10 jours dans le nord de la Thaïlande : le guide complet

Nous avons exploré le Nord de la Thaïlande pendant 10 jours dans le cadre de notre tour du monde en famille… Nous avons été captivés par les contrastes fascinants de cette région. À Bangkok, la vibrante métropole, nous avons navigué entre des temples somptueux comme le Grand Palais et des scènes de vie urbaine animée, en utilisant des moyens de transport variés, du Skytrain aux tuk-tuks. Ensuite, la sérénité de Chiang Rai nous a accueillis, où le White Temple et les rencontres respectueuses avec des éléphants chez Elephants Steps ont enrichi notre expérience. Enfin, Chiang Mai, avec son mélange harmonieux de culture, d’art et de nature, a clôturé notre aventure dans le Nord thaïlandais, laissant des souvenirs indélébiles de paysages montagneux et d’une ambiance paisible.

Nos autres articles sur la Thaïlande
Visiter la Thaïlande avec un enfant
Guide de 2 semaines dans le sud de la Thaïlande
Cet article contient des liens affiliés, ce qui signifie que si vous réservez via notre lien, nous touchons une commission. Cela ne change en aucun cas le prix final de votre côté.

Notre itinéraire de 10 jours dans le nord de la Thaïlande

JOUR 1 – Rennes – Bangkok (via l’aéroport de Rennes). Arrivée à Bangkok. Nuit chez Fig Lobby, Bangkok.

JOUR 2 – Découverte des temples Wat Pho et The Grand Palace. Nuit chez Fig Lobby, Bangkok.

JOUR 3 – Balade dans le quartier vintage / street art Talat Noi puis sur Yaowarat Road. Sunset au Wat Arun. Nuit chez Fig Lobby.

JOUR 4 – Journée chill et fin de journée au temple Paknam Phasi Charoen. Nuit chez Fig Lobby.

JOUR 5 – Vol de Bangkok à Chiang Rai (1h30). Découverte de la ville et du Festival des fleurs. Diner au night market. Nuit chez Sleepy House, Chiang Rai.

JOUR 6 – Journée à la découverte des temples de Chiang Rai : le temple blanc (Wat Rond Khun), le temple bleu (Wat Rond Suea Ten) et le Big Buddha (Wat Huai Pla Kong). Fin de journée au Saturday Night Market. Nuit chez Sleepy House, Chiang Rai.

JOUR 7 – Journée dans le refuge pour éléphant « Elephants Steps » pour une balade dans la forêt de bambou. Nuit chez Sleepy House, Chiang Rai.

JOUR 8 – Bus vers Chiang Mai (3h). Fin de journée dans la ville. Nuit chez Villa Alanna, Chiang Mai.

JOUR 9 – Matinée au temple Wat Phra Singh puis direction le village des artistes (Baan Kang Wat). Nuit chez Villa Alanna, Chiang Mai.

JOUR 10 – Découverte du temple Wat Pha Lat, du quartier Nimmanemehim et du Lok Moli Temple. Nuit chez Villa Alanna, Chiang Mai.

Quel budget prévoir pour 10 jours dans le nord de la Thaïlande ?

Quelques conseils pour économiser

Voyager en Thaïlande est une expérience enrichissante, et avec quelques astuces, il est possible de profiter pleinement de ce magnifique pays tout en maîtrisant son budget. Que vous planifiez un long séjour ou un voyage rapide, ces conseils vous aideront à économiser de l’argent tout en découvrant le meilleur de la Thaïlande.

1. Hébergement abordable

  • Optez pour des guesthouses ou des auberges de jeunesse. Les options d’hébergement en Thaïlande sont variées et adaptées à tous les budgets. Les guesthouses familiales offrent non seulement des tarifs abordables, mais aussi une immersion dans la culture locale.

2. Se déplacer à moindre coût

  • Utilisez les transports en commun locaux comme les tuk-tuks et les songthaews pour des trajets courts. Pour les distances plus longues, les bus et les trains sont des moyens économiques et authentiques de voyager à travers le pays.

3. Nourriture locale à petit prix

  • Manger dans les marchés de rue ou les petits restaurants locaux est non seulement économique, mais c’est aussi une manière de goûter à la cuisine thaïlandaise authentique. Les plats de rue comme le pad thaï ou le curry vert sont délicieux et très abordables.

4. Attractions et activités gratuites ou bon marché

  • La Thaïlande regorge de temples magnifiques, de plages paradisiaques et de parcs naturels, dont beaucoup sont accessibles gratuitement ou moyennant un petit droit d’entrée. Planifiez des visites de temples historiques ou des journées plage pour enrichir votre expérience sans dépenser beaucoup.

5. Éviter les pièges touristiques

  • Méfiez-vous des offres touristiques trop alléchantes et des arnaques courantes. Renseignez-vous toujours sur les prix moyens et n’hésitez pas à négocier dans les marchés ou avec les prestataires de services.

