Guide Pratique – Londres

« There’s nowhere else like London. Nothing at all, anywhere”. Vivienne Westwood.

Londres a rythmé de grands moments de ma vie (Marion) : tous les Noël en famille pour le Boxing Day, mes études à Cardiff et de nombreuses visites à Londres, la ville où on se retrouvait avec Maxime à mi-chemin entre Cardiff et la France, l’idée du prénom « James » de notre fils et désormais un retour en famille ! Nous sommes tombés sous le charme de Londres depuis de nombreuses années, un meltin-pot de quartiers très différents, typiques, colorés, historiques, culturels. Si proche de la France et pourtant si dépaysant ! C’est parti pour un guide complet de nos lieux préférés à Londres !

Quelles démarches faire avant de partir ?

Depuis le Brexit, il faut désormais un passeport en cours de validité pour se rendre au Royaume-Uni, la carte d’identité n’est pas suffisante

Comment se rendre à Londres ?

EN TRAIN – Le moyen le plus simple, le plus rapide et le plus écologique pour arriver à Londres. En seulement 2h17 de trajet depuis la gare du Nord, vous débarquez en plein cœur de Londres : la gare de St-Pancras. La gare est très typique, c’est ici que se trouve le célèbre mur de traverse de Harry Potter. Si vous vous y prenez à l’avance, comptez environ 120€ aller/retour par personne. On a trouvé les billets de train au meilleur tarif sur le comparateur de voyage liligo.fr.
EN AVION – Rapide & pratique, il existe de nombreuses liaisons entre Londres et différentes villes en France. Les compagnies les moins chères : Ryanair, Easyjet, Flybe ou encore Airfrance, encore une fois, vous pouvez retrouver le meilleur tarif sur liligo.fr. Pensez à bien vérifier l’aéroport d’arrivée, car Stansted, Luton, Gatwick ou encore Southend sont assez loin du centre, c’est un budget à considérer en plus, bus ou train pour rejoindre le train.
EN VOITURE – Pour l’avoir fait à plusieurs reprises, si vous habitez dans le nord de la France, c’est parfait. Depuis Calais, vous arrivez en 35 minutes à Folkestone, puis comptez 1h30 en voiture jusqu’au centre de Londres. Côté prix ? 60€ aller/retour sur la même journée ou 150€ aller/retour pour les séjours de moins de 5 jours. N’oubliez pas de rouler à gauche à votre arrivée ! On ne vous recommande pas vraiment cette option si vous visitez uniquement Londres, c’est très cher de se garer dans la capitale et pas évident de conduire sur place.
EN FERRY– Depuis Cherbourg, St-Malo, Roscoff, Dieppe, Dunkerque ou encore Le Havre. Assez long, comptez en plus le train ou le bus jusqu’à Londres.
EN CAR – Vous pouvez rejoindre Londres via Ouibus, Eurolines, Flixbus ; retrouvez les meilleurs tarifs sur liligo.fr.

Comment se déplacer à Londres ?

A PIED – Notre moyen préféré pour se déplacer à Londres, même si c’est parfois crevant ! C’est principalement de cette manière que nous avons déniché les plus belles petites rues et meilleures adresses. Londres est pleine de belles surprises !
EN MÉTRO & BUS- Nous nous sommes également beaucoup déplacés en métro et en bus, simple et rapide… Le réseau est très étendu. Nous vous conseillons de ne pas prendre un ticket à la borne (5.7£) mais plutôt de payer directement par carte bancaire sans contact au moment de passer les portiques d’entrée (2.8£ et le maximum prélevé dans une journée est 8£). Nous avons regardé les différents itinéraires sur Google Maps.
EN TAXI – Enfin, il faut au moins tester une fois le célèbre « cab » noir vintage, le taxi anglais ! Pour l’arrêter, il suffit de lever la main. Ils sont nombreux à toute heure.

Quel temps à Londres au mois de mai ?

