle. Passage par la cascade Ovstefossen et le belvédère Videfossen (15 minutes de route). Route vers Geiranger (1h) avec arrêt à Beiddalen Valley Lookout, Flydalsjuvet. Découverte du fjord. Nuit au camping Feriesenter.

JOUR 17 – Excursion en bateau à la découverte du fjord Geiranger. Sur le départ, passage par le belvédère Ornesvingen. 30 minutes de route vers Eidsdal pour prendre le bateau (quelques minutes de traversée. Nuit à Tafjord.

JOUR 18 – Route vers le Canyon Gudbrandsjuvet (30 minutes), découverte du bélvèdere et du café d’architecte avec vue sur la cascade. Route vers la route des trolls (20 minutes) avec arrêts à : Valldola River View Point, Punkt Widokowy, Trollstigen Utsiktpunkt, Plattingen. Descente des 11 lacets de la route des Trolls. Fin de parcours en Norvège à Andaslsnes. Nuit à Asbjornsfosen.

JOUR 19 – Redescente vers la Suède via Rondane National Park (2h de route) avec quelques arrêts sur place, notamment la magnifique église en bois de Sollia. Nuit à Koppang.

JOUR 20 – Route vers Fjällbacka en Suède (4h30 de route). Balade sur place. Fin de journée à Smögen et nuis en face des célèbres cabanes colorées.

JOUR 21 – Matinée à Mollösund (1h30 de route). Nettoyage et restitution du van chez Roadsurfer en fin de journée (1h15 de route).

Budget de 21 jours en Norvège

TRANSPORTS – Avion aller-retour (600€ pour nous 3), Location Roadsurfer 21 jours (3300€), Assurance van (600€), péages (28€), traversées par bateau (22€), essence (700€ sur 3000 kilomètres), funiculaire Bergen (15€ par personne)

LOGEMENTS – 3 campings (80€).

REPAS – Courses (400€), 1 foodtruck à Flam (50€), 1 restaurant à Bergen (50€), 1 restaurant à Fjallbacka en Suède (40€), 4 cafés en Norvège (30€).

ACTIVITÉS – Excursion bateau à Geiranger pendant 1h30 (50€ par personne). La plus grande activité… c’est de profiter des routes touristiques et de la nature, gratuite !

Explorer la Norvège : De l’Église Heddal à Stavanger

Lors de notre voyage en Norvège, nous avons eu l’occasion de découvrir des endroits magnifiques, des paysages à couper le souffle et des expériences uniques. Voici un aperçu de notre périple.

L’Église Heddal en un clin d’œil

Proche de Notodden, l’Église Heddal s’élève fièrement. Connue pour être la plus grande église en bois debout de la Norvège, elle porte avec elle plus de 700 ans d’histoire. Chaque morceau de pin norvégien utilisé dans sa construction raconte une histoire, et ses ornements s’inspirent directement des récits vikings.

Le cadre ? Absolument magnifique. Imaginez une église ancienne au milieu de collines verdoyantes, flanquée de fermes en bois rouge. Ça fait rêver, non? Si vous êtes de passage, ne manquez pas de visiter l’intérieur. Les billets sont disponibles juste à côté, au café Oléa. Et un petit conseil pour les amateurs d’histoire et de culture : prenez le temps de vous immerger dans les légendes qui entourent cette église majestueuse.

Seljord, Vradal, Lac Nisser, Lac Vratavn

La route de Heddal à Stavanger est longue, d’où notre choix de faire plusieurs haltes pour apprécier la beauté du trajet. Bien que cette région, englobant Seljord et Vradal, ne soit pas un haut lieu touristique, elle offre un paysage ponctué de centaines de lacs – un spectacle véritablement impressionnant.

Sous les rayons du soleil, ces étendues d’eau révèlent leur charme, mais c’est au lever du jour, lorsque la brume matinale se mêle au reflet des lacs, que le panorama prend une dimension presque cinématographique. Cette atmosphère mystique, presque surnaturelle, nous a donné l’impression d’évoluer dans un décor de film.

Parmi ces lacs, le Lac Vravatn et le Lac Nisser se sont démarqués. Nous avons choisi de passer une nuit au bord du Lac Vravatn, à deux pas du Lac Nisser. Un endroit d’une quiétude inégalée, un véritable havre de paix !

