2 semaines au Japon : itinéraire, budget et kit de survie !

Nous avons visité le Japon au mois de septembre pendant deux semaines. C’est l’un des voyages les plus incroyables que nous avons pu faire entre culture, paysages et atmosphère unique. N’hésitez pas à lire nos articles sur Tokyo, Kyoto, Nara / Osaka / Miyajima.

Fushimi Inari, Kyoto
Les daims de Nara, en liberté dans la ville sacrée.

Kit de survie pour le Japon

S’ASSURER – On ne vous le répétera jamais assez : pensez à vous assurer avant de voyager, que ce soit pour un City-trip en Europe comme à l’autre bout du monde au Japon. En cas de pépin, que ce soit en cas de maladie, décès d’un proche, perte de vos papiers, etc. vous êtes assurez et n’avez rien à débourser ! Optez pour le Cap Assistance (assurance annulation + assistance) chez Chapka Assurances.

FORMALITES D’ENTREE – Vous avez besoin d’un passeport en cours de validité pour entrer sur le territoire japonais. Pour les voyages de moins de 3 mois, il n’y a pas besoin de Visa. Nous vous conseillons également de souscrire à une assurance santé, nous optons toujours pour Chapka Assurances.

ECHANGER QUELQUES YENS – Par précaution, nous avons échangé quelques yens avant notre départ qui nous ont bien servi à notre arrivée à l’aéroport afin de régler les tickets de train au comptoir (uniquement en liquide). Nous avons souvent lu qu’il est difficile de retirer de l’argent avec une carte étrangère au Japon. Nous n’avons pas eu de soucis avec nos CB (Mastercard & Visa), nous avons toujours retiré dans les superettes 7-eleven (il y en a partout dans le pays). Veillez cependant à toujours avoir du liquide sur vous, pratiquement tout se règle en cash !

LE POCKET WIFI – Et dire que nous avons hésité à le prendre ! Il s’agit d’un petit boitier qui vous permet d’avoir le Wifi partout, jusqu’à 5 utilisateurs en même temps. Le temps d’autonomie est de 9 heures en 4G ou 12 heures en 3G. Nous avons réservé notre Pocket Wifi quelques jours avant notre arrivée sur le site vivrelejapon.fr et nous avons réglé 68€ pour 14 jours. Il est vrai qu’il est facile d’avoir Internet à travers les différents lieux touristiques japonais, mais cela prend du temps de se connecter, parfois le débit n’est pas forcément bon… Au moins, pas de prise de tête avec le Pocket Wifi ! Il permet de vous repérer n’importe où, à n’importe quelle heure ! Nous l’avons principalement utilisé dans le métro de Tokyo et le bus à Kyoto.

LE JR PASS – Ce pass, réservé aux touristes étrangers, permet de circuler en train sur l’ensemble des lignes du Japan Railways Group pendant une durée limitée. Nous avons opté pour le pass 7 jours à 222€ par personne, disponible sur japan-rail-pass.fr. Il était valable financièrement dans notre cas car nous avons voyagé entre Tokyo, Kyoto, Nara, Osaka, Hiroshima, Miyajima et Nikko. Nous avons principalement emprunté les trains Shinkansen (trains à grande vitesse) qui nous ont permis de ne pas perdre trop de temps dans nos déplacements. Une fois votre pass commandé, vous recevrez un « voucher » à échanger dans l’un des nombreux points dédiés à Tokyo, notamment à l’aéroport Narita. Il vous sera demandé les dates exactes de votre pass (par exemple dans notre cas : du 11 au 17 septembre). Il suffit ensuite de présenter votre pass aux agents. N’hésitez pas à directement demander le numéro du quai, ça évite de chercher trop longtemps ! Vous avez la possibilité de réserver des places attitrées dans les différents trains mais dans la plupart des cas, ce n’est pas nécessaire, des wagons sont dédiés aux « not-reserved ».  Nous avons réservé une fois entre Kyoto et Hiroshima car c’était le weekend et qu’un japonais nous l’a conseillé. Pour consulter les horaires des trains. Pour consulter les horaires de train : rendez-vous sur hyperdia.com, séléctionnez à gauche « ENGLISH » puis tapez votre gare de départ et d’arrivée ainsi que votre date et heure de départ. Cliquez sur « More options » et décochez Airplane, Airport Shuttle Bus et Nozomi. En cliquant sur « Search », vous pouvez désormais visualiser l’ensemble des trains que vous pouvez emprunter avec votre JR Pass. Pour visualiser une vidéo explicative, cliquez ici.