Nous sommes restés 7 jours, et nous avons eu 7 jours de beau temps, pas une goutte de pluie ! Côté températures, nous avons eu aux alentours de 20 degrés, c’était idéal ! On avait pour habitude de visiter Londres en période de noël (qui est magique aussi) mais profiter de la belle végétation londonienne, c’était génial. Que ce soit les parcs, les maisons, les jardins, la nature est omniprésente, même dans une grande ville comme Londres ! 

Visiter Londres avec un bébé de 1 an

BÉBÉ MALADE A LONDRES, COMMENT ÇA SE PASSE ? – On avait tellement hâte de visiter Londres avec James ! Malheureusement, il a été malade dès le 1er soir, une grosse gastro (la 3ème de la saison whouhou). Heureusement, comme d’habitude, nous avons souscrit à une assurance voyage chez Chapka. C’est important à souligner, car on y pense pas forcément, mais depuis le Brexit, il n’y a plus de prise en charge des frais au niveau européen. Pour info, dans un cabinet de pédiatrie, la consultation coûtait 150£. Avec le Cap Assistance 24/24h, on a pu avoir un rendez-vous en visio avec un médecin afin qu’il nous conseille sur l’état de James et il nous a conseillé d’aller aux urgences. Il nous a transféré toutes les infos pour s’y rendre et 1h plus tard, James était pris en charge. Je sais que cela peut sembler effrayant de se rendre à l’hôpital à l’étranger, en parlant anglais, mais aujourd’hui, avec la technologie, il est plus facile de se faire comprendre. Je parle anglais, pourtant, je ne connais pas les termes médicaux donc avant de me rendre à l’hôpital, j’ai écrit tout l’historique de James sur Google Traduction afin de le montrer sur place. De même, je n’avais pas compris un terme avec le médecin et je lui ai demandé d’écrire sur google traduction et j’ai compris ! Ils ont été géniaux, la prise en charge a été rapide et James est ressorti en forme grâce à quelques soins.

Profitez de -5% chez Chapka avec le code MARION5. Plus d'informations sur chapkadirect.fr

POUSSETTE OU PORTE-BÉBÉ ? – Les deux s’y prêtent bien ! On a tout fait en poussette, mais parfois, il manquait un ascenseur dans certaines stations de métro.
LES COURSES POUR BÉBÉ – En plein centre de Londres, j’ai galéré à trouver des petits pots et compotes, car ce sont souvent de petits magasins de ville comme M&S Food, Tesco, Sainsbury’s. On a par contre trouvé un grand rayon food pour kids chez Waitrose et Morrisons. Ils ont principalement des gourdes sucrées et salées de l’enseigne « Ella’s Kitchen » qui est bio et de qualité. On a également vu la marque « Hipp ». On retrouve sinon de l’eau, des couches et lingettes comme chez nous.
LONDRES, KIDS FRIENDLY ? – Un grand OUI ! Déjà, il y a de nombreux espaces verts et des jeux pour enfants à chaque fois. On a passé tous les midis (quand il était en forme) à pique-niquer, ce qui lui a permis de bien bouger. Ensuite, il y a presque toujours des tables à langer au restaurant, au musée, à la gare, etc. Les Londoniens ont été adorables et serviables avec James. Le seul hic, c’était au retour à la gare St-Pancras pour prendre l’Eurostar, vous n’avez pas d’accès en priorité avec des enfants, alors que c’est le cas à la Gare du Nord pour prendre l’Eurostar.

Où dormir à Londres ? Notre séléction

CITADINES TRAFALGAR SQUARE – Studio très bien placé et central / A partir de 250€ la nuitée.

THE CLEVELAND – Studio sur Hyde Park / A partir de 180€ la nuitée.

STUDIOS2LET – Dans le quartier où nous avons séjourné, génial ! / A partir de 130€ la nuitée.

THE HOXTON SHEPHERDS BUSH– Très bel hôtel non loin de Notting Hill / A partir de 200€ la nuitée.

ROCKWELL TOWER BRIDGE – Idéalement placé à deux pas de Tower of London & Tower Bridge / A partir de 250€ la nuitée.