Soria Moria Sauna à Dalen

Le Soria Moria Sauna à Dalen n’est pas qu’un simple sauna. Construit sur pilotis, il domine les eaux tranquilles du lac Bandak et offre une vue encadrée par d’imposantes montagnes, évoquant une image parfaite de carte postale.

Marcher le long du lac Bandak est aussi un pur bonheur, particulièrement pour les familles cherchant une sortie paisible en nature. Bien que nous n’ayons pas eu l’occasion d’expérimenter le sauna cette fois, sachez qu’il est disponible à la location pour des sessions de 2 heures, offrant une détente authentique au cœur de la nature norvégienne.

Découverte de Stavanger

Depuis le temps que nous rêvions de la charmante ville de Stavanger ! Verdict : elle a dépassé nos attentes ! Pour les voyageurs en van, Park4night est une excellente ressource pour trouver un stationnement. Nous nous sommes installés près du port de plaisance, à seulement 20 minutes à pied du cœur de la ville.

Notre exploration a débuté dans le Vieux Stavanger, avec ses ruelles pavées, ses maisons traditionnelles en bois blanc et ses cafés pittoresques. Bien que Ovre Strandgate soit la rue principale, ne vous limitez pas et aventurez-vous dans les petites rues adjacentes. Cependant, la véritable surprise nous attendait à l’est du port : des maisons aux couleurs vives évoquant un arc-en-ciel ! Ovre Holmegate est un véritable spectacle pour les yeux, mêlant street-art, cafés branchés et boutiques indépendantes. Le charme hivernal de cette rue nous rappelle les scènes d’un film de Noël.

Après cette découverte, nous avons continué notre balade vers le Vieux-port, Byparken, et les autres quartiers historiques de Stavanger.

Explorer la Norvège : du Lysefjorden à la route des cascades

Preikestolen, Lysefjorden

Preikestolen, souvent appelée « Pulpit Rock », est l’une des randonnées les plus célèbres de la Norvège. Située à proximité de Stavanger et surplombant le magnifique Lysefjorden, cette falaise vertigineuse culmine à 600 mètres au-dessus du fjord.

Le parcours s’étend sur 10 km et est classé comme modéré. Il faut généralement entre 2h et 3h pour un aller-retour. Bien que nous ayons initialement envisagé de faire cette aventure en famille, les pluies récentes rendaient le sentier glissant. Maxime a donc bravé le chemin en solo, captivé par les panoramas époustouflants du Lysefjorden et les divers points de vue offerts, notamment ceux marqués en rouge.

Un bémol ? La popularité du sentier peut gâcher la sérénité. Notre conseil ? Débutez votre randonnée tôt le matin ou en soirée pour éviter la foule. Même à 8h, le sentier était déjà bondé.

Côté conseils pratiques : attendez-vous à une montée (dénivelé de 500m) mais le parcours est adapté à tous les niveaux. La meilleure période pour randonner s’étend de mai à octobre. N’oubliez pas vos chaussures de marche, et prévoyez 25€ pour le parking au départ de la randonnée.

Hollesli Viewpoint – La plateforme du Lysefjord

J’ai rapidement oublié ma frustration de ne pas avoir pu effectuer la randonnée en découvrant ce merveilleux point de vue. La Norvège est réputée pour ses points de vue panoramiques conçus par des architectes renommés, et celui-ci ne fait pas exception. Conçu par l’architecte Lie Oyen, ce belvédère s’intègre harmonieusement aux formations rocheuses du Lysefjord. Cet aménagement artistique offre une vue imprenable sur toute la longueur du fjord, émerveillant chaque visiteur par son splendide panorama.

Flesefossen

Flesefossen est la première cascade que nous avons eu la chance de découvrir lors de notre séjour en Norvège. Bien que ses 160 mètres de hauteur impressionnent, elle ne constitue qu’un avant-goût des merveilles à venir. Nous vous conseillons de faire un arrêt ici pour trois raisons essentielles : d’abord, vous pourrez profiter de plusieurs points de vue sur la cascade. De plus, le site a été aménagé par un architecte, ce qui mérite le détour. Enfin, vous serez étonnés par les toilettes panoramiques qui offrent une vue sur le ciel à couper le souffle.

