3 jours dans le Pays Niçois

Première étape sur la Côte d’Azur, bienvenue dans le Pays Niçois ! Entre terre et mer, Nice, le Moyen-Pays et le Haut-Pays ont beaucoup à offrir. Nous avons débuté par la découverte de Nice, qui regroupe à elle-seule trois styles d’architecture : Belle Époque, Baroque et Art-Déco. Après avoir exploré la Promenade des Anglais et le Vieux-Nice, nous sommes partis à la découverte de plusieurs villages à couper le souffle : Tourrette-Levens, Levens, Roure et Roubion. Résumé de notre escapade niçoise. 

Itinéraire de 3 jours

JOUR 1 – Arrivée à Nice et visite de la vieille ville ainsi que la colline du Château. Déjeuner chez « Lu Fran Calin » pour découvrir la cuisine Nissarde. Route vers Saint Roman de Bellet (15 minutes) et randonnée découverte sur une partie de Lou Camin Nissard (2h). Visite et dégustation au Domaine de la Source, producteurs bio de vins AOC. Nuit à la Villa Rivoli.

JOUR 2 – Route vers Levens (45 minutes) et visite du village. Visite et dégustation des produits locaux à la Bergerie de Porte Rouge. Route vers Tourette-Levens (20 minutes). Déjeuner dans un ancien hameau à la table d’hôtes les Tulipans. Visite du village et rencontre avec l’histoire de la chaise bleue. Visite de l’atelier Articuci. Nuit au Relais de la Chaise Bleue à Tourette-Levens.

JOUR 3 – Route vers Roure (1h15 de route) et visite du village. Découverte de l’Arboretum Marcel Kroenlin. Découverte de la cuisine de l’Auberge de Lo Robur, cueillette dans l’arborétum et préparation du repas avec Déborah. Route vers Roubion (20 minutes) et visite du village aux portes peintes et de la chapelle St-Sébastien. Diner et nuit à l’Auberge Quintessence.

Notre séjour en détails

Nice

Le French Riviera Pass
 
Afin de faciliter votre séjour à travers la Côte d’Azur, le French Riviera Pass est une « City Card » proposée par l’Office de Tourisme proposant des accès gratuits permettant de réaliser de belles économies sur votre séjour. Pour 24h, comptez 26€, pour 48h comptez 38€ et pour 72h comptez 56€. Par exemple, vous avez des accès gratuits pour : 1h de location de trottinette électrique (valeur : 15€), 3h de randonnée palmée (valeur : 35€), 1h de Paddle (valeur : 20€),  visite guidée du stade Allianz et musée national du sport (valeur : 16€), musée d’Art Moderne (valeur : 15€) et tellement d’autres ! Infos et réservation sur frenchrivierapass.com.

Une journée à Nice

LA PROMENADE DES ANGLAIS – Surnommée « la Prom’ » par les locaux, l’avenue la plus célèbre de Nice borde la Méditerranée sur plus de 7 kilomètres. Véritable rendez-vous des locaux et touristes, il est agréable de se balader à pied ou à vélo et de s’arrêter sur les plages de galets afin de profiter de la vue imprenable sur la mer. Les arrêts photos à ne pas manquer sur la Promenade : le Parc Phoenix, un jardin botanique situé au début de la balade (au niveau de l’aéroport) ; le célèbre palace « Le Négresco » ; le magnifique édifice art-déco le Palais de la Méditerranée, le musée Masséna sur l’histoire de Nice, le jardin Albert 1er de Nice sans oublier les Chaises Bleues qui font face à la mer. A l’époque, il fallait payer pour s’y asseoir ! L’artiste Sab a d’ailleurs mis à l’honneur l’institution niçoise avec une sculpture contemporaine de la chaise bleue (en face du jardin Albert 1er). Prolongez la balade sur le Quais des États-Unis jusqu’à la colline du château, magnifique !