MONALYCHEE – Séjour chez l’habitant avec salle de bain commune / A partir de 90€ la nuitée.

THE HAYDEN PUB & ROOMS – Maison d’hôtes de luxe à Notting Hill / A partir de 200€ la nuitée.

DOUBLE ROOM IN MARYLEBONE – Chambre chez l’habitant avec balcon sur Hyde Park / A partir de 100€ la nuitée.

GUNMAKERS – Très bel hôtel central avec chambre spacieuse / A partir de 200€ la nuitée.

THE PORTOBELLO HOTEL – L’établissement que nous souhaitions absolument tester ! – A partir de 230€ la nuitée.

THE PRINCESS ROYAL – Un magnifique hôtel à Notting Hill / A partir de 300€ la nuitée.

Les activités à ne pas manquer à Londres

  1. Un tour dans la grande roue du London Eye (45€)
  2. Une croisière sur la Tamise (12€)
  3. Les Studios Harry Potter avec transport inclus (120€)
  4. Assister à la comédie musicale Wicked (65€)
  5. London Pass : accès à plus de 85 attractions (90€)
  6. Assister au spectacle Le Roi Lion (75€)
  7. Visite du château de Windsor (85€)

Le Coeur de Londres – Westminster

BIG BEN – L’emblème de Londres ! Après 4 ans de restauration, le Big Ben est de nouveau visible sans échafaudages et c’est tout simplement mythique. On ne se lasse jamais d’aller lui rendre visite, surtout aux heures fixes pour entendre son carillon. Les plus belles images se prennent du Westminster Bridge, depuis le « National Covid Memorial Wall » où il y a un petit pont voûté, depuis la cabine anglaise au niveau du Westminster Millenium Pier, Parliament Square ou bien le long de la Tamise, près du London Eye. La nuit tombée, il y a moins de monde et le lieu est superbement illuminé.

 
BUCKINGHAM PALACE – Il s’agit de la résidence officielle des souverains britanniques dans laquelle ont eu lieu des événements marquants associés à l’histoire de la famille royale. Vous vous souvenez certainement de l’image de Diana en robe de mariée avec le prince Charles, ou encore des milliers de fleurs déposées devant la grille suite à son tragique décès. Plus récemment, on se souvient du couronnement du Roi Charles III. Vous pouvez visiter le Buckingham Palace, mais il faut s’armer de patience, car vous allez longuement faire la queue avant de pénétrer dans l’enceinte du palais. C’est un peu le rendez-vous des touristes ! Il est fortement conseillé de réserver avant ici. 
TRAFALGAR SQUARE – L’une des places les plus célèbres à Londres, dont le nom commémore la bataille de Trafalgar entre les franco-espagnols et les Britanniques en 1805. Nous aimons y venir au moment de Noël, l’ambiance y est féerique. Vous y trouverez deux statues énormes de lions ainsi que d’imposantes fontaines.
WESTMINSTER ABBEY – Édifice religieux royal et lieu de sépulture d’une partie des rois et reines d’Angleterre, construit au 18ème siècle et aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle fut le lieu des couronnements des monarques anglais ainsi que le lieu de mariage du prince William et Kate Middleton. L’édifice est grand et majestueux, ce qui rend la visite du lieu assez impressionnante !

Soho / Neal’s Yard / Covent Garden

NEAL’S YARD – Petite cour entourée de superbes maisons colorées, un peu éloigné des touristes. C’est ici que vous trouverez la petite boutique de santé & bien-être : Neal’s Yard Remedies. N’hésitez pas à vous balader sur Neal Street, c’est tellement charmant.
SEVEN DIALS MARKET – Un Food Court haut en couleur ! Un lieu très stylé pour déjeuner ou dîner. Le plus difficile ? Se décider sur le restaurant ! 