Langfossen

Langfossen, une cascade de 612 mètres de hauteur, offre une perspective totalement différente. On a l’impression que Langfossen dévale la route, créant ainsi un trompe-l’œil fascinant. De nombreux points de vue permettent d’admirer cette merveille de la nature, et une randonnée jusqu’au sommet est même possible pour les plus aventureux.

Espelandsfossen & Latefossen

Poursuivant notre périple sur la route touristique de Hardanger, nous sommes tombés sous le charme de deux cascades exceptionnelles : Espelandsfossen et Latefossen. Proches l’une de l’autre, elles sont facilement visibles depuis la route et offrent même un rafraîchissant « lavage auto » pour les véhicules qui passent en dessous ! Ces cascades se distinguent par leur environnement sauvage, entourées de majestueux sapins. Bien que le stationnement à Espelandsfossen soit limité, Latefossen est une véritable curiosité avec son pont en pierre et sa maison pittoresque juste devant la cascade.

Randonnée des 4 Cascades, Husedalen

Si vous cherchez une immersion au cœur des merveilles aqueuses norvégiennes, cette rando est faite pour vous ! Connue sous le nom des « Quatre Cascades fantastiques », elle vous emmène dans la vallée sauvage de Husedalen. Armés de notre motivation et avec James bien attaché, nous sommes partis sur les traces des chutes d’eau les plus impressionnantes de la région.

Sur une distance de 11km de niveau modéré, on tombe rapidement nez à nez avec Tveitafossen. Impressionnante entrée en matière ! Ensuite, pour atteindre Nyastolfossen, il y a un choix à faire : suivre les marques rouges (attention, ça peut être glissant) ou opter pour un chemin de gravier qui démarre un peu avant Tveitafossen. Nyastolfossen nous a littéralement éblouis, clairement dans notre top des cascades norvégiennes !

Par contre, petits regrets : Nykkjesofossen et Sotefossen étaient trop difficiles d’accès, le terrain étant trop risqué avec notre petit aventurier. Si vous vous contentez des deux premières chutes, la balade représente environ 7 km avec un dénivelé de 300m.

Eidfjord

Sur le chemin de Voringsfossen, Eidfjord s’est révélé être un arrêt incontournable. Entre fjord et montagnes, cet endroit a tout d’une carte postale norvégienne. On a installé notre camp juste au bord, avec une vue imprenable sur l’immensité qui s’offrait à nous. Eidfjord, c’est cette tranquillité, cette sérénité qu’on ressent en contemplant un paysage qui semble tout droit sorti d’un rêve.

Voringsfossen

Pas très loin d’Eidfjord, on trouve le clou du spectacle : Voringsfossen. Cette cascade, avec ses 182 mètres de chute, c’est un peu comme si l’Islande rencontrait un coin des parcs nationaux américains. Un spectacle naturel à ne pas manquer. Le bonus ? Tout près du Fossli Hotel, on a accès à plusieurs points de vue grâce à des passerelles bien pensées. Que ce soit pour regarder la cascade de haut, flirter avec le bord de la falaise ou observer la rivière qui s’écoule en contrebas, y’a de quoi en prendre plein les yeux.

Skjervefossen

Même si Skjervefossen n’est pas sur toutes les cartes touristiques, sa beauté est indéniable. La route qui vous y emmène est un véritable spectacle, sillonnant des paysages à couper le souffle et révélant, ci et là, des cascades majestueuses. Une fois arrivé à Skjervet, vous trouverez non seulement un espace pour vous garer, mais aussi une petite surprise : des toilettes offrant une vue pittoresque sur une rivière qui serpente en contrebas. Une halte à la fois agréable et mémorable.

Explorer la Norvège : du Hardangerfjord à Bergen

Tyrvefjora

Lors de notre voyage en Norvège, Tyrvefjora s’est imposé comme un incontournable. C’est l’endroit idéal pour une escale en van, offrant tranquillité et vues panoramiques sur la baie d’Indre Alvik. La splendeur du Hardangerfjord, avec ses montagnes grandioses en arrière-plan, y est absolument à couper le souffle. Mais l’attraction ne s’arrête pas là. Helen & Hard Architectes y ont ajouté une touche unique avec des toilettes artistiques en forme d’arbre, entièrement conçues en bois. Une preuve supplémentaire de l’ingéniosité et de l’innovation norvégiennes en matière d’architecture et de design.