6. Achat et négociation

  • En Thaïlande, la négociation est une pratique courante dans les marchés et les boutiques de rue. N’hésitez pas à marchander poliment pour obtenir de meilleurs prix sur les souvenirs et les vêtements.

7. Utiliser les cartes de réduction et les applications

  • Des applications comme Grab peuvent vous aider à économiser sur les transports, tandis que des cartes touristiques peuvent offrir des réductions sur les attractions et les restaurants.

Notre budget pour 10 jours pour 2 adultes + 1 enfant

TRANSPORTS – Transports Grab à Bangkok (48€), Vol entre Bangkok et Chiang Rai avec Thaï Airways (69€ à 3), Transports à Chiang Rai (28€), Bus entre Chiang Rai et Chiang Mai via l’application 12go (27€ à 3), Transports à Chiang Mai (12€). Total de 184€ à 3.

LOGEMENTS – 4 nuits à l’hôtel Fig Lobby à Bangkok (300€); 3 nuits chez Sleepy House à Chiang Rai (105€); 3 nuits chez Villa Alanna à Chiang Mai (420€). Total de 825€ à 3.

ACTIVITÉS – Temples à Bangkok (26€), demi-journée temples Chiang Rai (25€), journée avec les éléphants chez Elephants Steps (128€). Total de 179€.

REPAS – Bangkok (100€), Chiang Rai (66€), Chiang Mai (65€). Total de 261€ à 3.

TOTAL – 1270€ à 3 soit 127€ par jour.

Bangkok

Bangkok nous a agréablement surpris par sa propreté et son ambiance dynamique, un excellent point de départ pour notre tour du monde. Découvrez la ville à travers nos yeux : des trajets fascinants en Skytrain et Tuk Tuk, aux visites incontournables du Grand Palais et Wat Pho, en passant par l’animation de Yaowarat Road. Chaque coin de rue de Bangkok raconte une histoire, mêlant tradition et modernité.

Comment se déplacer à Bangkok ?

EN SKYTRAIN (BTS) – Le BTS est un moyen rapide et efficace pour se déplacer dans Bangkok. Avec ses deux lignes principales, Sukhumvit et Silom, il connecte les principaux quartiers commerciaux et résidentiels. N’hésitez pas à vous aider de Google Maps pour les plans de ligne. Comptez 33 bahts le ticket (à régler en liquide à la borne).

EN METRO (MRT) – Complémentaire au BTS, le MRT dessert plusieurs attractions majeures, dont le marché de Chatuchak et le quartier culturel de Rattanakosin.

EN BATEAU FLEUVE – Découvrez Bangkok depuis ses voies navigables. Les bateaux-taxis sont non seulement pittoresques mais aussi efficaces pour éviter les embouteillages. Ils relient plusieurs attractions touristiques comme le Grand Palais et Wat Arun.

EN TUK TUK – Ces tricycles motorisés sont emblématiques de Bangkok. Ils offrent une expérience de voyage authentique. Attention, il faut toujours négocier le prix avant de monter.

EN TAXI et VTC – Une option confortable et agréable ! Attention, il y a beaucoup d’arnaques au compteur en taxi, nous vous recommandons d’utiliser les applications Grab ou Bolt, le prix est fixe !
A PIED – Meilleure option pour visiter Bangkok et s’imprégner de l’ambiance des différents quartiers !

Visiter Bangkok : les incontournables

Le Grand Palais

Le Grand Palais de Bangkok, un chef-d’œuvre architectural et un trésor culturel de la Thaïlande, est un site incontournable ! Construit en 1782, ce complexe historique servait de résidence royale et continue de fasciner par sa magnificence et son importance culturelle. Le palais se distingue par son mélange harmonieux d’architecture traditionnelle thaïlandaise et d’influences européennes, créant un paysage visuel stupéfiant. Au cœur du complexe se trouve le Temple du Bouddha d’Émeraude, ou Wat Phra Kaew, abritant la statue sacrée du Bouddha d’Émeraude, une icône religieuse sculptée dans un bloc de jade et profondément vénérée. La visite du Grand Palais offre, c’est se plonger dans l’histoire et l’art thaïlandais, tout en soulignant l’importance de la royauté dans l’identité nationale. Attention, il est impératif de se couvrir les jambes et les épaules pour rentrer sur le site (cela ne s’applique pas aux enfants). Prix : 600 bahts par personne (15.5€).

Le temple Wat Pho

Wat Pho, un joyau incontournable de Bangkok, est célèbre pour sa statue imposante du Bouddha couché, l’une des plus grandes de Thaïlande. Recouverte de feuilles d’or et mesurant 46 mètres de long, cette représentation du Bouddha couché attire des visiteurs du monde entier, fascinés par sa grandeur et son symbolisme. Le temple de Wat Pho est également renommé pour ses stupas et pagodes richement décorés, qui sont des exemples parfaits de l’architecture bouddhiste traditionnelle thaïlandaise. Les murs du temple sont ornés de fresques détaillées, racontant des histoires du bouddhisme et offrant un aperçu de l’histoire culturelle de la Thaïlande.