COVENT GARDEN – Le quartier est principalement connu pour ses nombreux théâtres et spectacles de rue. Programmez-vous une soirée dans le plus ancien théâtre, Drury Lane, datant de 1812, au cachet bien particulier ! Programmation disponible sur reallyusefulltheatres.co.uk. Covent Garden, c’est aussi le marché couvert « Apple Pie », anciennement le potager de Westminster ! Tout autour, les arcades offrent une pause shopping plein de charme. Nous vous conseillons quelques ruelles confidentielles aux alentours comme Goodwin’s Court (aux allures de chemin de traverse) et Cecil Court (les antiquaires avec de magnifiques devantures).

PICCADILLY CIRCUS – Le quartier bouillonnant de Londres, semblable à Times Square à New York, bondé de jour comme de nuit ! Piccadilly Circus est connu pour ses néons publicitaires installés depuis 1908. Véritable épicentre du divertissement, il s’y dégage une euphorie festive ! On adore ce carrefour pour photographier les célèbres taxis & bus anglais dans l’intersection entre Regent Street & Piccadilly. Lors de notre visite, il y avait de nombreux drapeaux anglais. 


SOHO – En plein cœur de Londres entre Regent Street, Chinatown, Piccadilly Circus et Covent Garden, Soho est un petit quartier à part, emblématique de la capitale. C’était autrefois le repaire des réfugiés venant de toute l’Europe, il est aujourd’hui considéré comme le quartier gay de Londres ; on retrouve d’ailleurs le plus vieux pub gay, Admiral Duncan, sur Old Compton Street. Très animé en soirée, Soho cache de nombreux cinémas, théâtres et restaurants. C’est aussi le paradis des petites boutiques, malheureusement moins « underground » qu’il y a quelques années. S’il y a bien une boutique à ne pas manquer, c’est Liberty ! Carnaby Street, l’allée principale, est constamment décorée… mais la fin d’année est notre univers préféré ! Un conseil : empruntez les ruelles adjacentes, qui cachent souvent de petits secrets comme Kindly Court. C’est notre petite perle à nous, nous revenons toujours ici pour profiter de la cour, de ses cafés et restaurants.

Mayfair

MERCATO MAYFAIR – Un Food Court très original puisqu’il est installé dans… une église ! Le lieu est tout simplement splendide et atypique. C’est spécial de boire un cocktail dans le chœur de l’église !

HYDE PARK – L’oasis de verdure de Londres où la sérénité est de mise ! C’est également le plus célèbre des parcs londoniens. Idéal à visiter en vélo, car il est immense ! Il est d’ailleurs très facile de s’y perdre ! Profitez d’une petite balade en pédalo sur les eaux de Hyde Park ou d’un tennis entre amis ! On y retrouve de splendides roseraies, la statue de Peter Pan & le célèbre mémorial de Lady Diana.
CONNAUGHT VILLAGE – On a pas eu le temps d’y aller, mais j’ai repéré ce lieu comme étant um petit Notting Hill. Ne pas manquer Bathurst Mews & Conduit Mews.

Notting Hill

PORTOBELLO ROAD MARKET – Un grand classique à Notting Hill : flâner au milieu des brocanteurs et étals de fruits & légumes le samedi matin. Une belle façon de découvrir cette rue pleine de charme et colorées, à la découverte des coffee shops organiques. Un conseil ? Venez tôt pour faire de jolies photos et prendre le petit dej au calme. Au mois de mai, il y a de superbes fleurs sur Denbight, et si vous vous reculez un peu plus dans la rue, il y a un superbe point de vue sur les maisons colorées de Portobello Road & le clocher en toile de fond !

ST LUKE’S MEWS – L’une de nos ruelles préférées, elle est toute petite et à l’abri des touristes, de charmantes maisons aux garages colorés se succèdent sur St Luke’s Mews.

WESTBOOURNE GROOVE – En plus des maisons pastel, de chouettes boutiques et cafés branchés. C’est ici que Kate Middleton, Adele et bien d’autres viennent s’habiller/bruncher.
LE CARNAVAL DE NOTTING HILL – Le deuxième plus grand carnaval au monde, après celui de Rio ! Tous les ans, durant le dernier week-end du mois d’août, les petites rues s’animent au rythme des Caraïbes, sur plus de 5 kilomètres ! Il est organisé en hommage aux populations des Caraïbes. 
AUX ALENTOURS DE UNXBRIDGE – À quelques minutes à pied de Portobello Road, découvrez les plus belles ruelles colorées, dans un esprit plus “village” et confidentiel. Nos coups de cœur : Hillgate Place, Farm Place, Kensington Place. Nous sommes restés des heures ici, juste magique !