Randonnée Vikedalsnebbet

Vikedalsnebbet est un joyau méconnu que nous devons à la recommandation des habitants locaux. L’aventure débute à Alvik où vous empruntez la route payante « Damvegen » pour 60 kr. Attention, elle est déconseillée aux camping-cars du fait de ses virages serrés flirtant parfois avec le vide. Une fois au parking, la beauté du lieu se révèle : un espace pour pique-niquer sous une cabane en bois offrant une vue panoramique sur le Hardangerfjord. Et pour ceux qui cherchent une expérience nocturne unique, il est même possible d’y passer la nuit – imaginez ce coucher de soleil sur le fjord ! La randonnée proprement dite mène à Vikedalsnebbet avec un niveau modéré, 300m de dénivelé sur 7 kilomètres. La récompense ? Un panorama à couper le souffle depuis une falaise surplombant le majestueux Hardangerfjord. Le plus beau dans tout ça ? Nous avons profité de cette magnifique randonnée dans une tranquillité absolue, sans croiser âme qui vive.

Steinsdalsfossen – Une Cascade Magnifique près de Norheimsund

Située dans le pittoresque village de Norheimsund, Steinsdalsfossen se distingue non seulement par sa beauté naturelle, mais aussi par son positionnement unique derrière une élégante cabane traditionnelle. Cette cascade offre plusieurs points de vue pour les amateurs de nature et d’aventure. Et pour ceux qui souhaitent vivre une expérience immersive, il est même possible de se faufiler derrière son rideau d’eau déchaîné. N’oubliez pas votre K-way pour une immersion totale sans trop vous mouiller !

Bergen

Après quelques jours en pleine nature, nous avons été ravis de retrouver la ville pour une journée ! Bergen, la deuxième plus grande ville de Norvège et véritable point de départ pour explorer les fjords. Cette ville dynamique s’est révélée être un écrin de surprises architecturales et naturelles.

Notre journée a débuté par la visite de Bryggen, célèbres maisons en bois colorées classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces bâtiments servaient autrefois d’entrepôts pour les marchandises et abritent désormais boutiques et cafés. Ce qui nous a particulièrement enchantés, c’est l’exploration des allées en bois historiques qui se cachent entre les maisons.

À quelques minutes à pied de Bryggen, nous avons pris de l’altitude en empruntant le funiculaire en direction du Mont Floyen (160 NOK par personne). Il est également possible de s’y rendre à pied par plusieurs sentiers. Au sommet, vous profiterez d’une vue panoramique à 180 degrés sur Bergen et ses environs, réalisant ainsi la proximité de la ville avec la nature. Vous découvrirez également des chèvres et des aires de jeux pour enfants, garantissant le bonheur de toute la famille ! Si le temps le permet, un petit lac se trouve à seulement 10 minutes à pied.

En fin de journée, nous avons exploré le quartier de Nordnes, moins touristique et plus retiré. Nous avions garé notre van non loin du port, où nous avons été séduits par le charme des maisons colorées et des ruelles pavées. Une balade bucolique à ne pas manquer.

Explorer la Norvège : Du Naeroyfjord au Laerdal

Gudvangen

Niché au cœur de la Norvège, Gudvangen est un port pittoresque situé à l’extrémité du Naeroyfjord, réputé pour être le fjord le plus étroit du monde. Ce cadre naturel impressionnant, avec ses falaises vertigineuses et ses cascades scintillantes, nous a captivés pendant des heures. Chaque instant passé là-bas évoquait un sentiment de sérénité et de déconnexion totale, comme si nous étions arrivés à un endroit hors du temps.

Pour ceux qui cherchent à plonger dans l’histoire, Gudvangen abrite également la « Viking Valley ». Ce village reconstitué offre une immersion dans l’ère des vikings, avec des habitants en tenues d’époque qui ramènent à une époque lointaine. L’entrée coûte 22€ pour un adulte, un investissement pour une expérience unique en son genre.

Undredal

Niché à une courte distance de Gudvangen, Undredal se présente comme une escale pittoresque le long du célèbre Aurlandsfjord en Norvège. Le village déploie un panorama charmant avec ses maisons colorées, ses cabanes intimes en bordure d’eau, et ses falaises majestueuses drapées de verdure.

En vous aventurant dans les ruelles sinueuses d’Undredal, n’oubliez pas de faire un détour vers l’emblématique Undredal Stave Church, une église historique qui remonte à 1147.