LA VIEILLE VILLE – Sans surprise, ce quartier historique est notre coup de cœur à Nice ! Difficile de résister au charme des ruelles pavées bordées de maisons colorées ! Débutez la visite par le Cours Saleya, un lieu pittoresque qui s’anime chaque jour avec le marché aux fleurs, le marché alimentaire et les brocanteurs le lundi. Les stands et stores du marché sont à l’image de la ville : colorés ! Pour photographier la place, prenez de la hauteur depuis les escaliers situés entre les restaurants « Le Grand  Bleu » et « Le Petit Ecailler de la Douce ». Un peu plus loin, la maison où a vécu Matisse s’élève fièrement sur la place Charles Felix. Les ruelles parallèles aux couleurs arc-en-ciel s’engouffrent à travers la vieille ville et meilleur pour l’explorer, c’est de s’y perdre ! Au programme : églises, cafés, bars, restaurants et boutiques dans une ambiance assez unique, un lieu où il fait bon vivre ! Parmi nos autres spots préférés : la rue de la Providence, la rue Saint-Hospices, la rue Rossetti (avec la friperie « la fraperie, », le volet en cœur, la vue sur la cathédrale de Nice), le croisement entre la rue du Pont Vieux et la rue Mascoinat (le Flatiron Building version niçoise !), la rue de la préfecture (pour les devantures « Parapluies » et « Le Palais d’Osier »).

LA COLLINE DU CHATEAU – Depuis la Vieille Ville, crapahutez jusqu’au poumon vert de Nice ! Au sommet d’une colline rocheuse, cet ancien château fortifié surplombe la baie des anges  et le Port de Villefranche sur Mer. Ce vaste parc offre des panoramas incroyables sur la ville mais aussi des vestiges archéologiques, la cascade de la colline, la Tour Bellanda et de nombreuses promenades.

LOU CAMIN NISSART – Quoi de mieux que de découvrir les paysages variés pays Niçois entre littoral et montagnes en marchant ? Le Lou Camin Nissart est le premier sentier de Grande Randonnée de pays des Alpes Maritimes. Au départ de la Place Garibaldi à Nice, il traverse la Promenade des Anglais, le Port de Nice, le Mont Boron, le Mont Gros, le Canal de Gairaut et le Mont Chauve. Si comme nous, vous n’avez ni le temps ni la force pour 42 kilomètres, vous pouvez rejoindre plusieurs sentiers (cartes dispos ici). La Fédération Française de Randonnée des Alpes Maritimes est à l’initiative de ce beau projet et compte de nombreux licenciés. Pour plus d’infos, cliquez ici !

LE DOMAINE DE LA SOURCE – 30 Chemin de Saquier – A quelques minutes en voiture depuis le centre-ville, bienvenue dans l’un des plus petits vignobles de France ! Les Dalmasso sont producteurs bio de vins AOC de Bellet, en blanc, rouge et rosé. L’appellation fête d’ailleurs ses 80 ans cette année ! Ils proposent des visites et dégustations du lundi au samedi sans rendez-vous de 10h à 18h. Pique-nique de produits locaux sur demande. Nous avons adoré cette belle expérience : vin excellent, personnel sympathique et une magnifique vue sur les vignes avec les montagnes en toile de fond. Infos et réservation sur domainedelasource.fr.

Les autres spots incontournables à Nice
La Place Masséna
Le Port de Nice
Les Arènes de Cimiez
La cathédrale orthodoxe Russe Saint-Nicolas
Plus d'infos sur nicetourisme.com

Les petites adresses niçoises

DECOUVRIR LA CUISINE NISSARDE CHEZ LU FRAN CALIN – 5 rue Francis Gallo – L’Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d’Azur a mis en place un label cuisine Nissarde traditionnelle, afin de découvrir les meilleurs adresses locales, d’après un cahier des charges strict. Vous ne pouvez pas quitter Nice sans avoir tester quelques spécialités : les panisses, la socca, la pissaladières et la salade niçoise. Pour visualiser l’ensemble des restaurants certifiés, cliquez ici ! Lu Fran Calin, certifié par ce label, est un charmant restaurant familial situé à deux pas de la place Rossetti. Nous vous conseillons de tester l’assiette dégustation en entrée puis les raviolis niçois sauce daube afin de vous donner un bel aperçu de la cuisine nissarde ! lu-francalin.fr.