Balade à Nara, à 30 minutes de Kyoto.

LA CARTE SUICA – Il s’agit d’une carte électronique magnétique prépayée pour se déplacer dans les métros et bus à travers le pays. Elle est indispensable en raison des nombreuses compagnies de métro, trains et bus ; cela évite de reprendre un ticket et de vous casser la tête à chaque fois. Nous l’avons utilisé pour le métro à Tokyo, le bus à Kyoto, le tram à Hiroshima, les trains locaux, etc… Nous l’avons commandé sur japan-rail-pass.fr pour 19€ par adulte. Vous la recevez chez vous, en France, déjà chargée et prête à l’utilisation sur place. Une fois que le crédit est épuisé dessus, il suffit de la recharger avant dans une station de métro (les bornes ont toujours une option en anglais). Il suffit de biper la carte à chaque portail, rien de plus simple !

ADAPTATEUR – N’oubliez pas votre adaptateur pour partir au Japon ! Il s’agit du même que pour les USA. Si vous l’oubliez, il sera difficile d’en trouver un sur place.

LES RISQUES NATURELS – C’est sans doute la raison avec le coût de la vie qui nous a empêché de visiter le Japon jusqu’ici. Nous nous sommes envolés pour le Japon 2 jours après le typhon et le jour du gros séisme à Hokaido. Honnêtement, nous n’avons même pas pensé à annuler notre séjour. Nous avons bien évidemment vérifié que le risque immédiat soit écarté (dans notre cas : le typhon car le séisme était bien plus loin). Nous n’avons rien ressenti durant notre séjour mais il faut être conscient que les séismes et typhons sont fréquents, partout dans le pays. Alors oui, il y a toujours un risque (comme tout, n’est-ce-pas ?) mais les infrastructures japonaises ont été élaborés pour limiter ces risques. En cas de séisme, si vous êtes à l’intérieur, mettez-vous sous une table ; si vous êtes à l’extérieur allez au milieu de la route ou dans un parc. Dans tous les cas, toujours écouter les locaux.

3 GUIDES DE VOYAGE A LIRE AVANT DE S'ENVOLER - Nous vous recommandons "l'Essentiel du Japon" par Lonely Planet (19.65€) qui est à la fois imagé et riche en informations; Tokyo l'essentiel chez Editions Nomades (7.5€) avec ses bonnes adresses locales dans la capitale Nippone & Guide Japon chez Galimard (24€) pour planifier ses visites et découvrir la culture japonaise.

Itinéraire de 2 semaines

Jour 1 – Vol Paris – Tokyo

Paris – Istanbul puis Istanbul – Tokyo. Au total, 15 heures de vol. Première fois que nous voyageons avec la compagnie aérienne Turkish Airlines, les vols se sont très bien déroulés ! A l’arrivée à Tokyo, passage à la sécurité et aux douanes (comptez 1h), récupération du Pocket Wifi, échange du voucher pour le JR PASS, puis train Skyliner jusqu’à Nippori (35 minutes).

Nuit à Hanare Hagiso, quartier de Yanaka, Tokyo.

Temple Senso-Ji de nuit, Asakusa.

Jour 2 – Tokyo

Découverte du quartier de Yanaka : son cimetière, le temple Tennoji, Jomyoin et Nezu Shrine. Départ à pied vers le parc de UENO (20 minutes). Sur place, visite du sanctuaire de Toshogu, le temple de Tenmangu, la pagode Kan’ei-ji, balade en pédalo sur l’étang de Shinobazu. Soirée dans le quartier de Akihabara pour ses boutiques de jeux vidéo et ses jeux d’arcade.

Nuit à Hanare Hagiso, quartier de Yanaka, Tokyo.

Découverte du traditionnel quartier de Yanaka à Tokyo.

Jour 3 – Tokyo

Matinée dans le quartier d’Asakusa et visite du temple Senso-Ji et les torri “Asakusa-Jinja”. Beau point de vue sur les temples depuis l’office de tourisme « Asakusa Culture Tourist Information Center ». Passage par le parc d’attractions le plus ancien de la ville : Hanayashiki. Déjeuner chez Rokube Sushi à Asakusa, un petit papy qui fait ses sushis avec sa femme. Après-midi à Shinjuku dans ses allées animées, passage par les ruelles Omoide Yokocho, Yakitori Yokocho et Kabuku-Cho.Soirée à Ginza puis diner chez Bills au sommet d’une tour avec vue sur la Tokyo Tower.