LES AUTRES SPOTS À NE PAS MANQUER – Le pub historique « The Churchill Arms », Electric Cinema, Ladbroke Grove, Lancaster Road, Westbourne Park Road, Colville Houses, Dunworth Mews, Elgin Crescent, Lonsdale Road, Stanley Gardens, Chepstow Villas, Clarendon Cross, Pottery Lane, les boutiques vintage (Alice’s, London Antique Clock, Graham & Green, Jensen & Ballantine), Artesian Road, Talbot Road, Needlam Road.

Coup de Foudre à Notting Hill en 3 lieux
La maison de William (142 Portobello Road)
La librairie de William (142 Portobello Road / ils ont changé la couleur)
Le parc où Anna & William escaladent le mur (Rosmead Gardens, Rosmead Road)

Camden Town & Pimrose Hill

BRITISH LIBRARY – Juste en face de la gare St-Pancras, c’est un lieu méconnu, ouvert au grand public. Il y a une ambiance assez particulière ici avec la grandeur de l’édifice et une colonne de livres anciens qui s’étendent sur 3 étages. A ne pas manquer !

LES PETITS CANAUX – Si vous avez l’occasion d’arriver depuis la gare St-Pancras, longez Regent’s Canal. Vous croiserez de jolies péniches le long des quais ou les verrez naviguer et franchir les petites écluses. Le temps d’un instant, on a presque l’impression d’être à Amsterdam… Loin de s’imaginer que les canaux, si calmes et paisibles mènent au quartier animé de Camden.

LES MARCHES DE CAMDEN TOWN – 3 – 2 -1, c’est parti pour le bain de foule ! Depuis les bords de Regent’s Canal, on découvre des petites boutiques dans les anciennes écuries. Empruntez ensuite Inverness Street Market, les friperies et souvenirs londoniens sont très chouettes ! Juste en face, Camden Market est le marché le plus célèbre, en plein air ! Honnêtement, on ne vous recommande pas d’acheter ici, c’est surtout des trouvailles de Chine que vous allez faire ! Stables Market, par contre, est super pour chiner de la déco vintage, des antiquitiés et des fripes. Les autres marchés : Camden Buck Street Market (installé dans 88 conteneurs), Camden Lock et Camden Lock Village. L’ensemble des marchés sont ouverts 7/7J de 10h à 18h.

PIMROSE HILL – A seulement 15 minutes à pied des marchés de Camden, il suffit de traverser un pont pour passer du côté déjanté au côté résidentiel et aisé. Pimrose Hill, c’est un peu le quartier où nous rêvons d’habiter un jour, il y a cette âme « village » qui nous plait tant. C’est l’un des meilleurs terrains de jeux pour la photographie pour ses maisons couleurs pastel, ses cabines téléphoniques, ses cafés typiques et ses vieilles voitures. Privilégiez Chalcot Crescent, Regent’s Park Road, Rothwell Street, Chalcot Square. Un mini Notting Hill, mais sans touriste ! Terminez par la colline de Pimrose Hill, qui culmine à 78 mètres, offrant une bien jolie vue sur le skyline londonien.