En plus de son importance religieuse et artistique, Wat Pho est reconnu comme le centre de l’enseignement du massage thaïlandais traditionnel, une pratique ancrée dans la culture thaïlandaise. Les visiteurs peuvent apprendre sur cette tradition ancienne et même bénéficier d’un massage authentique sur place. Prix : 300 bahts par personne (8€).

Yaowarat Road

Yaowarat Road, vibrant cœur du quartier chinois de Bangkok, nous captive par sa richesse culturelle, historique et gastronomique. Cette artère bouillonnante, célèbre pour son atmosphère électrique et ses enseignes lumineuses, nous plonge dans l’effervescence de la communauté chinoise de la ville, l’une des plus significatives et anciennes au monde. Se promener sur Yaowarat Road, c’est découvrir une parade de stands de nourriture de rue colorés, des boutiques traditionnelles et des temples chinois richement décorés, où se mêlent harmonieusement les influences thaïlandaises et chinoises. La rue se distingue particulièrement par sa gastronomie, offrant un éventail de saveurs allant des dim sum authentiques aux fruits de mer frais, attirant gourmets locaux et curieux. La magie de Yaowarat Road opère aussi la nuit, lorsque les néons s’illuminent et que la rue s’embrase d’une énergie irrésistible, créant une atmosphère nocturne sans pareil. Yaowarat Road n’est pas simplement un lieu de restauration et de shopping ; c’est une immersion dans l’histoire et le patrimoine culturel de Bangkok, une aventure urbaine qui éveille tous nos sens.

Talat Noi

Talat Noi, un quartier charmant et historique de Bangkok, se distingue par son mélange unique d’art, d’histoire et de vie quotidienne. Connue pour son street art dynamique, cette zone offre une toile urbaine où les artistes locaux et internationaux expriment leur créativité, transformant les ruelles et les façades en galeries d’art à ciel ouvert. Ces œuvres d’art de rue contribuent à l’ambiance vibrante et colorée du quartier. Un des spots photographiques les plus emblématiques de Talat Noi est « l’antique Turtle Car », une vieille voiture ornée de manière artistique, devenue une véritable icône du quartier. Cette pièce d’art vintage attire les photographes et les visiteurs cherchant à capturer une scène unique de Bangkok. The « So Heng Tai Mansion », une somptueuse demeure chinoise restaurée, incarne la fusion de l’architecture traditionnelle et de l’art moderne. Ce manoir, transformé en un espace culturel et artistique, accueille des expositions, des événements et sert de point de rencontre pour les amateurs d’art et d’histoire. L’authenticité de Talat Noi réside dans ses scènes de vie quotidiennes : marchés locaux, petites échoppes, et interactions chaleureuses entre les habitants. Se promener dans ses rues, c’est découvrir le cœur et l’âme de Bangkok, où tradition et modernité se rencontrent harmonieusement.

Le temple Wat Arun

Wat Arun, connu comme le Temple de l’Aube, est non seulement un joyau de l’architecture thaïlandaise à Bangkok, mais aussi un lieu privilégié pour admirer le coucher du soleil. Situé majestueusement sur les rives du fleuve Chao Phraya, ce temple impressionne par ses prangs ornés de porcelaine et de céramique, qui scintillent sous la lumière du jour et s’illuminent magiquement la nuit. La structure élaborée de Wat Arun, dominée par une tour centrale entourée de quatre plus petites, symbolise le mont Meru, un élément clé de la cosmologie bouddhiste et hindoue. L’intérieur du temple, avec ses peintures murales et sculptures, est un témoignage de l’art religieux et de la richesse culturelle de la Thaïlande. Un des moments les plus mémorables à Wat Arun est l’observation du coucher du soleil depuis la rive opposée du fleuve. Ce spectacle offre une vue spectaculaire sur le temple, avec les couleurs du ciel en toile de fond se reflétant sur l’eau, créant une scène paisible et presque irréelle.

Paknam Phai Charoen

Notre coup de cœur ! Le temple Paknam Phasi Charoen, un joyau méconnu de Bangkok, offre une expérience spirituelle et visuelle unique. Situé au bord de la rivière, ce temple impressionne par son architecture magnifique et son atmosphère sereine, loin de l’agitation du centre-ville. L’un des points forts de ce temple est son grand Bouddha visible de loin, qui se dresse majestueusement. Le coucher du soleil sur le temple Paknam Phasi Charoen est une scène à couper le souffle ! La rive opposée offre un spot parfait pour capturer le temple dans la lumière dorée du soir, créant un contraste saisissant avec les eaux calmes de la rivière. Ce moment du jour révèle la beauté tranquille du temple dans toute sa splendeur, baigné dans les teintes chaudes du soleil couchant. Au-delà de son attrait visuel, le temple Paknam Phasi Charoen est un lieu de culte important, accueillant les fidèles et les visiteurs dans une ambiance de recueillement et de respect.