Mais l’attrait d’Undredal ne s’arrête pas à ses paysages. Le village est également reconnu pour son fromage de chèvre brun, réputé mondialement. Élaboré à partir de lait de chèvre cru non pasteurisé, ce fromage est une spécialité locale à ne pas manquer. Bien que nous n’ayons pas eu l’opportunité de le déguster, les visiteurs peuvent l’acquérir au magasin local ou même au musée du village.

Flam

En arrivant à Flam, nos attentes étaient incertaines. Ce village pittoresque suscite des avis divers, principalement à cause du flot de touristes drainés par les croisières. Sa renommée provient en grande partie du célèbre Flamsbana, un train qui serpente sur 20 kilomètres entre Flam et Myrdal. Considéré par beaucoup comme l’un des trajets ferroviaires les plus époustouflants au monde, son tarif de 60€ pour un aller-retour a néanmoins suscité des critiques, le qualifiant parfois de piège à touristes. De notre côté, nous avons choisi de passer à côté de cette expérience.

Cependant, Flam n’est pas seulement célèbre pour son train. L’église en bois du village, blottie contre l’écrin naturel des falaises environnantes, est une merveille à découvrir. Nous avons également profité de notre visite au port, un endroit qui, fort heureusement pour nous, était exempt de grands bateaux de croisière ce jour-là. Les charmantes maisons en bois et le marché local ont ajouté une note agréable à notre passage.

Stegastein Lookout

En route pour Stegastein Lookout, la traversée de la pittoresque ville d’Aurland est inévitable. Cette montée mène à une route en lacets pendant près de 15 minutes, et à chaque virage, le paysage s’enrichit d’une beauté toujours plus époustouflante. Au sommet, on est accueilli par une plateforme architecturale impressionnante, audacieusement construite en bois, qui surplombe le vide à une altitude vertigineuse de plus de 650 mètres. La récompense ? Une vue à couper le souffle sur l’Aurlandsfjord. Un petit bonus pour les visiteurs : ne manquez pas les toilettes du site, elles offrent probablement l’une des plus belles vues qu’une toilette puisse jamais offrir !

Sjurhaugfossen

L’un des points d’intérêt incontournables lors d’un passage dans cette région est sans doute Sjurhaugfossen. Nichée au cœur d’un canyon, cette cascade déchaîne sa puissance avec une majestuosité qui captive le regard. Lors de notre visite, une brume enveloppante ajoutait une touche mystique au paysage. L’accès est des plus pratiques : pas de randonnée nécessaire, un parking à proximité permet une halte rapide. C’est une escale parfaite avant de continuer vers Borgund.

Eglise Borgund

C’est un endroit à voir absolument. C’est l’église en bois debout la plus vieille de Norvège, construite en 1180 par les Vikings. Elle a tenu bon face au temps, aux intempéries et aux incendies. Même sous la pluie lors de notre visite, elle était vraiment belle. Posée au milieu des arbres, avec tous ses petits détails, on se demande comment elle tient encore debout !

Laerdal

Au départ, ce lieu n’était même pas sur notre itinéraire. Mais après avoir aperçu une photo de ce village sur une affiche touristique, on s’est dit « pourquoi pas » ? Et quelle belle surprise ! Laerdal, avec ses maisons colorées, donne l’impression de vivre dans une autre époque. Entre les maisons, les petites rues, les cafés et les boutiques, tout dégage une atmosphère vintage. Si vous y passez, ne manquez surtout pas les ruelles comme Oyragata, Monsemarki, Ornegata et surtout le « Laerdal Old Town View Point » (facilement trouvable sur Google Maps).

Explorer la Norvège : du glacier Briksdalsbreen à la route des Trolls

Solvorn

Situé à quelques kilomètres de Laerdal, Solvorn est un incontournable des fjords du sud de la Norvège. Après une traversée en ferry en direction de Kaupanger, découvrez ce village pittoresque, souvent cité parmi les plus beaux des fjords norvégiens. Avec ses cabanes traditionnelles colorées en jaune et rouge, ses bateaux paisiblement amarrés et ses ruelles pavées authentiques, Solvorn est un véritable trésor de la Norvège à ne pas manquer.