Nuit à The Gate Hotel,quartier d’Asakusa, Tokyo.

Omoide Yokocho, dans le quartier de Shinjuku à Tokyo.

Jour 4 – Tokyo

Départ pour le temple à chats Gotokuji dans le quartier de Setagaya (1h en transport) puis direction le quartier bobo Shimokitazawa et ses belles échoppes. Après-midi à Shibuya et son célèbre passage-piéton avant de découvrir Shibuya et ses boutiques Kawaii (sur Takesita-Dori Street et ses alentours). Café « Hello Kitty » chez Reissue & barbe à papa arc-en-ciel chez Totti Candy Factory. Soirée à l’ANA Intercontinental avec un verre au 35èmeétage au Club Lounge puis diner dans le restaurant chic et traditionnel japonais, UNKAI.

Nuit à The Gate Hotel, quartier d’Asakusa, Tokyo.

Le temple aux chats, Gotoku-Ji, Tokyo.

Jour 5 – Kyoto

Avec le JR pass 7 jours, nous avons emprunté en début de matinée le Shinkansen (train à grande vitesse) pour Kyoto depuis Tokyo Station. 2h40 plus tard, dépôt des bagages dans notre Ryokan puis balade à vélo jusqu’à Fushimi Inari Taisha et ses célèbres torri (14 kilomètres aller-retour). Coucher du soleil à Ninenzaka puis diner dans la ruelle aux lanternes Higashiyama-Ku.

Nuit à Kyoto Mitsuki, quartier Marutamachi, Kyoto.

Les torii de Kyoto, Fushimi Inari.

Jour 6 – Kyoto

Départ en bus de notre hôtel jusqu’à la forêt de bambous (35 minutes). Balade sur le sentier sur 500 mètres et ses temples aux alentours à Arashiyama. Après-midi au pavillon d’or (Kita-Ku). Diner chez Tomonari, le restaurant des samouraïs !

Nuit à Kyoto Mitsuki, quartier Marutamachi, Kyoto.

Notre logement typique à Kyoto, Mitsuki.

Jour 7 – Kyoto

Départ en vélo électrique jusqu’à Arashiyama pour emprunter le petit train Sagano Scenic Line depuis la station « Saga Tarokko Station » (8 kilomètres). Sur 7 kilomètres, le chemin de fer longe la rivière Hozu jusqu’à la petite commune verdoyante de Shinochoyamamoto. Retour sur Kyoto depuis la gare JR (gratuit avec le JR pass). Départ en vélo jusqu’au quartier aux petits canaux Nishimachi (5 kilomètres). Déjeuner chez Il Piatto puis direction le temple d’argent Ginkaku-Ji (6 kilomètres). Fin de journée au temple Kiyomizu Dera. Diner chez Okonomiyaki & Grills Oagari.

Nuit à Suzakukan Crossing, quartier Sambancho, Kyoto.

Le temple Kyiomizu Dera, Japon.

Jour 8 – Nara & Osaka

Départ en train pour une matinée à Nara avec les daims (45 minutes en train) ! Visite des temples du parc. Départ en train à Osaka pour l’après-midi (45 minutes) et visite du célèbre château d’Osaka. Retour à Kyoto en Shinkansen (15 minutes).

Nuit à Suzakukan Crossing, quartier Sambancho, Kyoto.

Découverte de Nara et des ses nombreux temples.
Le majestueux château d’Osaka.

Jour 9 – Ile de Miyajima

Départ en Shinkansen jusqu’à Hiroshima (1h40), puis train local (35 minutes) puis ferry (10 minutes) jusqu’à l’île de Miyajima. Journée sur place pour observer le grand Torri à marée haute et à marée basse, Itsukushima Shrine, le parc de Momijdani en passant par le petit pont rouge. Téléphérique jusqu’au Mont Misen pour une jolie vue sur les îles environnantes et Hiroshima. Soirée paisible avec les daims sur la jetée.

Nuit à Sakuraya, Miyajima.

Le Torii flottant de Miyajima.