Vos activités clefs en main à Bangkok

  1. Visite des plus beaux temples de Bangkok et du marché aux fleurs avec pick up à votre hôtel. Comptez 37€ par personne sur la base d’un groupe de 4 personnes (visite de 3h30). Infos et réservation ici.
  2. Soirée romantique : dîner croisière sur le fleuve Chao Phraya pendant 2h (33€ par personne). Infos et réservation ici.
  3. Le combo visite privée des temples + croisière sur le fleuve Chao Phraya durant 4h30 (72€ par personne). Infos et réservation ici.
  4. Le Pass Explorer entre 3 et 7 attractions au choix (57€ par personne). Infos et réservation ici.

Où dormir à Bangkok ? Che The Fig Lobby, l’hôtel arty

Situé dans la trépidante ville de Bangkok, « The Fig Lobby » est un hôtel arty qui se démarque par son esthétique vibrante et ses univers variés. Dès le premier regard, l’hôtel attire l’attention avec son extérieur captivant, notamment un mur violet orné de cactus et un mur floral coloré. Chaque chambre de « The Fig Lobby » est une célébration d’art et de couleur, offrant des thèmes uniques pour une expérience de séjour inoubliable. Notre choix, la chambre « Artist L », était une immersion dans un monde de couleurs vives et de créativité. L’ajout d’un balcon avec un lit confortable dans chaque chambre ajoute une touche de luxe et de détente.

Le point fort de « The Fig Lobby » est sans aucun doute son rooftop bar, offrant une vue imprenable sur la skyline de Bangkok. Cet espace, parfait pour se détendre et socialiser, propose une excellente cuisine et un service chaleureux. En plus, les clients de l’hôtel bénéficient d’un accès à la piscine de l’hôtel voisin. Bien que situé à 25 minutes en métro ou en taxi des principaux points d’intérêt de Bangkok, « The Fig Lobby » reste un choix privilégié pour ceux qui cherchent un hébergement unique, alliant art, confort et convivialité. Prix : 75€ la nuitée avec petit déjeuner compris. Infos et réservation ici.

Où dormir à Bangkok ? Les autres adresses
Kinnon Deluxe Hostel Coworking Café (lit en dortoir - 19€ la nuitée; ils disposent également de chambres privées)
Chilax Heritage hotel (très belle chambre / central - 60€ la nuitée)
W22 by Burasari (très bien placé et joli - 41€ la nuitée)
Time Sabai 134 (chambres privées et dortoirs - 45€ la nuitée la chambre privée / 9€ la nuitée en dortoir)
Green Teak House (dans une maison traditionnelle dans le centre historique - 44€ la nuitée)
Tinidee Trendy Bangkok (hôtel branché coloré - 50€ la nuitée)

Où manger à Bangkok ? Nos bonnes adresses

Jam Jam (Thaïlandais)

Kinn & Koff Café (Thaïlandais)

A fox princess Kitchen (Italien)

Korner Café & Restaurant (Thaïlandais)

Chiang Rai

Chiang Rai, une perle du nord de la Thaïlande, nous a captivés par son charme et sa sérénité. Découvrez nos aventures dans cette ville fascinante, depuis notre arrivée depuis Bangkok en avion avec Thai Airways, jusqu’à nos déplacements pratiques à pied et en taxi via l’application Grab. Nous partageons avec vous les joyaux de Chiang Rai : le festival des fleurs enchanteur, les temples éblouissants comme le Wat Rong Khun (White Temple) et le Wat Rong Suea Ten (Blue Temple), et l’impressionnant Wat Huay Pla Kang. Notre expérience au refuge d’éléphants Elephants Steps a été une révélation, surtout pour notre jeune fils, James. Et ne manquez pas le Saturday Night Market, un festival de saveurs et de culture locale.

Comment se rendre à Chiang Rai depuis Bangkok ?

EN AVION – La manière la plus rapide pour se rendre à Chiang Rai en 1h30. Nous avons opté pour la compagnie Thaï Airways (50€ l’aller par personne).

EN BUS – Il faut compter 10h à 12h de bus de nuit, vous pouvez réserver sur 12go. Privilégiez les bus VIP pour plus de confort !

Comment se déplacer à Chiang Rai ?

Nous nous sommes exclusivement déplacés à pied depuis notre auberge The Sleepy House ou en taxi (via l’application Grab). Vous avez la possibilité de réserver un chauffeur pour la demi-journée pour faire les 3 temples), l’option que nous avons choisi pour 1000 baht (30€) mais honnêtement vous pouvez en avoir pour moins cher en bus ou en taxi.