Lac Oldevatnet

Lors de votre visite des fjords norvégiens, ne manquez pas le lac Oldevatnet, un des joyaux naturels de la région. Reconnaissable à son eau d’un bleu profond, ce lieu est entouré de pittoresques maisons nordiques, de cascades rafraîchissantes et de montagnes majestueuses. Pour les photographes et amateurs de panoramas, des points de vue époustouflants vous attendent : Yrineset, l’église d’Olden, Stryn, et Nebba Rasteplass, tous localisables sur Google Maps. Si vous recherchez une halte pratique et pittoresque, il y a un spot recommandé sur Park4night juste au bord du lac. De cet emplacement privilégié, bénéficiez d’une vue imprenable sur le glacier (lorsque le temps le permet).

Glacier Briksdalsbreen

La météo nous a presque fait manquer cette merveille. Après une attente de 24h au lac Oldevatnet, la patience a finalement porté ses fruits : le ciel s’est éclairci. Depuis le parking « Briksdalsbre », le glacier est déjà visible, mais une randonnée permet de s’en approcher davantage. Cette marche, d’une longueur totale de 7 kilomètres, est relativement aisée. Elle offre l’opportunité de traverser une cascade spectaculaire (n’oubliez pas votre imperméable) et donne une vue splendide sur Volefossen. Face au glacier, les mots nous ont manqué ! La splendeur du paysage contraste avec la réalité : le glacier recule sensiblement chaque année. Ce fut un moment mémorable, même si l’affluence des touristes venant de croisières a quelque peu altéré l’expérience.

Hjelle

Si la Norvège regorge de merveilles cachées, Hjelle se hisse sans doute en haut de notre liste. Maxime et moi sommes unanimes : cette escale restera gravée comme l’une de nos plus belles découvertes en Norvège. Éveiller ses sens dans un tel décor semble tout droit sorti d’un rêve éveillé : un lac d’une sérénité envoutante, de pittoresques bateaux en bois flottant paisiblement, des montagnes imposantes en toile de fond et, cerise sur le gâteau, une vue époustouflante sur le glacier. Hjelle peut paraître modeste en taille, mais chaque moment y est inestimable. Prenez le temps d’absorber la magie du lieu.

Videfossen

En direction de Geiranger, le pittoresque itinéraire de Gamle Strynefjellsvegen a capté notre attention, nous incitant à faire un détour. Notre première halte a été au point de vue de Videfossen, une réalisation signée d’un talentueux architecte norvégien. Ce point d’observation offre une vue imprenable sur une cascade puissante et tumultueuse. C’est un coin paisible, loin des foules. Même si notre escale s’est limitée ici, sachez que l’ensemble de cette route touristique s’étale sur près de 27 kilomètres.

Geiranger

Cela faisait des années que le fjord de Geiranger, reconnu par l’UNESCO, était sur notre liste de destinations à découvrir. Cette vallée glaciaire, d’une beauté à couper le souffle, est un véritable spectacle pour les yeux.

La route vers Geiranger dévoile des panoramas époustouflants, notamment le point de vue de Breiddalen Valley Lookout. Et on ressent véritablement que cette beauté naturelle se mérite après avoir serpenté une route sinueuse jusqu’à atteindre l’un des points d’observation les plus emblématiques : Flydalsjuvet.

Pour une immersion totale dans le Geirangerfjord, embarquez pour une excursion en bateau : une aventure de 1h30 qui a émerveillé toute la famille. Et pour les amoureux de la randonnée, Geiranger offre de nombreux sentiers. L’office de tourisme local sera votre meilleure source d’informations à ce sujet. En quittant Geiranger en direction de la fameuse « route des trolls », prenez un moment pour admirer la cascade « Ornesvingen », mise en valeur par un belvédère dessiné par un architecte.

Toutefois, une ombre plane sur ce paradis naturel : les bateaux de croisière. Malgré notre désir de rester davantage et de profiter d’autres randonnées, la vue de ces mastodontes flottants et leurs volutes de fumée au réveil nous ont incités à poursuivre notre chemin.

Canyon Gudbrandsjuvet

Le Canyon Gudbrandsjuvet, niché au cœur de la majestueuse vallée Valldalen, est une étape incontournable pour les amateurs de panoramas d’exception. Conçue par l’architecte renommé Jensen & Skodvin, une impressionnante plateforme surplombe la rivière Volldola et ses gorges, offrant une vue spectaculaire sur les formations rocheuses naturellement sculptées par l’eau au fil des siècles. Pour agrémenter votre expérience, ne manquez pas de visiter le café à proximité, où de grandes baies vitrées offrent une immersion totale dans ce paysage saisissant. Une combinaison parfaite d’architecture moderne et de beauté naturelle brute à quelques pas de la vallée Valldalen.