Chelsea / Kensington

HARROD’S – C’est un petit paradis so british ! On a souvent envie de tout acheter, tout y est très soigné ! Nous adorons nous promener dans le rayon des thés pour dénicher la dernière nouveauté & également au « Food Hall » pour acheter de quoi se préparer un pique-nique à emporter sur Hyde Park. Le choix au Food Hall est assez impressionnant : italien, huîtres, libanais, sushis… De quoi être tenté ! Il y a aussi le rayon impressionnant de jouets au 3ème étage, souvent bondé au moment de Noël ! Vous pourrez rendre hommage à Lady Diana au mémorial « innocentes victimes » où l’on voit Dodi Al-Fayed & Lady Diana se tenir la main. Il existe également un mémorial de bronze au sous-sol. C’est sympa de passer à Harrod’s de nuit, il est toujours joliment décoré !
CIRCUIT BALADE DES PLUS JOLIES RUELLES – J’ai longuement cherché les plus jolies ruelles de Chelsea et South Kensington. On peut y découvrir des maisons colorées, des voitures vintage et petites boutiques. Vous êtes prêts pour mon itinéraire d’une demi-journée ? Démarrez par la « Love Door » (48 Oakley Street) puis direction : Glebe Place, la devanture Peggy Porschen, Smith Terrace, Bywater Street (ma préférée), Godfrey Street, Cranley Mews, Princes Gate Mews, le musée d’histoire naturelle, Ennismore Gardens Mews, Atherstone Mews, Kynance Mews, Queen’s Gate Mews, Drayson Mews et Jameson Street.

Hampstead

COUP DE FOUDRE A HAMPSTEAD – À 20 minutes à pied de Camden Town, c’est le dépaysement total ! Hampstead c’est un peu la campagne à la ville, souvent délaissé des touristes. Il y a une ambiance petit village typiquement anglais où tout le monde se connaît, qui nous fait penser à Bath, à l’ouest de l’Angleterre. Refuge des écrivains au 19ème siècle, c’est désormais le repaire des stars britanniques en quête de tranquillité ! C’est d’ailleurs ici que vivent Jude Law, Liam Gallagher (Oasis) ou encore Elton John. Envie de vous ressourcer ? Hampstead Heath, le poumon vert du quartier, s’étend sur plus de 300 hectares. Vous pouvez pêcher, vous baigner ou encore faire du bateau. Parliament Hill, le point culminant du parc, offre une vue incroyable sur la ville. Hampstead, c’est aussi les maisons victoriennes et les manoirs de West Lane aux jardins privatifs.

FLASHWALK – Sans aucun doute la rue la plus mignonne d’Hampstead, celle qui nous a fait tomber en amour pour le quartier. Les petites allées ornées de fanions multicolores regorgent de bonnes adresses pour manger, acheter des fleurs, des livres ou de la décoration. Au moment de Noël, les maisons sont superbement décorées, le comble de la mignonnerie !

KENWOOD HOUSE – Au cœur du parc Hampstead Heath, découvrez cette superbe demeure bourgeoise de 1179, abritant une large collection d’art. Visite gratuite. English-heritage.org.uk.

LE FARMERS’ MARKET – Tous les samedis sur les hauteurs de Parliament Hill, le marché de produits locaux propose des fruits, légumes, du vin, du miel et bien d’autres. L’ambiance est top, on écoute de la musique hawaïenne ! Entrée proche des cours de tennis.

LES PETITES RUES À NE PAS MANQUER – Holly Walk, Well Walk, Gayton Road, Willqw Road, Elm Row, New End Square, Back Lane, Steatley Place, Mansfield Place, East Heath Road, Gainsborough Gardens, Keats Grove, Spring Path, Fitzjohn’s Avenue, Perrin’s Court…

Shoreditch

BRICK LANE – L’atmosphère est unique et, à l’image de Londres, en constant changement. Brick Lane est le centre-névralgique du street art, les artistes britanniques et internationaux viennent faire vivre leur art sur les murs… Et c’est tellement réussi ! Si vous avez un peu de temps, un guide peut vous faire découvrir les plus belles fresques. Un conseil : n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles perpendiculaires, qui cachent souvent de belles surprises, entre le street art, des cafés ambulants, et même une ferme ! C’est sur Brick Lane que se trouve la légendaire brasserie « The Old Truman Brewery », qui fût la plus grande brasserie du monde au 19ème siècle. Fermée depuis 1989 pour cause de délocalisation, l’usine est restée intacte, dressant fièrement l’âme vintage du quartier. Ne manquez pas « The Brick Lane Vintage Market », avec des créateurs dans l’univers du vintage. Le lieu est sympa, on trouve des pépites et il y a un Photomaton pour prendre des photos souvenirs ! Ouvert tous les jours de 11h à 18h. 