Visiter Chiang Rai : les incontournables

Flower Festival (75 anniversary Flag & Lamp Park)

Le Festival des Fleurs de Chiang Rai, célébré chaque année au 75th Anniversary Flag and Lamp Park, est un événement spectaculaire qui transforme le parc en un éblouissant tableau de couleurs et d’arômes. Ce festival a lieu de décembre à février, et est un des événements les plus attendus de la région ! Au cœur de Chiang Rai, le 75th Anniversary Flag and Lamp Park se pare de milliers de fleurs exotiques et locales, créant un paysage féérique. Les visiteurs peuvent admirer une variété impressionnante de fleurs, allant des orchidées délicates aux roses parfumées, en passant par des compositions florales artistiques. Ce festival est non seulement un régal pour les yeux, mais aussi une célébration de l’art du jardinage et de la préservation de l’environnement. C’était vraiment une magnifique activité gratuite à faire avec un enfant ! Nous avons été au moment du coucher du soleil, c’était particulièrement féerique. Ne manquez pas le petit marché juste en face, on y mange divinement bien !

White Temple (Wat Rong Khun)

Visiter le White Temple (Wat Rong Khun) à Chiang Rai a été une expérience mémorable, marquée par la découverte de ce lieu hors du commun en Thaïlande. Conçu par l’artiste Chalermchai Kositpipat, ce temple blanc se distingue par son design unique, mêlant l’architecture traditionnelle thaïlandaise à des éléments artistiques contemporains. La blancheur éclatante du temple, enrichie de fragments de miroir, lui confère une luminosité et une pureté exceptionnelles. Cette singularité architecturale en fait un point d’intérêt captivant pour les visiteurs. L’intérieur du temple, avec ses fresques murales modernes, offre un contraste surprenant par rapport à l’extérieur traditionnel. Cette combinaison d’ancien et de nouveau crée une expérience de visite unique. Le parcours à travers le White Temple symbolise un chemin de réflexion et d’éveil spirituel, conforme aux enseignements bouddhistes. Sa structure et ses décorations reflètent une approche créative de la spiritualité. Prix : 100 baht (2.6€).

Blue Temple (Wat Rong Suea Ten)

Ce temple, moins connu que le célèbre White Temple, se distingue par son architecture audacieuse et sa couleur bleue intense. Dès notre arrivée, nous avons été captivés par l’éclatante couleur bleue du temple, qui contraste magnifiquement avec le ciel et les paysages environnants. Cette teinte bleue, symbolisant la sagesse dans le bouddhisme, couvre la majorité du temple, des murs extérieurs aux plafonds intérieurs, ornés de motifs complexes et dorés. L’intérieur du Wat Rong Suea Ten est tout aussi impressionnant, avec un grand Bouddha bleu qui domine l’espace central. Cette statue, associée aux peintures murales détaillées, crée une atmosphère de calme et de spiritualité. Ce temple récent, construit en 2005, est l’œuvre de l’artiste local Phuttha Kabkaew, un élève de Chalermchai Kositpipat – le créateur du White Temple. Le Blue Temple représente une fusion réussie entre les techniques artistiques traditionnelles et un style contemporain audacieux. Entrée gratuite.

Wat Huay Pla Kang

Cette impressionnante statue de Bouddha, qui s’élève majestueusement sur le paysage, offre une expérience spirituelle et visuelle unique. D’une hauteur de 90 mètres, le Big Buddha de Wat Huay Pla Kang est visible de loin, dominant le panorama de Chiang Rai. Cette structure imposante est non seulement une prouesse architecturale mais aussi un symbole de paix et de spiritualité. La statue, peinte en blanc et ornée de détails dorés, incarne la sérénité et la grâce. Le complexe du temple comprend également un magnifique bâtiment de style chinois, avec un grand escalier menant à la statue.

Le Refuge Elephants Steps

Notre excursion à Elephants Steps à Chiang Rai a été une expérience inoubliable, surtout pour notre fils de 20 mois, James. Ce refuge d’éléphants se distingue par son approche éthique et respectueuse envers ces majestueuses créatures Nous étions 6 au total à participer à cette excursion. Contrairement à de nombreux sanctuaires, Elephants Steps s’engage à ne pas toucher ni baigner les éléphants, offrant une expérience plus naturelle et respectueuse. Au cours de notre visite, nous avons réalisé un trek mémorable avec les éléphants dans une forêt de bambous, avançant à leur rythme sans aucune interaction forcée. Cette marche nous a permis de les observer dans leur environnement naturel, une manière authentique de comprendre leur comportement et leur mode de vie. Le refuge offre des informations enrichissantes sur les efforts de protection de ces animaux et la préservation de leur habitat. L’expérience est aussi éducative, sensibilisant les visiteurs à l’importance de pratiques éthiques dans le tourisme animalier. L’atmosphère au sein du refuge est semblable à celle d’un village, où tous les habitants sont incroyablement accueillants. Cette ambiance chaleureuse ajoute une dimension humaine et communautaire à l’expérience, renforçant le sentiment de connexion avec la nature et la culture locale. Prix : 2500 bahts par adulte (65€).