La route des Trolls

La Route des Trolls, reliant Gudbrandsjuvet à Trollstigen, est une expérience de conduite incontournable pour les amoureux de paysages majestueux. En parcourant cette route iconique, ne manquez pas de faire une halte aux points d’intérêt comme le Valldola River View Point et le Punkt Widokowy, facilement repérables sur Google Maps. L’attraction phare, Trollstigen, se dévoile en une succession de 11 virages sinueux, grimpant à plus de 860 mètres d’altitude sur les flancs de la montagne. Une fois arrivé au sommet, des plateformes d’observation modernes offrent des vues époustouflantes sur cette route impressionnante, encadrée par des montagnes imposantes et des cascades rugissantes.

Rondane National Park

En chemin de retour vers la Suède, notre périple nous a conduits à travers les panoramas captivants des 75 kilomètres du Parc National de Rondane. Là, nous avons été émerveillés par les premières teintes automnales qui peignaient le paysage. La Norvège est réputée pour ses plateformes d’observation artistiquement conçues, et Rondane n’a pas déçu avec des joyaux tels que Solbergplassen et Strombu. Notre ultime halte norvégienne ? La pittoresque église en bois de Sollia, parfaitement nichée dans un décor bucolique.

Fjällbacka, Suède

Fjällbacka est bien plus qu’un simple village suédois : c’est une source d’inspiration pour la célèbre écrivaine Camilla Läckberg, avec qui j’ai eu le plaisir d’échanger sur Instagram. Fière de sa culture, cette pittoresque bourgade a également été le havre de repos de l’icône d’Hollywood, Ingrid Bergman. L’exploration de Fjällbacka vous mène à des vues panoramiques depuis les hauteurs de Brandgatan, à des promenades nostalgiques le long du port, jusqu’à Badhusgatan, en passant par le village de pêcheurs sur Fyrmästaregatan. Pour une expérience shopping, ne ratez pas « Tang », une boutique qui a retenu mon attention.

Smögen, Suède

C’est au cœur de Smögen que nous avons trouvé un véritable bijou suédois. Dès notre première visite, cette ville nous a conquis par son port vibrant, ses cabanes pittoresques et ses falaises. Pour une vue à couper le souffle, dirigez-vous vers Brunnsgatan. La promenade « Friluftsled Kleven » offre un passage majestueux à travers un canyon de granit rose, menant à un phare emblématique. Derrière le port, des maisons victoriennes élégantes vous attendent. Et pour un spectacle inoubliable, Läskärsgatan dévoile une vue panoramique sur le ponton, les cabanes traditionnelles et l’horizon marin.

Mollosund, Suède

Ce village côtier se distingue par son ambiance estivale vibrante et ses allées pittoresques. Explorez les ruelles étroites bordées de maisons colorées, admirez les fenêtres ornées de décorations saisonnières, et découvrez le petit moulin emblématique du village. En hiver, Mollösund est calme et paisible, mais l’été apporte une effervescence avec ses boutiques, dont un antiquaire notable, des glaciers et des bars.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Découvrez nos derniers articles :

3 semaines au Laos en famille : formalités et conseils

Découvrez notre guide complet pour un voyage familial de 3 semaines au Laos, couvrant les meilleures périodes de visite, formalités de visa, conseils santé, et plus encore. Explorez les options de transport, les précautions sanitaires essentielles, et des astuces pour une aventure inoubliable en Asie du Sud-Est avec vos proches.

Visiter le Laos avec un enfant, ce qu’il faut savoir

Planifier un voyage au Laos avec un enfant demande une préparation soignée pour assurer la sécurité et le bien-être de votre petit. De la consultation médicale pré-voyage aux précautions sanitaires sur place, voici ce que

3 semaines au Laos en famille : guide complet

Suivez notre aventure familiale de 3 semaines au Laos, de la sérénité de Luang Prabang aux mystères de la Boucle de Thakhek et la beauté naturelle des Bolovens. Découvrez nos coups de cœur, conseils pratiques, et le budget pour une expérience riche en découvertes et moments magiques.

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…