DORMIR A LA VILLA RIVOLI – 10 rue de Rivoli – Idéalement situé à 100 mètres de la plage et de la Promenade, la villa se situe au cœur du quartier des Musiciens. Construit en 1890, l’établissement est un ancien hôtel particulier Belle Époque qui a conservé son élégance et son charme d’antan. Un bel accueil comme à la maison et un très bon rapport qualité/prix. A partir de 65€ la nuitée. Infos et réservations sur villa-rivoli.com.

Restaurant Typique Nice

Le Moyen-Pays

Levens

La petite bourgade médiévale de Levens est située à seulement 20 kilomètres de Nice et culmine à 600 mètres d’altitude. Depuis son éperon rocheux, les points de vue sont exceptionnels sur les pics qui l’entourent : l’Arpasse (695 m), le Mont Férion (1412 m), le Castellar (1137 m), la Véaou (721 m), la point de la Fubia (566 m), le mont Vial (1551 m) et le col Huesti (1164 m). N’hésitez pas à retirer le « Circuit du Village Perché » auprès de l’office de tourisme et suivre les flèches au sol qui vous mèneront vers les plus beaux spots ! Nous avons été impressionnés par le côté bucolique des ruelles du village avec ses maisons colorées et fleuries. Comptez 1h pour faire le circuit à pied. En juillet et août, la piscine municipale de plein air est ouverte, la vue est incroyable ! A quelques kilomètres, ne manquez pas la Bergerie de la Porte Rouge qui propose des produits au lait de brebis (yaourts, fromages…) ainsi que le Grand Pré de Levens qui s’étend du 13 hectares de verdure, haut lieu des pique-niques estivaux. Infos sur Levens.fr.

Tourrette-Levens

Je crois que si nous devions habiter dans le coin, ce serait certainement dans ce village ! Pourquoi ? Tourrette-Levens se situe à 20 minutes de Nice, il offre de splendides panoramas sur les montagnes et la mer, mais surtout, il règne ici une belle atmosphère de village, les locaux sont très sympathiques. Ne vous fiez pas à sa petite taille, il y a beaucoup à explorer ! Depuis la mairie, c’est déjà l’explosion de couleurs entre l’église Notre Dame de L’Assomption, le centre culturel, et la place où l’on retrouve les célèbres chaises bleues. Grimpez en direction du château et arrêtez-vous devant la Place des Pénitents Blancs, où l’on peut découvrir les ruines d’une chapelle, bordée de belles maisons et une vue saisissante sur le village et les montagnes en toile de fond. Un peu plus haut, découvrez le musée de la préhistoire et le musée des métiers. Prenez vraiment le temps dans le musée des métiers, c’est une véritable mine d’or, il y a beaucoup de détails à observer. Enfin, vous voici désormais au sommet de l’éperon rocheux : le château de Tourrette-Levens ! L’enceinte du château a été transformé en musée : le rez-de-chaussée retrace l’histoire naturelle du village et à l’étage, plus de 5000 papillons et insectes du monde entier y sont exposés. Les papillons de nuits, les rose, les jaune, les blanc… tant de belles espèces présentées, un lieu unique sur le Côte d’Azur ! C’est aussi un spot incroyable pour la vue sur la mer et les montagnes, ils ont même aménagé un sentier qui s’engouffre à travers la montagne pour une vue encore plus dingue ! L’été, de nombreux évènements sont organisés en plein air. De retour dans le village, rendez-vous chez Articucci (376 Avenue du Général de Gaulle) ; l’atelier de Mia, qui est restauratrice d’œuvres d’art. Nous avons eu la chance de la voir travailler l’or, un joli moment poétique. Elle est beaucoup sollicitée et travaille aussi sur des chantiers de restauration dans la région. Son atelier est un paradis pour les photographes : des dizaines de pinceaux, des caisses de rangements vintage, des pots colorés… N’hésitez pas à la contacter si vous souhaitez visiter son atelier! Pour terminer en beauté, vous pouvez également visiter l’Atelier des Premières Chaises Bleues, qui ont fait la légende de la Promenade des Anglais depuis 1948. Tourrette-Levens, nous reviendrons ! Tourrette-levens.fr.