Saturday Night Market

Notre visite au Saturday Night Market de Chiang Rai a été une expérience enrichissante, révélant le dynamisme et la diversité culturelle de la ville. Situé dans l’effervescente Chiang Rai, ce marché nocturne est un lieu où les couleurs, les saveurs et la musique se mêlent pour créer une atmosphère unique. Ce qui nous a particulièrement marqués au Saturday Night Market, c’est la variété incroyable de nourriture proposée. Les saveurs authentiques et la diversité des mets disponibles ont été un véritable régal pour nos papilles. En plus des délices culinaires, le marché est un excellent endroit pour découvrir l’artisanat local. Les stands regorgent d’articles faits main, de vêtements, de souvenirs et d’art, offrant une expérience de shopping riche et variée. L’ambiance au Saturday Night Market de Chiang Rai est électrisante, animée par des artistes de rue et des musiciens qui contribuent à une expérience festive. Flâner parmi la foule, au rythme de la musique et entouré de sourires, a ajouté une dimension joyeuse et vivante à notre soirée.

Où dormir à Chiang Rai ? The Sleepy House, la maison aux chats

Lors de notre escapade à Chiang Rai, nous avons eu le coup de cœur pour Sleepy House, un petit bijou d’hébergement niché en plein centre de la ville. Ce qui nous a charmé dès le début, c’était cette sensation de quiétude malgré sa situation centrale, un vrai havre de paix. Dès notre arrivée, l’accueil chaleureux et l’atmosphère conviviale de Sleepy House nous ont fait sentir comme à la maison. Les chambres, douillettes et joliment aménagées, étaient parfaites pour nos moments de repos. Le petit-déjeuner quotidien était un délice, avec une belle variété de choix. Commencer la journée avec un tel festin était un vrai plaisir. Et tout cela pour un prix très abordable de 35€ la nuit, ce qui rendait notre séjour encore plus agréable. Infos et réservation ici.

Où dormir à Chiang Rai ? Les autres adresses
Banlomnow (superbe établissement - 19€ la nuitée)
Pan Kled Villa Hill Resort (pépite avec piscine - 30€ la nuitée)
Saikaew Resort (bungalow en pleine nature - 20€ la nuitée)
Busket Hostel (chambre avec saller de bain commune - 16€ la nuitée)
Na Na Doo Homestay (chambre chez l'habitant avec piscine et salle de bain privative - 25€ la nuitée)
Où manger à Chiang Rai ?
Kalae Café (cafés / International)
Night Market  (Thaïlandais)

Chiang Mai

Découvrez Chiang Mai, un joyau du nord de la Thaïlande, à travers notre expérience. Nous avons voyagé depuis Chiang Rai en bus VIP, une option pratique et confortable. Chiang Mai charme par sa diversité, offrant des trésors comme le paisible Wat Phra Singh et le magnifique Wat Pha Lat, niché dans la nature. Le quartier de Nimmanhemin, avec ses boutiques créatives et ses cafés branchés, incarne la modernité de la ville.

Comment se rendre à Chiang Mai depuis Chiang Rai ?

EN BUS – L’option que nous avons choisi ! Le trajet dure 3h15 et ça se fait très bien ! Les bus VIP son particulièrement confortables, nous avons payé 8€ par personne. Nous avons réservé sur 12go.

EN VOITURE OU TAXI PRIVE – Possibilité de louer une voiture à Chiang Rai ou faire appel à un chauffeur (mais plus onéreux).

EN MINIVAN – Il est possible sur le site 12go d’opter pour un Mini van, l’option intermédiaire entre le bus et le taxi. Tarif à la personne, à partager avec d’autres voyageurs.

Comment se déplacer à Chiang Mai ?

TAXI, TUK-TUKS ET SONGTHAEWS – Les tuk-tuks, ces tricycles motorisés colorés, sont une option populaire pour des trajets rapides et flexibles à travers la ville. Les songthaews, camionnettes rouges avec deux bancs à l’arrière, sont également très courants. Ils fonctionnent comme des taxis collectifs sur des itinéraires fixes ou personnalisés, offrant une expérience locale authentique à un prix abordable. Avec un enfant, c’est l’option que nous avons utilisé via l’application Grab à chaque fois (comme UBER version Thaïlandaise).

LOCATION DE SCOOTERS OU VELOS – Pour ceux qui préfèrent explorer à leur propre rythme, louer un scooter ou un vélo est idéal. Chiang Mai, avec ses rues relativement calmes et ses nombreux sites à proximité, se prête bien à ce mode de transport. Il offre une liberté totale pour découvrir les coins cachés de la ville et ses alentours.