STREET-ART – Sur Brick Lane et tout autour, les ruelles sont envahies d’œuvres incroyables, où les styles se mélangent. Quelques rues à ne pas manquer pour ses fresques : Hanbury Street, Allen Gardens, New Inn Yard, King John Court, Holywell Lane, Princelet Street, Hopetown Street, Seven Stars, El’s Yard, Ebor Street, Sclater Street, Whitby Street, Chance Street, Redchurch Street, Commercial Street, Fashion Street, Pedley Street, et bien d’autres ! 

LE MARCHÉ AUX FLEURS SUR COLUMBIA ROAD – Chaque dimanche, c’est ambiance « petit village » sur Columbia Road ! Les fleurs envahissent le quartier, l’occasion de se balader dans les commerces environnants, c’est un peu un mélange de Brick Lane & de Notting Hill. Offrez-vous une pause-café en terrasse au St Jones (23 Ezra Street), c’est superbe !
OLD SPITAFIELDS MARKETS – Un coin très stylé en plein air (mais couvert) avec des stands de street-food, des libraires, des boutiques indépendantes et enseignes un peu plus connues.

Tower Bridge & cie

LA TOUR DE LONDRES – Située au bord de la Tamise, la Tour de Londres est une forteresse ayant joué un rôle important dans l’histoire d’Angleterre. On compte 20 tours, la plupart étant associées à des épisodes marquants de l’histoire d’Angleterre. Les bijoux de la famille royale, y compris la couronne de la Reine, sont précieusement gardés ici. Prix : 24.5£.


LE TOWER BRIDGE – Incontournable : traverser au moins une fois cette icône londonienne, construit en 1886 ! Il relie le quartier historique au quartier de Southwark. Ce pont à l’architecture typiquement british permet d’observer une magnifique vue sur les bateaux qui traversent la Tamise. Insolite : le sol du pont est en verre transparent, attention si vous avez le vertige !

LEADENHALL MARKET – En plein cœur de la City, le Marché couvert de Leadenhall est une pépite ! C’est l’un des plus vieux marchés de Londres, convertu aujourd’hui en artère commerciale. Si le lieu vous dit peut-être quelque chose, c’est qu’il a inspiré le « chemin de Traverse » dans Harry Potter ! L’architecture est à couper le souffle.
EGLISE ST-DUNSTAN IN THE EAST – À deux pas de Leadenhall, un autre lieu atypique : une église datant de 1100, endommagée pendant la Seconde Guerre Mondiale. Après avoir été laissée en ruines pendant de nombreuses années, elle a été convertie en jardin public. Au printemps, la végétation envahit les lieux et ça laisse sans voix !

Voyage en collaboration avec Liligo. Comme d’habitude, nous restons libres de nos propos !

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Découvrez nos derniers articles :

3 semaines au Laos en famille : formalités et conseils

Découvrez notre guide complet pour un voyage familial de 3 semaines au Laos, couvrant les meilleures périodes de visite, formalités de visa, conseils santé, et plus encore. Explorez les options de transport, les précautions sanitaires essentielles, et des astuces pour une aventure inoubliable en Asie du Sud-Est avec vos proches.

Visiter le Laos avec un enfant, ce qu’il faut savoir

Planifier un voyage au Laos avec un enfant demande une préparation soignée pour assurer la sécurité et le bien-être de votre petit. De la consultation médicale pré-voyage aux précautions sanitaires sur place, voici ce que

3 semaines au Laos en famille : guide complet

Suivez notre aventure familiale de 3 semaines au Laos, de la sérénité de Luang Prabang aux mystères de la Boucle de Thakhek et la beauté naturelle des Bolovens. Découvrez nos coups de cœur, conseils pratiques, et le budget pour une expérience riche en découvertes et moments magiques.

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…