Jour 10 – Hiroshima

Réveil à 5h30 pour observer le lever du soleil sur la baie de Miyajima et Otorii. Ferry (10 minutes) puis train (35 minutes) jusqu’au dôme de Genbaku, vestige de la bombe atomique de 1945 qui a entièrement détruit la ville. Trajet vers Nikko pendant 6h (changements à Shin-Kobe, Tokyo et Utsunomiya).

Nuit à Nikko Guesthouse Sumica.

Le torii flottant au petit matin à marée basse.

Jour 11 – Nikko

Bus jusqu’aux chutes Kegon (45 minutes), balade au bord du lac Chuzenji-Ko. Après-midi consacrée aux temples et sanctuaires inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO : Toshogu, Rinno-Ji et Futarasan.

Nuit à Nikko Guesthouse Sumica.

Le pont vermeil Shinkyo de Nikko.

Jour 12 – Tokyo

Retour à Tokyo en train (2h40) puis retour dans le quartier de Harajuku pour faire quelques emplettes et faire quelques photos dans les photomatons « Purikura » sur Takeshita-Dori Street. Diner chez Genki Sushi à Shibuya, concept des sushis qui arrivent sur tapis roulant.

Nuit à l’hôtel Chinzanso, quartier Sekiguchi, Tokyo.

Le temple de Chinzanso, Tokyo.

Jour 13 – Tokyo

Journée sur l’île artificielle d’Odaiba et ses centres commerciaux. Passage par la grande roue de 115 mètres et le robot Gundam. Coucher du soleil sur la statue de la liberté. Soirée dans le quartier Kaguzaka et ses canaux. Ambiance très paisible et petites échoppes sympathiques.

Nuit à l’hôtel Chinzanso, quartier Sekiguchi, Tokyo.

Derniers moments dans les rues de Tokyo.

Jour 14 – Tokyo – Paris

Retour en vol de nuit avec Turkish Airlines avec escale à Istanbul.

Quel budget prévoir pour 2 semaines au Japon ?

Nous nous situons plutôt dans la fourchette haute des dépenses, principalement pour les logements. Si vous avez un budget plus limité, il est possible de trouver des nuits pour moins de 100€. Le budget ci-dessous représente pour 14 jours sur place, soit un total de 2600€ par personne.

TRANSPORTS – Avion aller-retour avec Turkish Airlines (545€ par personne); navettes aéroports A/R à Tokyo (30€); JR Pass 7 jours (222€); Carte Suica (19€); transports dans les villes en métro ou bus sur deux semaines (40€).

LOGEMENTS – 2 nuits chez Hanare Hagiso (Tokyo) : 300€; 2 nuits chezThe Gate Hotel (Tokyo): 400€; 2 nuits chez Mitsuki (Kyoto) : 500€; 2 nuits chez Suzakukan Crossing (Kyoto) : 260€; 1 nuit chez Sakuraya (Myajima) : 145€; 2 nuits chez Nikko Guest House Sumica (Nikko) : 135€; 2 nuits chez Hotel Chinzanso (Tokyo) : 500€.

REPAS – 1 restaurant haut-de-gamme (200€); 10 restaurants gamme moyenne (200€); 5 restaurants sur le pouce (50€); 10 repas au supermarché ou cuisine dans le logement (40€); 3 fast-food (15€).

ACTIVITES – Balade en pédalo à Ueno (5€); Parc d’attractions Hanayashiki (7€); Téléphérique Miyajima (15€); Entrées temples (20€).

AUTRES – Souvenirs (50€); petites dépenses (30€).

Bon Plan - Bénéficiez jusqu’à -34€ sur votre réservation Airbnb en cliquant ici.
Déjeuner Sushis à Tokyo, comptez 8€ par personne.
Asakusa, Tokyo.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Découvrez nos derniers articles :

1 semaine dans le Lot et l’Aveyron

Après avoir sillonné la Bretagne et la Bourgogne, nous continuons notre été en France à la découverte des départements du Lot & de l’Aveyron, situés dans la plus grande région de France : l’Occitanie. Traversés tous

Escapade en Bourgogne : la Saône-et-Loire

Après avoir sillonné la Bretagne pendant 3 semaines, nous avons dédié le prochain road-trip en France à la Bourgogne. Nous avons eu la chance de découvrir la Côte d’Or l’année dernière et cette fois, on

On a testé l’application Youboox !

Alerte, bon plan ! On a trouvé la solution pour ne pas partir avec une valise de 50 kilos en vacances : Youboox, l’application de lecture en streaming. Voilà quelques semaines que nous testons ce système de

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…