A PIED – Beaucoup des attractions de Chiang Mai sont accessibles à pied, surtout dans le centre historique. Se promener permet de découvrir l’atmosphère unique de la ville, ses petits commerces et ses temples cachés.

Visiter Chiang Mai : les incontournables

Wat Phra Singh

Notre première étape à Chiang mai avec un incontournable : la visite du temple Wat Phra Singh au petit matin a été une expérience particulièrement mémorable. Situé au cœur de la vieille ville de Chiang Mai, est l’un des temples les plus vénérés et emblématiques de la région. Connu pour son architecture Lanna exquise et son Bouddha Phra Singh (Lion Bouddha), ce temple est un incontournable pour tous ceux qui visitent la ville. La tranquillité du matin au Wat Phra Singh a rendu notre visite encore plus spéciale. Les premiers rayons du soleil illuminant les dorures du temple et la douceur de l’air créaient une ambiance presque magique. C’était le moment idéal pour admirer les détails architecturaux raffinés et les fresques murales du temple, ainsi que pour ressentir pleinement la spiritualité du lieu. Entrée gratuite.

Artist Village

Niché au pied de la montagne Doi Suthep, ce lieu unique combine art, culture et nature de manière exceptionnelle. Nous avons passé des heures à Baan Kang Wat, complètement charmés par son atmosphère, ses boutiques et la convivialité des artistes. C’est plus qu’un lieu de visite ; c’est un espace vibrant où l’art et la communauté se rencontrent, une étape incontournable pour ceux qui explorent Chiang Mai. L’architecture de Baan Kang Wat est un mélange impressionnant de style traditionnel Lanna et d’éléments contemporains. Chaque échoppe et atelier d’artiste dans le village déborde de caractère et de créativité, offrant une expérience de découverte unique. Que ce soit pour admirer des œuvres de peinture, lire un bouquin à la librairie, explorer des ateliers de poterie ou découvrir des studios de design, chaque coin du village témoigne de l’ingéniosité des artistes locaux. Les cafés et les espaces de repos dans le village sont parfaits pour se détendre et profiter d’un moment de calme. Nous vous recommandons le glacier et le petit café à l’ancienne. Entrée gratuite.

Wat Pha Lat

Notre visite à Wat Pha Lat à Chiang Mai s’est avérée être un moment fort de notre séjour. Ce temple secret, blotti dans la forêt luxuriante de la montagne Doi Suthep, offre une atmosphère paisible et profondément spirituelle. Moins connu que le célèbre Wat Phra That Doi Suthep, Wat Pha Lat est un joyau caché. Son charme unique provient de son intégration harmonieuse avec la nature environnante. Entouré de verdure et de cascades, le temple se fond dans un décor naturel, créant un cadre serein et magnifique.

Il y a deux possibilités pour venir ici : en taxi depuis Chiang Mai (ce que nous avons fait, on a payé 400 baht aller-retour) et à pied ! Des amis l’ont fait et il semble que le sentier vers Wat Pha Lat est une expérience en soi. Marcher à travers la forêt vers le temple offre des vues à couper le souffle sur Chiang Mai et permet de s’immerger dans un environnement paisible. À l’arrivée, l’ambiance tranquille du temple, avec ses statues de Bouddha entourées d’arbres, invite à la sérénité et à la réflexion. On le fera quand James sera plus grand ! Wat Pha Lat est un lieu tellement paisible ! Ici, nous avons pu apprécier une connexion profonde avec la culture et la nature thaïlandaise. La beauté de son architecture, ses jardins calmes et la vue panoramique font de Wat Pha Lat un endroit à ne pas manquer à Chiang Mai. Entrée gratuite.

Nimmanahemin

Ce quartier, souvent appelé Ninman, est le cœur battant de la modernité et de la créativité dans la ville. Nimmanhemin est célèbre pour ses rues animées bordées de petites adresses branchées et colorées. Nous avons adoré flâner dans ce quartier, où chaque coin de rue offre une découverte surprenante, que ce soit une boutique de créateurs, un café au design unique ou une galerie d’art moderne. Ce qui rend Nimmanhemin si attrayant, c’est son mélange parfait d’ambiance locale et d’influences internationales. Les restaurants et bars du quartier proposent une variété impressionnante de cuisines, allant de la gastronomie thaïlandaise authentique aux plats du monde entier. Je vous recommande chez Jeab Café & Thaï Food, déliceux et pas cher ! Les espaces de coworking et les cafés branchés sont des lieux de rencontre pour les créatifs et les entrepreneurs, ajoutant une dynamique énergique au quartier.