Le Haut-Pays

L’Arboretum Marcel Kroenlein – Roure

Un lieu exceptionnel, qui se mérite ! Pour atteindre le seul Arboretum d’Altitude d’Europe, il faut emprunter quelques lacets. Pour la petite histoire, nous avons même croisé un loup qui nous a coupé la route (heureusement, rien de grave pour lui comme pour nous !). Un Arboretum est une collection d’arbres, témoin de la biodiversité. Surplombant la vallée de la Tinée, ce jardin remarquable s’étend sur 15 hectares entre 1200 et 1700 mètres d’altitude. Véritable musée à ciel ouvert, l’Arboretum Marcel Kroenlein présente des arbres du monde entier (qui se plaisent en altitude bien sûr) mais aussi des œuvres d’art. Ces dernières se fondent à merveille dans ce paysage sauvage, entourées de montagnes. Ouvert tous les jours de 10h à 18h, entrée à 5€. Visite libre ou guidée (inclus dans le tarif). Toute l’équipe est adorable, vous allez en prendre plein les yeux ! Si vous avez un peu de temps, ne manquez pas le village de Roure, à 5 minutes en voiture ! Infos sur arboretum-roure.org.

Roubion

A seulement 25 minutes de Roure, Roubion s’élève sur son éperon rocheux à près de 1400 mètres d’altitude. On le compare d’ailleurs à un nid d’aigle ! Aux portes du Parc National du Mercantour, il y a un accès par une route de piste, nécessitant un 4×4. Sinon, l’accès peut se faire à pied ou en vélo avec assistance électrique (n’hésitez pas à demander à l’office de tourisme avant de vous aventurer). Nous avons roulé jusqu’au village de Vignols, au creux des montagnes et de la prairie. C’est le coup de cœur ultime de notre voyage dans le pays niçois, une atmosphère unique et des paysages grandioses. Sur le retour, on peut photographier la meilleure vue de Roubion où l’on aperçoit la roche, les sapins et le village suspendu. Partez ensuite à la découverte des ruelles escarpées, et grimpez jusqu’aux différents belvédères. Pour les sportifs, c’est le paradis du VTT, des randonnées, de l’escalade et du canyoning ! Roubion est également une super destination l’hiver, elle a sa propre station de ski (16 pistes). Infos sur roubion.com.

Envie de dormir dans les environs ? L’Auberge de la Quintessence, située à 10 minutes du centre-ville de Roubion, sur la route du Col de la Couillole. Ils proposent 7 chambres confortables avec vue sur les montagnes et une tablée exceptionnelle. Dans leur ancien établissement à Roure, Christophe Billau a obtenu une étoile au guide Michelin, et on comprend pourquoi ! Sa cuisine inventive et locale nous a laissé de merveilleux souvenirs. Infos et réservation sur auberge-quintessence.com.

Séjour en collaboration avec l’office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d’Azur. La création de contenu et notre opinion restent sincères et propres à l’auteur.

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Découvrez nos derniers articles :

3 jours dans le Pays Niçois

Première étape sur la Côte d’Azur, bienvenue dans le Pays Niçois ! Entre terre et mer, Nice, le Moyen-Pays et le Haut-Pays ont beaucoup à offrir. Nous avons débuté par la découverte de Nice, qui regroupe

10 spots photos à Étretat et ses alentours

Difficile de passer à côté de l’un des spots les plus célèbres de Normandie… les falaises d’Étretat ! Autrefois un petit village de pêcheurs, Étretat n’a cessé de se développer au fil des années, devenant l’une

Majorque : Que voir ? Où dormir ?

Il y a quelques années, nous avons découvert la magnifique île espagnole Majorque, à seulement 1h45 de vol depuis Nantes. Les liaisons sont régulières à la belle saison avec Volotea, et surtout, les prix sont

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…