Lok Moli Temple

Encore un coup de cœur à Chiang Mai ! Situé au nord de la vieille ville, ce temple moins fréquenté par les touristes est un véritable joyau qui offre une atmosphère paisible et authentique. Ce qui nous a particulièrement charmés au Lok Moli Temple, c’est l’ambiance féerique au coucher du soleil. À mesure que la lumière du jour s’estompe, le temple s’illumine de petites lanternes, créant un décor enchanteur. Cette douce lumière apporte une dimension magique au temple, soulignant la beauté de son architecture Lanna et de ses jardins paisibles. Le Lok Moli Temple, connu pour son grand chedi (stupa) et son viharn ancien, est un lieu chargé d’histoire et de spiritualité. Se promener dans l’enceinte du temple sous la lumière des lanternes est une expérience presque méditative, offrant un moment de sérénité et de réflexion. La visite du temple au crépuscule est également l’occasion parfaite pour observer les rituels et pratiques bouddhistes, comme les moines allumant des bougies et des encens. Cet instant quotidien devient un spectacle saisissant dans le cadre illuminé du Lok Moli Temple. Entrée gratuite.

Où dormir à Chiang Mai ? Chez Villa Alanna (invitation)

Lors de notre escapade à Chiang Mai, nous avons eu le plaisir de séjourner à Villa Alanna, un hôtel qui a largement dépassé nos attentes. Situé aux portes de la vieille ville, Villa Alanna jouit d’une position idéale, à proximité des plus beaux temples et des meilleurs restaurants de la ville. Ce qui rend Villa Alanna exceptionnel, c’est son mélange de confort moderne et d’élégance. L’hôtel dispose d’une magnifique piscine, parfaite pour se rafraîchir après une journée de découverte. Mais le véritable point fort de Villa Alanna est son café, où chaque plat est une œuvre d’art. Les gaufres et la pannacotta, en particulier, sont un pur délice, alliant beauté visuelle et saveurs exquises.

Notre chambre, la « Moon Bath Suite », était un rêve devenu réalité. Spacieuse, décorée avec des tons sobres et élégants, elle offrait tout le confort nécessaire, y compris un accès direct à la piscine. Mais la cerise sur le gâteau était sans doute la baignoire sur le balcon. Entourée de rideaux fins, cette baignoire offrait une expérience luxueuse et intime, surtout au coucher du soleil quand la lumière de Chiang Mai devient simplement sublime. Comptez 140€ la nuitée. Infos et réservation ici.

Où dormir à Chiang Mai ? Les autres adresses
Glory Wabi Sabi Hotel (très bel établissement bohème - 44€ la nuitée)
Oyo 899 Villa de Hun (superbe devanture - 26€ la nuitée)
Fav Inn Town (idéalement situé - 30€ la nuitée)
Rendezvous Classic House (à quelques pas des temples - 33€ la nuitée)
Hongkhao Village (adresse coup de coeur - 50€ la nuitée)
Hostel One Art and Gallery (Grandes chambres décorées avec goût - 67€ la nuitée)
Où manger à Chiang Mai ? 
Chang Phuak Market (street food)
Smash Daddy’s Burgers (Burgers excellents)
Jeab Café (Thaïlandais)
Artist Service 7-8 (Thaïlandais)
Café Alanna (Thaïlandais / International)
The Old Chiang Mai (café / Thaïlandais / International)

Pour partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

5 réponses

  1. Merci pour vos articles super détaillés. Nous hésitons à partir en Thaïlande en août. Bien que ce ne soit pas la période idéale.. nous partirons avec notre bébé de 17 mois. Quels conseils pouvez-vous nous donner concernant le voyage avec bébé (trajet, transports, hôtel/lit parapluie) ? Est-ce un voyage assez « facile » pour un enfant de cet âge ?
    Merci encore, vous êtes inspirants !
    Annabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Découvrez nos derniers articles :

3 semaines au Laos en famille : formalités et conseils

Découvrez notre guide complet pour un voyage familial de 3 semaines au Laos, couvrant les meilleures périodes de visite, formalités de visa, conseils santé, et plus encore. Explorez les options de transport, les précautions sanitaires essentielles, et des astuces pour une aventure inoubliable en Asie du Sud-Est avec vos proches.

Visiter le Laos avec un enfant, ce qu’il faut savoir

Planifier un voyage au Laos avec un enfant demande une préparation soignée pour assurer la sécurité et le bien-être de votre petit. De la consultation médicale pré-voyage aux précautions sanitaires sur place, voici ce que

3 semaines au Laos en famille : guide complet

Suivez notre aventure familiale de 3 semaines au Laos, de la sérénité de Luang Prabang aux mystères de la Boucle de Thakhek et la beauté naturelle des Bolovens. Découvrez nos coups de cœur, conseils pratiques, et le budget pour une expérience riche en découvertes et moments magiques.

Découvrez nos guides de voyage à télécharger !

Découvrez nos guides de voyage à télécharger gratuitement ! 

Préparez votre voyage à l’aide de nos guides de 48 pages à travers des thématiques pratiques : budget, itinéraire(s), visites incontournables, visites hors des sentiers battus,
bonnes adresses, comptes Instagram & blogs à suivre avant de partir, témoignages de locaux et de voyageurs, recettes du monde, etc…